Jul 012016
 

Pour pimenter ces vacances et jouer à Kholantha chez soi, j’ai proposé aux filles qu’on s’entretue, mais avec des règles kanmem’ sinon c’est pas gérable.

En ce premier jour de vacances, donc, tout le monde à survécu. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir essayé de me débarrasser “discretos” [1] des filles

Le matin en les laissant jouer seule avec des playmobils. Oui, les mêmes. Elles ont failli s’égorger avec la dernière corne de licorne disponible dans le tas de “petites pièces retrouvées esseulées et pas encore dans l’aspiratueur“, mais on réussi leur jet de sauvegarde, rapport que y avait piscine de prévue cette après-midi.

Tous allo/ a l'eau

Tous allo/ a l’eau


Oui je sais, je suis joueuse, aller a la piscine un premier jour de vacances, peut revenir à jouer a Jesus et traverser le bassin de part en part en marchant sur l’eau [2], mais avec ce temps plus que maussade, avec des moyennes saisonnière en dessous de 4° [3], y avait pas tellement foule au portillon en fait.

J’avais bien prévu des brassards parpaing pour la petite qui ne sait pas encore nager et des poids de cheville pour la grande, mais malgré tout mes efforts, elles ont survécu. Moi nettement moins. Un conseil, évite que Lagluante© ne te marche sur les épaules si tu ne veux pas tenter la réanimation post noyade. C’est pas cool. D’autant que juste avant tu t’es explosé les tympans parce qu’elle t’a pris par surprise et que tu n’as pas eu le temps d’équilibrer tes oreilles vu que tu te noyais. Manque de bol pour elle, grâce a ma compétence respiration zombie, j’ai survécu. Match nul donc. D’autant que j’aurais pu me noyer toute seule, vu que j’ai pu me payer le grand luxe de faire dix longueurs SEULE, tandis qu’elles s’entretuaient dans la pataugeoire et que je nageais tête hors de l’eau histoire de toujours avoir la vue sur elles. Je pense que j’ai un petit peu effrayer mes compagnons de ligne d’eau. Non parce que, tu vois une araignée ou un crabe nager? C’est à peu près ce que j’ai fais en fait

Suite du programme, quelques courses rapides, genre six boites à thés pour rangé les sachets, de quoi créer un calendrier des vacances et j’essaye de les brûler au trouze millième degré à l’aide de gaufres de Liège. Manque de pot, elles avaient des glace pour contrer ma chaleur. Match nul toujours donc.

Après l'effort le réconfort

Après l’effort le réconfort

Promenade puis j’ai tenté de les perdre au décathelon, ou j’ai désespérément chercher des chaussures pour remplacer les skitters qui tentent de me tuer depuis près d’un an. Ca au moins c’est réussi. A moi les superbes Salomon ultra X, qui ont l’air a priori confortables. Enfin sur les deux kilomètres déjà marchés avec, ca tient et c’set confortable

Je comptais sur l’espace trotinettes et rollers sans casques pour me débarrasser de ces enfants, mais c’est raté. Surtout parce que la petite a préféré jouer sur la zone de test des chaussures de rando. Je leur ai juste collé la honte vu que mes chaussures je les ai gardées aux pieds pour les tester dans TOUT le magasin et que donc, je suis passée a la caisse en CHAUSSETTES, ben oui, j’allais pas remettre mes ballerines alors que j’avais mes chaussettes de marche quoi.

Vous ne m'aurez pas, ce soir je vous brûle...

Vous ne m’aurez pas, ce soir je vous brûle…

Vu que le temps nous était compté, j’ai retenter de les perdre au delaize, on est arrivées a l’heure de la fermeture, avec un peu de chance, elles pouvaient y rester coincées. Ben raté. Elles ont senti l’arnaque et sont restées collées à moi [4]

Pour la suite, ma tentative d’étouffement avec arrête de saumon a lamentablement foiré. Mais je n’ai pas dis mon dernier mot, dans quelques minutes (il sera 22h) je les emmène pour une promenade dans la nuit. Avec un peu de chance, je devrais pouvoir les perdre au milieu des champs ou dans un gros tas de boue…

[1] Un accident est si vite arrivé, quel dommage
[2] Tu connais pas le jeu “saute épaules”? C’est super sympa pourtant

[3] Comme un certain quatre – zéro, coïncidence? Je ne crois pas
[4] Sauf la petite évidement, qui courraient partout alors que les lumières s’éteignaient…

  2 Responses to “Mission survie, jour 1”

  1. comme d’habitude morte de rire, t’es une vraie mère poule 🙂 🙂

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)