Dec 202006
 

Ralala, c’est poussiéreux par ici; mais bon, j’ai eu deux semaines méga chargées et riches en trucs blogables (mais bon pour ca faudra que je m’en souvienne) et je vais donc tapper dans ce post les idées dont il faudra que je parle:

  • Lyon ben ca ca va être fait dans ce post
  • L’anniversaire de Merlin qui est périmé depuis ce 13 décembre
  • Ces crétins de chevaliers du zodiaque, mais ca je ne sais pas si je vais le faire, faut que je me souvienne

Hors donc, il advint, qu’un jour (ou une soirée) de juillet au cours d’une beuverie de trucs tord boyaux distillés dans une cave obscure de France en compagnie de gens peu recommandable portant kilt et uniforme d’écolière au fin fond du trou du c*l de la Belgique – enfin l’autre, celui qui est plus proche de la frontiere luxembourgeoise. (‘fin bref, la derniere soirée bdgest en date a Athus), de sympathiques Lyonnais (même s’ils sont intégr[iste]s du libre, mais c’est pas grave, on les aime quand même) Flore et Bobo nous avait invité a passer à Lyon pour la fêtes des Lumières, qui avait lieu le 8 décembre.
Tout ca pour expliquer comment j’ai pu l’oublié et c’est quelques jours avant que Merlin m’a rappeler qu’on descendait sur Lyon ce week end là.

Que dire sur ce week end? On s’y est bien amusé, on a bien mangé, on a bien pogoter dans les rues de Lyon (les lyonnais sont quand même ultra violents quand il s’agit de se frayer un chemin dans la foule), on a bien marché (merci les transports en commun de faire la grève justement le seul week end ou on y est.)
On a aussi fait un passage magasin typique: a savoir Mandragore, magasin spécialisé dans les vetements dit médiévo-fantastiques et bijoux celtiques, ou j’ai trouvé mon bonheur: la ceinture en cuir de mes rêves allant a merveilles avec ma jupe verte ma superbe robe rouge a décolté ultra pigeonnant. Puis passage dans un super magasin Momie Manga spécialisés dans le manga et les goodies s’y rapportant de près ou de loin.
C’est donc a 800 kms de Bruxelles que j’ai trouvé le jumeau de mon Black Mokona, acheté en ville y a quelques semaines le White Mokona qu’il est trop kawai :

Donc pendant que je parcours le magasin, White Mokona sous le bras et que ce faux frère personnage peu fréquentable méchant-vilain-pas-beau-de-piquer-de-Sumomo, j’ai nommé Vanyel achete ma tite Sumomo; dernière du lot, que moi aussi je voulais.

La ou ca c’est corsé, c’est quand le vendeur l’a fait parler. Cette chose à une voix, comment dire… effrayante.
Et c’est la que la vérité fut mise au jour: Mokona et Sumomo on copulé ensemble et ont enfanter quelque chose.
Quelque chose de terriblement vivant et autrement plus kawai.
Quelque chose que j’avais déjà avant d’avoir Mokona.
Quelque chose qui parle avec Ze Voice toute kawai.
** roulement de tambour **
Ce quelque chose c’est le Nabaztag:

Et plus particulièrement le mien:

Effrayant non?