Nov 162011
 

Il y a une certaine immuabilité dans mon planning du mercredi: académie-bibliothèque(oupas)-grandes courses.
Ca, c’est dans la théorie. Dans la pratique, on fait ça, mais avec de multiples variations.

Variations du genre “courir une heure derrière Laglue© qui plutot que de revenir à la voiture va jouer avec ses copains”,” donner a boire à Lagluante© qui d’un coup veut boire là toussuite, tu comprends c’est pas comme si j’avais déjà bu dix minutes avant”.

Mais celle qu’on ne m’avait encore jamais faite, c’est “Mamaaaaaaaaaan y a concert la maintenant tussuite, on y va, on y va dit hein oui”, en boucle, et de plus en plus fort, des fois que tu aurais pas capté les tenants et aboutissants du premier coup.

Vu que Merlin est à l’autre bout du pays, qu’à part les courses j’ai rien d’autre à faire, va pour le concert.
D’autant que c’est un style de musique que j’adore vraiment, et même si je ne connait pas le groupe, je ne risque rien, c’est gratuit [1], va donc pour une heure de ČAČI VORBA, en collaboration avec les Jeunesse Musicales, quatre ou cinq morceaux, entrecoupés d’explications sur le solfège (rythme binaire-ternaire-assymétrique), sur les morceaux, sur le coté géographique du groupe (polonais-ukrénien reprenant des chansons venant de tous les coins des Balkans) et sur les instruments utilisés, parce que bon tout le monde ne sait pas ce qu’est un bouzouki une bracsa ou une darabuka [2]

La musique est vraiment chouette, on sent le courant tzigane en dessous, avec les sonorité “chat écorché” [3] au violon des gammes mineures utilisées, elle donne envie de danser [4], voire de chanter pour certaines.

Chanter? Mais oui bien sûr, et voilà le public en train d’apprendre le refrain deBesena Rovena , chanson albanaise, avec le groupe se prêtant au jeu, le public composé pour moitié d’enfants aussi.

Bref, un très chouette moment, d’autant que les musiciens sont pas dégueux à regarder, en particulier Piotr qui est très très à mon gout. [5], je ne peux décemment pas le dévorer des yeux tout le concert, vu que j’ai une Gluante© qui tente de s’incruster sur scène et qu’il faut gérer. J’ai d’ailleurs une technique de drague infaillible aka je sors mon nibar pour faire taire la morveuse, sûr qu’avec ça, j’appâte tous les mecs que j’veux dans mon lit. Ou pas.

Morveuse qui a l’air de trouver elle aussi le style de musique à son gout, parce qu’elle danse. Et bien en rythme en plus. Sur de l’asymétrique, ce qui n’est pas une mince à faire [6]

Une fois le concert fini et les instruments reluqués par mes filles de tout leur saoul [7], sous l’oeil attendri [8] du groupe, nan parce que mine de rien avec ma Presque Deuzans, on s’est attirés pas mal de sourire de Piotr hein, vu que c’est a chaque fois à ses pieds qu’elle allait [9], direction la fin de journée et ses supers courses avec les deux filles, ou pour une fois, elles ont été particulièrement sage. L’effet du concert sans doutes…

[1] Oui, tu vois tout de suite mon coté nain. J’ai beau passer plus facilement pour une elfe, rapport pilosité/taille, je suis profondément naine au dedans de moi même
[2] Je te rassure, pour la plupart, je savais pas non plus ce que c’était
[3] J’aime bien l’image, et pis me semble que certains instruments, style shamisen peuvent être fait en peau de chat
[4] Forcément, la musique populaire, et particulièrement celle de l’est à cet effet là sur moi
[5] Aka grand brun ténébreux au sourire à tomber par terre, qui doit avoir pas mal de filles lui tournent autour. Mais il ne parle pas français et est ukrénien. Mais crécré bô et musicien.
[6] Je vais pouvoir lui faire écouter des bourrées ou des Mazurka, et puis filmer. Chouette alors
[7] Naon touche pas a ces instruments exotiques qui valent une petite fortune didjuuuuu. Pardon désolée *repart avec sa Gluante© sous le bras avant qu’elle ne touche à quelque chose*
[8] Enfin j’espère…
[9] Cette petite a décidément très bon gout