Jul 062012
 

L’enfer sur terre. Ce sont les vacances. En particulier quand tu es mère au foyer et que du coup tu ne ranges pas tes gosses dans des plaines de jeux pour avoir la paix, mais tu te les tapes tout du long, de 8h a 22h, et qu’a même pas midi tu as déjà des envies de meurtres.

Bon en vrai j’en suis quand même dégagée deux jours/semaines, pour aller en cours a Trouduculperdu, tenter de retenir la matière, faire les exercices puis rentrer et réceptionner les gamines.

Tout en tentant d’étudier [1], de les empêcher de s’entre-tuer, de jouer un minimum avec elles quand même et de m’occuper un minimum de ma formation hardware qui me regarde constamment avec un air de reproche et un ricanement narquois [2]. Et de réviser, et de me dire que j’ai exactement un mois pour terminer mon étude de module2 et maîtriser à fond les protocoles de routages, le routeurs et le calcul de routes mit VLSM et CIDR [3]

Mais à coté de ca, je prends quand même du temps avec les filles pour les pendre au dessus du puits foutre au congélo refroidir dans la piscine que j’ai rempli toute seule comme une grande de mes blanches mimines et beaucoup trop de seaux d’eau [4], les empêcher de se noyer mutuellement en jouant, et les sortir avant qu’elles ne soient complètement a point, rapport que le soleil il tape un peu

Et puis cueillir des framboises jusqu’au matin tintintin, beaucoup tout plein, pour tenter de faire de la confiture et du sirop, voir des sorbets, suivant la quantité qu’on aura ramasser

Hoooo les zoulies framboises. Mais que va-t-on faire avec?

Et se demander ce qu’on va bien pouvoir faire avec la menthe qui a tendance a se porter un peu trop bien et a étendre ses quartiers un peu partout dans les plates-bandes

Tentative de sevrage de force de Lagluante ou pas?

Du coup, je vais faire incessamment sous peu une confiture framboise/menthe/sucre brun pour le plus grand bonheur des papilles familiales.
Oué, enfin, si les framboises survivent a Lagluante© qui pioche allègrement dans le plat qui diminue a vue d’oeil, tellement que sur le kilo et demi de fruits ramassé, bientôt il n’en restera que trois qui se battront dans le fond du tupperware.

Bref, on a survécu à cette première semaine de vacances, et plutôt bien en plus. Reste a voir si la suite sera aussi bien.

Non parce que toutes les soirées de la semaine prochaine, en plus de mes cours du lundi-mardi, je vais la jouer façon naîade et petite sirène, que j’avoue attendre avec impatience l’occasion d’avoir CINQ soirées sans les filles.

[1] Mais si tu sais, les 20h/sem de travail minimum pour être dans les temps
[2] Aka, mouahahaha, tu feras moins la maligne quand tu devras te taper les huit derniers chapitre en trois jours.
[3] T’as rien compris? C’est normal, c’est de l’informatique réseau
[4] Ah mais on se rend pas compte a quel point c’est long de remplir une piscine coquillage avec deux gamines surexcitées dans les jambes qui voudraient bien y aller plus rapidement que ca dans la piscine