Mar 212007
 

Pendant que son père et moi nous dorions la pillule (ouais en fait ca c’est facon de parler, le temps et les température ne nous l’aurait pas permis) dans la serre tropicale d’un Center Park mit skidome, Laglue&copy, elle, se trémoussait chez sa Mamie (ouais, elle faisait plein de truc quoi).
Chez sa Mamie, elle a pris ses aises, a pu beaucoup jouer, sortir, s’amuser, faire du borogan, aller dans sa ptite maison, martyriser le chien, toussa, bref, en un mot comme en sang (a on me souffle “cent” dans l’oreillette) à été une vraie petite princesse, avec une Mamie tellement gatal, que la monstresse ne voulait plus retourner.

Bref, la demoiselle a prit certaines latitudes comme essayer de jouer avec mes pieds, faire des caprices, ne pas être contente (ouais, je suis une mere indigne, percluse de douleurs et n’ayant a ma disposition ni bassin avec poisson ni toboggan autre que mes jambes et encore moins de petit vélo ou de grande petite maison).
$ La reprise est dure. Très dure. Elle veut pas manger tout son repas de midi? pas grave, au pieu. Oui, mais la d’un coup, une fois couchée, alors qu’elle était souriante et avenante, me hurle dans les oreilles qu’elle a encore faim.
Alors que je lui ai demandé plusieurs fois si c’était fini, qu’elle était sure de ne plus vouloir manger.
Depuis, ca fait une demie heure qu’elle pleurniche dans son lit.
Les quelques fois ou j’ai été la voire, ca m’a serrer le coeur, de voir ses petites larmes au coin des yeux, les bras tendus me suppliant de la prendre, de lui donner encore à manger, de faire des calins; ca me donne l’impression d’etre une mère austère et super dure.

Mais je tiendrai, faut qu’elle se rende compte que c’est pas parce qu’elle a été chez Mamie, qu’elle peut se comporter avec nous pareil, on va reprendre les bonnes vieilles habitudes: pain sec, fouet et eau