Mar 122009
 

Y a pas a dire, avoir 27 ans depuis deux jours, me fait dire que cette année risque d’être franchement riches en conneries et péripéties en tout genre.
Dans la série, aimes-tu avoir peur (à dire avec une voix chelou, glauque et psychopathe, en moins de 24 heures, je viens de me faire les deux pire peurs de ma vie (ou pratiquement, je préfère ne pas me rappeler des fois où j’ai du avoir peur comme ça.

Bref, la nuit est noire, et profonde, tout le monde dort, je me réveille en hurlant, traumatisant Merlin qui dormait à coté de moi.
Pourquoi? Parce que quand j’ai ouvert les yeux dans la chambre cette nuit là, j’ai vu quelqu’un pencher sur moi, avec un air menaçant et que c’est ca qui m’a fait hurler. J’ai vraiment ressenti de la terreur, et j’ai mis plusieurs minutes à retrouver un rythme cardiaque normal et à cesser de trembler.
Je sais très bien que c’est dû à une persistance rétinienne quelconque liée au rêve que je faisais avant de me réveiller et ça doit bien faire la troisième fois que ca m’arrive, mais à chaque fois, je me fais avoir.
Même si ce coup ci, c’est la première fois que j’en crie. J’ose pas imaginer la teneur du rêve que je faisais à ce moment la.

Aujourd’hui on en rajoute une couche, mais en vie réelle cette fois et avec Laglue© dans la voiture.
E40 sur le tronçon Liège-Bruxelles, on a failli créer un gros embouteillage dû a un accident.
Je suis sur la bande du milieu, à dépasser les camions quand tout à coup un met son cligno et décide la maintenant de dépasser celui qui est devant lui.
En m’éjectant de la bande si besoin.
Oui mais, à coté y a une voiture je peux pas passer sur la bande de gauche et je ressens la désagréable impression que doit connaitre le truc vivant qu’on met entre deux tenailles avant qu’on ne se mette à serrer.
Je dévie vers la gauche, frappe ce crétin de klaxon qui ne veut pas marcher, le mec à coté se met à klaxonner aussi, le camionneur ne change absolument rien à sa manœuvre. Finalement avec force crissement de freins du gars de la bande de gauche et accélération a fond en 4e pour moi, j’ai su me placer à gauche et éviter l’accident.

Je suis passée aujourd’hui à un cheveu de me cartonner, écrasée entre un camion et une voiture, et rien que d’y penser, j’en tremble encore.

  2 Responses to “Chéri, fais moi peur”

  1. C’est pas de la persistence rétinienne. Ca c’est quand l’oeil continue à voir qqc qui n’existe plus. Là, l’oeil n’a jamais rien vu. C’est simplement que pendant le sommeil paradoxal, on rêve, et que pour éviter les accidents, ce que "vit" le cerveaux est déconnecté de la réalité. Ainsi, si tu rêves que tu me casses la gueule, je ne me réveille pas nécessairement avec un oeil au beurre noir. Mais quand on se réveille en sursaut, la reconnexion du cerveau avec le corps fait des interférences, le cerveau intègre un élément du rêve à la réalité perçue par l’oeil.

    Tu dois mal appuyer sur ton klaxon aussi. Moi j’aurais passé le camion en klaxonnant et me serais remis devant lui juste un peu plus lentement que celui qu’il voulait dépasser.

    Accessoirement, la pochaine fois, tu t’arrêtes à la première sortie, tu souffles un peu, tu repars et tu vas probablement redépasser le camion. Tu te mets loin derrière à sa vitesse et tu notes sa plaque, sa société de transport etc. Après, avec l’ami Google, tu te passes les nerfs.

  2. […] sur moi, surement avec un colis dhl message a me délivrer. En fait c’est même carrément là Manque de pot, quand j’ouvre l’oeil, je pense que c’est plus un cambrioleur […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.