Jul 012008
 

Alors qu’aujourd’hui est une superbe journée, que c’est le premier jour des vacances et qu’il était prévu que j’aille faire les soldes avec belle-maman, celà n’a pas été possible.
Moi qui rêvait de dépenser des tas d’argent à acheter des tas de choses inutiles, futiles, indispensables, voilà que je me suis retrouvée clouée au lit avec 39° de fièvre, des courbatures partout et l’impression que l’on m’a mis le dos sur une grille de barbecue chauffée.
Bon, je n’ai pas vraiment à me plaindre, je n’ai QUE de la fièvre (même si depuis quelques minutes, je sens comme une grosse boule dans ma gorge) et mal à la tête et ca passe facilement avec des cachets (bon faut juste en prendre un toute les 4 heures, mais ca ira, je devrais survrivre)

Mais ca, c’était sans compter sur Laglue© qui a trouvé amusant, depuis le matin de me coller, jusqu’a ce que super Mamie arrive pour me sauver.
J’ai survécu à la cueillette de 6 boites de framboises sous un soleil de plomb, avec mon thermostat completement déreglé, je suis fière.
C’est pourquoi en ce premier jour, pendant que la petite barbotte dans sa piscine, je n’ai aucune honte à dire que je vais sommeiller ou lire un livre dans un hamac avec une superbe vue sur la valée et le doux glougouti de l’eau dans la mare.

Ah, vous bossez et il fait petant de chaud, rapport que les radiateurs cassés fonctionne a fond?
Bah, je siroterai mon verre en pensant à vous.
Et je persiste, je n’ai même pas honte…

Celà dit, je sais qu’il est total loose de tomber malade le premier jour des vacances, a forciriori quand il y a 30° dehors.
Mais bon, faut bien que j’assume mon coté SASien.