Dec 062006
 

Je suis une procrastinatrice de compétition doublée d’une grosse paresseuse style la main disparait derrière le poual et que même quand il s’agit de ranger et de faire du ménage, je peux carrément me cacher derrière et me faire oubliée.
Oui, je suis génétiquement incapable de ranger et encore moins faire le ménage, sauf dans deux cas bien particulier.
On ne compte pas la folie du nettoyage innérant à la grossesse, pendant celle de Maëva, j’y ai bien échappé et c’est tant mieux.
Bref, ces deux cas particuliers sont:

  1. Marre du brol et de la crasse et toussa, un énorme ras-le-bol qui fait que je vais tenter de ranger du mieux que je peux.
  2. Avoir un endroit stable ou poser le sapin

Or il se trouve qu’en ces temps pré-festoyeux, la conjugaison de ces deux facteurs me poussent à tenter le rangement ultime qu’au plus ca va au plus tu as l’impression que ton chétoi déjà craignos au départ se transforme en bordeland réunissant Beyrouth et le grand tremblement de terre de Tokyo de 1923.
Et qu’au plus ca va, au moins j’ai envie de faire évidement et que je commence a craindre que le pauvre Merlin ne doivent se taper la fin les trois quarts du rangement.

Toutefois, je consens à bien vouloir ranger tout correctement contre un chat ou une DS Lite (ou l’autre truc monomaniaque bien broutant sur lequel je suis actuellement) ou une carte bancaire bien fournie pour fêter dignement cette fin 2006 et le trentenaire de mon Namour rien qu’a moi, qu’il est beau, qu’il est grand, qu’il est fort.

Bon ben sur ce, je crois que je vais aller tenter de jouer a wow continuer à ranger.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.