Jan 062014
 

A maintenant preskatrans quelques jours, Lagluante© a repris depuis quelques temps la facheuse habitude de se réveiller la nuit. Avec généralement le trio quatuor gagnant:

  • Terreur nocturne: la y a rien a faire, la laisser hurler, l’apaiser en la berçant et lui parlant doucement et attendre que ca se passe
  • Le cauchemard: généralement halacon© a base de crabe qui essaye de la pincer, de maman monstre qui sont fachées ou d’invasion de fourmis géantes
  • Le pipi: *gros bruits* Bwaaaaaaah maaaammmaaaaaan *cris pleurs mauvaise humeur* J’DOIS FAIRE PIPIIIIIIIIIIIIIIIII, ou tu penses en dedans de toi même, “vazy mais laisse moi dormir
  • Et le dernier, généralement vers 4-5h du matin: maaaamaaaaaaaaan, tu m’as pas dit bonsouuuuuaaaaaaaaaaarrrrr

Grand classique le dernier. Déjà chiant en temps normal; mais alors quand tu te couche a cinq heure du mat’ passablement fatiguée, légèrement émechée et le bide rempli a exploser, t’es moyen jouasse quand deux heures plus tard, l’enfant qui dormait dans ta chambre pour cause de squattage de la sienne se réveille, s’assied dans son lit, et te dis de sa petite voix geignarde “mamaaaaan tu ne m’as pas dit bonsouuuuuaaaaar”.

Péniblement j’ai donc entrouvert un oeil, marmonner un “bonsoir ma chérie” de la voix d’outretombe d’un fumeur de rat morts avant de voir la gamine se rallonger se retourner sur le coté et se rendormir…

Pour se réveiller trois heures plus tard fraiche et dispose alors que tu as le teint gris et des cernes qui t’empêche de voir tes pieds.

Y a pas, les enfants c’est formidable…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.