May 012006
 

En surfant sur [dans les flaques de sang, sautez sur tous les rescapés…]hum non c’est pas, sur le blog d’Alix la super coupine a Angel que même que je fais de la pub pour leurs blogs qui n’en ont même pas besoin, que je suis gentille moi quand même, un post de la dite Alix parlait de l’allaitement, de ses joies, son coté sexy et tout tout.
Ca m’a rappellé tout plein de souvenirs d’avec ma Hurleuse que j’avais commencé a lui taper en commentaire mais que comme tout le monde s’en fout, normal c’est ma vie, je retappe ici en en rajoutant encore plein d’autres des souvenirs.

15mois d’allaitement pour ma fille qui s’est sevrée toute seule comme une grande, mais que bon faut dire qu’un soir particulièrement crevée, je lui ai donné un bib sans le sein et que du coup, elle s’est rendu compte qu’elle en avait plus besoin, la sacriponne. Ce fut dur de tenir, y a des claques qui se sont perdues, aussi bien coté famille: “mais tu comptes l’allaiter jusqu’à quel âge, en plus c’est super malsain”[mal (au) sein, oui je confirme parfois ca faisait tres mal] que médecin( une pediatresse tuée en son nom, a ma fille: la bougresse disant que d’allaiter exclusivement j’en ferais un légume, mais que maintenant c’est même pas un légume mais une belle plante)

La joie des fuites, des crevasses, le delicieux mélange lait/sang du premier mois (bon appétit), la douleur que même parfois je pleurais avant et pendant que je lui donnais a boire, ca oui, moi qui tenais pourtant tellement à cet allaitement, il m’est arrivé de demander au papa de faire des bibs pour passer une tetée tellement ca faisait mal.
Sans oublier bien sûr les engorgement, dépassant le style tetrabrick et passant directement aux bouteilles 5L famille nombreuse avec robinet mal reglé et fuite à tout va
Mais y avait aussi, dodo toute les deux pendant les tetées de nuit ou les sièstes, que résistant vaillement, je me disais couchée dans le lit/canapé, “je tiendrai” et que deux ronflements plus tard, mère et fille dormaient du sommeil du juste.
Quand une fois je me suis endormie de nuit, avec elle dans les bras dans le lit, que je me réveille soudain en sursaut, j’avais écrasé sous mon poid la chose que j’avais dans les bras mais que non, ce n’était que ma peluche et que le brave papa avait été remettre la morpionne au lit sans me réveiller, ou qu’alors ça devait être moi, en pilote automatique qui avait lancé la gamine.
Le pire c’est que c’est arrivé plusieurs fois et qu’à chaque fois, mon coeur loupait un battement.
Les jeux aussi quand elle a été plus grande, qui en plus des câlins, jouait avec mes mains et parfois me prenait délicatement celles ci pour que je lui fasse des doudouces dans les cheveux.
Quand elle est passé au bib, j’ai eu peur de perdre ces moments câlins mais non, elle est toujours la, affalée dans mes bras à attendre les [claques] carresses prodiguées amoureusement.

Ben voilà, c’était la retrospective allaitement ce lien contraignant, que je regrette pour rien au monde, moi qui à la base ne voulait pas allaiter pour pas être ze maman poule dont l’enfant dépend a 100% pour les repas pendant plusieurs mois.

  3 Responses to “Nostalgie”

  1. *une larme à l’oeil*
    c’est chou quand même une mère et son enfant… snif

  2. Oui mais bon, j”ai volontairement zappé les couches immondes et les geysers nauséabonds, pour pas gacher le côté glamour de la chose, parce que directement ” elle vomit toute sa tetée sur son papa préféré” fait limite crapuleux

  3. Ce qui est très énervant, c’est que pour allaiter son enfant plus de 6 mois aujourd’hui, il faille se battre. Les gens en sont venus à trouver anormal un allaitement d’un an ou plus et vous le reprochent sans arrêt. Jamais avec la moindre raison valable en plus. Juste une impression que "ce n’est pas bien". Alors qu’au contraire, C’EST ce qu’il y a de mieux pour l’enfant.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.