Oct 222015
 

Tu sais déjà que quand tu es parent, tu diras des phrases hautement improbable tel que “ne met pas ton bébé dans la machine” ou “ne lèche pas la vitre”.
On ne m’avait pas précisé qu’en tant que propriétaire de félin, j’aurais aussi mon lot de vicissitudes et de phrases bizarres.

Déjà, j’ai un chat qui ouvre les portes. Et qui depuis peu parvient a ouvrir la salle de bain, même quand elle est fermée. A moi donc la joie d’avoir un chat ponay qui me matte pendant que je prends ma douche. Si j’ai le malheur d’avoir laisser le tabouret à coté de la baignoire quand j’y suis, tu peux être sur que le chat est dessus et trempe la patte dans MA flotte. Avant de la retirer pour cause de brulure au trouze millième degré, rapport que je prends mes bains chaud.

Et surtout, les deux chats ont une habitude que je déteste particulièrement: s’ils sont dans la pièce quand tu sors de la douche/bain, tu peux être sur qu’ils viendront se frotter contre tes jambes encore dégoulinante, pour ton plus grand déplaisir, plaquant environ 12m3 de poils sur les tiens.

Mais c’est pas ca le pire. Le pire c’est Rotisha…
L’autre jour, je sortais de ma douche, emmitouflée dans ma serviette. Elle se frotte contre mes jambes, rouspète que je la chasse. Je m’essuie. A oualpé, j’essaye de mettre ma culotte. Sur le tabouret a coté de moi, Rotisha qui se met soudain a bouger. Et me voilà a la repousser et a lui dire “ne mets pas ta queue dans ma culotte bordel”, parce que la touffe de poils qui ressort de l’élastique de ton dim, c’est clairement pas sexy. [1]

Elle aurait pu s’arrêter là, mais non, elle était clairement décidée a me pourrir la vie. Alors que je suis en train de mettre mes chaussettes de manière fort délicate et féminine [2], v’là t’y pas que ce satané félin vient me mrouter contre la jambe, me faisant lourdement choir dans ma tentative de tai-chi équilibriste et manquer me rompre le cou.

Elle s’est drapée dans sa dignité tandis que je l’observais du coin de l’oeil et l’empêchait de m’approcher le temps que je finisse de m’habiller.

Quand j’ai terminé, elle la jouait oreille basse, totalement innocente en arrière de moi. Quand j’ai voulu descendre, je l’ai entendue cavaler depuis le fond du couloir, avant de se poser sous mon pied et manquer me faire dévaler l’escalier, cul par dessus tête.

Quand Vanyel est arrivé le soir, il s’est demandé pourquoi la gamelle du chat était vide et pourquoi le Rotisha me tournait autour en suppliant d’avoir de la nourriture, avec des yeux totalement implorants et dégoulinant d’innocence…

Ce chat aura ma peau, c’est a peu près sûr.

Bien sur que non que je serais incapable de faire de mal a une mouche, il ne faut pas la croire c'est elle qui me torture

Bien sur que non que je serais incapable de faire de mal a une mouche, il ne faut pas la croire c’est elle qui me torture

[1] Et tu croises les doigts pour que personne ne t’entende, rapport au quiproquo, ‘ce n’est pas ce que tu crois chéri’
[2] Aka en équilibre précaire sur un pied, faisant des moulinets avec les coudes et oscillant dangeureusement entre “a deux doigts de se peter la gueule” et “se fait un trauma cranien en se prenant la cheminée en marbre”

Mar 232015
 

Aaaaaah, le Rotisha, couillon de chat devant l’éternel, chat-ponay tigre qui a eu le malheur de developer une maladie de peau l’emmenant de façon récurrente chez le véto, avec la joie et le bonheur de se faire piquouzer fois deux (corticoïdes et antibios)

Donc, alors que ca faisait quasi quatre mois que le Rotisha avait la paix, voilà qu’elle nous refais une poussée carabinée avec des croutes assez impressionnantes sur la face.

Rendez-vous pris chez le véto donc. Sauf que je t’en avais déjà parler avant, mettre les chats dans la boi-boite à chats c’est un peu assez sportif en temps normal. Genre il faut être 47 et avoir un équipement full plate complet, avec une pince télescopique pour plus de sécurité. Sauf que là j’étais toute seule.

Et que le Rotisha, il avait élu domicile dans une boite trois fois plus petite que lui, répondant au doux nom de Creepy, et que je ne pouvais décemment pas découper pour récupérer la bestiole, vu que c’est un peu le déguisement de Laglue©.

Tu ne comprends pas? Attends, un petit dessin vaut mieux qu’un long discours

Mais c'est qu'il est caché le Rotisha. Comment c'est qu'on va le sortir de là? (j'ai oublié mon pied de biche)


Donc le Rotisha il est bien planqué dans la boite, dont l’ouverture ne permet pas de le sortir étant donnée qu’elle est plus petite que le chat lui même. Je le sais, j’ai essayé. Plusieurs fois. Outre que le chat est un animal hyper compressible, c’est aussi un animal doté de griffes, de dents et de tonnes de poils.

