Dec 022006
 

Décidement, c’est la fête aux requetes glauques.
Ce coup ci, j’ai droit à:

  • LE CUL DE MA FEMME SUR UN BLOG
  • Maintenant j’en suis sûre, l’onanisme rend sourd

  • blog chatte en feu
  • Pour ca, je ne peux que conseiller de foncer direct sur chatte en chaleur, y a tout ce qui faut

  • Amour, gloire et beauté
  • Tadadadada, dadada, dadada, des mots qui font rêveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer. Ben, y a un peu de tout ça ici

  • femme à poils
  • le désormais très célèbre qui peut s’enticher d’un “ma” devant…

  • blog zoophilie
  • A désormais une certaine renommée, mais décevra cependant tous les a-mateurs du genre. Passez donc votre chemin

  • commentaire de texte la jeune veuve
  • Alors la, je me demande vraiment comment cette requête est arrivée ici

  • main entre cuisses envie faire pipi
  • sans commentaire oO

  • femme en porte jartelle
  • Bizarre, m’avais pas semblé parler de jartelles dans le coin.

Maintenant, au vus de toutes ces requêtes qui arrivent chez moi, je vais finir par me demander si mon blog n’est pas un blog de cul qui s’ignore…

Dec 012006
 

Oui, elles sont nombreuses ces peuplades oubliées, certains cependant, en garde encore traces et souvenirs et en parlent encore dans leurs blogs comme Maliki et la vaisselle magique y en a encore d’autres mais j’ai plus l’adresse des notes sous la mains, fin bref.

Moi j’en connais d’autres des bestioles du genre, la premiere série, c’est une peuplade farouche du grand nord, les Frëë Gøøth, courageusement, ils survivent loin de leur contrée natal dans les bacs de nos frigos. Mayonnaise, ketchup, sirop d’érable, et autres habitants de porte de frigo doivent cohabités avec plats préparés, yaourths, oeufs et beurre. Tous attendent patiement leur tour, parfois avec plus ou moins de chance.
Certains n’auront pas cette chance et depasseront allegrement leur date de péremption. Ceci ne les empechera pas pourtant de rester dans le frigo, travaillant d’arrache pied a fabriqué qui son moyen de sortir ses petites pattes toutes poilues afin de s’en aller vers des horizons meilleurs, qui son odeur pestillencielle permettant de buter tout ce qui posera son nez à moi de trois mètres de la chose.
Parfois, quand j’ouvre mon frigo, je me retrouve face à des trucs plus horrible les uns que les autres comme le carton de pizza avec son locataire oublié la avant les vacances en train de conter fleurette à la crème (crème fleurette hahaha), le vieux légume qui s’est collé sur la parois afin d’éviter d’être mangé, la vieille mayo tournée que même que ca fait super peur à regarder maintenant qu’elle a des yeux, pour peu, avec certains aliments on croirait voir des nains et des balrock démoniaques sortir des bacs à légumes

Et vous, vous avez aussi recueilli ces pauvres habitants de l’infini et offert une place dans votre petit frigo?
Quel a été le truc que vous avez le plus regretter d’avoir laisser moisir dans votre freezer?
La chose la plus horrible qui soit passée par là?
Je suis curieuse de savoir ce qui habite les frigos de célibataires