Jul 062008
 

L’autre jour, alors que j’étais au ptit coin chez mes parents, tranquillement, avec Laglue© à mes cotés, je vois d’un coup une araignée dans le lavabo.
Maitrisant courageusement le cri hautement décibélique qui me monte de la gorge, (en fait, j’ai pas si peur que ca, c’est juste pour faire genre et que mon entourage se sente puissant et protecteur), je montre la chose à la puce qui la regarde, me regarde et dit:
“Rolala maman elle est cro meugnonne l’araignée, j’peux lui faire une doudouce?”
J’en suis pantoise sur le coup. Caresser ce truc? Mignon? Mais ca va pas la tête.

Expliquer à la gamine déconfite, que non, tu ne caresseras pas cette chose, que sinon tu vas l’écraser et que d’accord je ne vais pas la virer manu-militari pour un aller simple par le tourbillon aquatique de la mort était chouette.
Quand on est sorti du métro à Clemanceau et qu’elle a dit que le coin était chouette, pourrait-on se promener un ptit peu ici avec Mamina s’il te plait bien l’était moins.

Maintenant j’en suis sure, j’ai engendré un monstre. Que quelqu’un fasse quelque chose. Vite…