Aug 102013
 

Ah l’été, qu’est-ce que c’est bien l’été; il fait beau, il fait chaud, y a plein de soleil dans la maison le temps se prête aux barbecues, les journées sont longues, et la piscine n’est jamais très loin.

Or donc il se trouve que justement, la piscine, les filles elles kiffent. Mais du genre bien. A te tanner pour y aller matin et après midi, voire même le soir tant qu’a faire, soyons fous.

L’année derrnière, on s’était arrêtés a Laglue© nageant avec la grace d’une méduse entre deux eaux, matinée de noyée au parpaing et Lagluante© vivait sa vie avec son maillot qui flotte et les bras de ses parents.


Cette année, Laglue© s’est upgradée en mode sous-marin balistique, mais a toujours quelques petits soucis de flottaison négative [1]. Par contre en ce qui concerne aller toucher le fond, ca elle parvient a relativement bien maitriser

Lagluante© plus timorée au départ [2], ne me lâchait pas d’une semelle. Mais d’un coup, prise de folie, elle m’arrache les pouces qu’elle tenait fermement jusqu’alors pour vivre sa propre vie dans la piscine, et toute fière “nager” seule dans la piscine

Miss insubmersible donc, se la joue téméraire, nageant sans se soucier de si quelqu’un la suis ou pas, buvant parfois la tasse, papotant en nageant et surtout rigolant, beaucoup.
Pendant ce temps, Laglue© commente ses propres prouesses et celles de sa soeur, fait l’étoile de mer au fond de la piscine et nous tanne pour aller prendre un bain de minuit.
J’avoue appréhender quelque peu la suite des évênements et pourtant avoir bonne espoir que d’ici la fin de l’été, sur la plage la demoiselle saura nager.

En attendant, on continuera a les entendre rire, a les voir progresser et a profiter a fond du beau temps. Tout en surveillant que Lagluante© met bien ses brassards avec son maillot bouée histoire de ne pas la voir couler a pic au fond de la piscine…
Ce serait trop tentant que de l’y laisser quelque temps, rapport au silence et au calme qui en ressortirait

[1] Comprendre elle est persuadée de savoir nager seule. Techniquement ce ne serait pas faux si elle était amphibie ou pour le moins capable de respirer sous l’eau
[2] Aka je m’accroche tel un koala à ma moman chérie, la noyant au passage, mais ca c’est pas grave

  2 Responses to “La flotaison selon les Glues”

  1. T’as essayé le lest aux kilos de plomb à la place des brassards et flotteurs ? C’est reposant ^^
    Sinon, je te rassure, j’ai les mêmes à la maison. Evan est le roi du surplace en apnée et Océane la reine du doublé “technique du fer à repasser” et “technique pour foutre la moitié de la flotte de la piscine hors de la dite piscine”… Quand à papa, il joue au méchant requin mangeur d’enfants (oui, je suis un père monstrueux et j’ai même po honte, gniark, gniark).

  2. Bwahahaha, on a eu ca aussi. Ca a commencé par papa requin, ca c’est terminé par maman pyrana-zombie à laser.
    Cherche pas, on est juste des gens effrayants :p

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.