Bref, essayer de désincarcerer le chat manuellement, c’est un peu beaucoup un échec. Et ca le rend moyen voir pas du tout jouasse

Non. Je ne sortirai pas. Non négociable. Essaye toujours et j'te bouffe le bras

Heureusement, le Rotisha, il est aussi un peu con-con sur les bords et donc facilement bernable, un jouet, tu l’agites devant sa demeure, il sort la tête. Tu éloigne le jouet, le Rotisha, après un moment de reflexion, il suit. Après, “yapluka” attraper la bestiole et la pousser dans la cage.

Sauf que, quand la cage est horizontale, ca ne marche pas. Le Rotisha est de mauvaise composition et t’as beau pousser, ca rentre pas. Te reste la solution dite de la cage verticale.



Tu mets la boi-boite à chats debout, ouverte, tu prends Rotisha a bout de bras, te rend compte que du bout des pattes avant tendu jusqu’au bout de la queue elle fait a peu près ta taille (gloups), et tu passes les pattes arrière dans la boite, puis le reste de corps. Arrivé aux épaules tu tasses un peu puis tu clape la porte sous le regard meurtrier du chat, qui te promets une vengeance terrible

Je me vengeraiiiiiiiiii!!!!!!! En attendant, parle à mon cul

Pis tu vas chez le véto avec la cage et l’animal, le tout à pied, en portant l’ensemble qui pèse un âne mort. Sortir le Rotisha de la cage. Piqures, retour de l’animal dans sa cage. Et là, un espoir pour la suite, pour peut-être éventuellement éviter les rechutes: un shampoing. Oui, tu as bien lu, on va pouvoir essayer de laver Rotisha, 3m20 au garot, 42T1/2, 43m3 de poils.

Bon il va bien falloir attendre quelques jours, qu’elle soit destressée, que les médicaments fassent effet et qu’on soit deux, mais ca promet du sport. Note qu’elle a l’air de rien avoir contre l’eau a priori hein, c’est juste qu’on a pas encore essayer de la balancer dans la baignoire. Mais j’avoue ne pas être pressée. Et avoir peur. J’ai trop hâte tiens. Ou pas.

Oct 022014
 

Aujourd’hui, je vais te parler d’un problème insoluble. Un problème que certains ont cru résoudre en accusant, parfois a tort la machine à laver.

T'en avais deux? Et ben maintenant tu n'en as plus qu'une. Voilà

Cette pauvre machine souvent accusée à tort, donc; parce que chez moi, les paires elles ont tendance a déjà arriver esseulées, rapport à ce que les filles sont infoutues de les mettre ensembles une fois qu’elles ont quittés leurs pieds.

Ma vie est tellement palpitante qu’a chaque fois que je parviens à réunir une paire de chaussettes des filles c’est limite si je n’en pleure pas de bonheur. Voilà. On est jeudi, je peux donc faire un jeudi-confession.

Mais bref, les filles ne mettent pas les chaussettes ensemble donc. Et on tendance a les abandonner un peu n’importe, pensant sans doutes qu’elles vont trouver toutes seules le chemin du panier a linge sale, sur leurs petites papattes minuscules.

Et donc j’en suis a faire des paires disparates, de toute façon on ne voit rien dans les chaussures [1], quand j’ai de la chance d’en trouver au sortir de la machine à laver. Ou encore pendant aux pieuvres Hic et Ha que j’aime d’amour, tellement elles sont pratiques pour les chaussettes et sous-vêtments

J’ai eu beau ramasser les filles, me fâcher, toujours les chaussettes disparaissent. Pire, elles me soutiennent que si, elles sont parties au sale et que c’est pas possible, elles sont devenues vivantes et se sont tirées.

Et bien en fait c’est pas totalement faux. Au milieu des chaussettes zombies [2], ce matin j’ai trouvé du mouvement.

ALors je veux bien qu’on soit en pleine saison de rentrée des araignées, mais une araignée de cette taille, avec tant de poils gris, au milieu de mon tas de linge, j’y crois moyen. Un [Putain] de Rotisha en train d’y laisser ses poils et de taquiner la chaussette et la tulotte sale, j’y crois plus.

Un Rotisha oui, tu sais ce truc là

Dragon vicieux en attente de rotissage de chat relou

7kg500 de poils, de griffes, de dents et de moustaches donc, que si on la laissait sortir elle te ramènerait surement une vache ou un mouton comme proie; Rotisha le chat qui pourrait d’un coup de griffe assassiner les filles mais se contente de se laisser écraser,papouiller,habiller(!) par les mêmes; dans ses heures de solitude chasse la chaussette.

Elle est ou la chaussette? Probablement entre le cu-cul et la tê-tête


Oué, voilà donc une photo du chasseur après l’action, parce que évidement je n’ai pas pu la prendre à temps, jouant avec la chaussette.

Tu pourrais te dire qu’en fait, elle ne la chasse que dans la salle de bain, ou a la limite dans le panier à linge sale d’en bas.

Ben en fait non, pas que. J’ai pu la voir chasser la chaussette en hauteur, sur les pieuvres hic et ha, elles -même sur les fils à linge. J’ai donc pour résoudre la deuxième énigme primordiale de la buanderie, aka mais pourquoi donc mordel, ces fichues pinces de pieuvres se pètent les unes après les autres.
Réponse? Parce que tu as un crétin de Rotisha qui s’y pend pour récuperer les chaussettes.

Et un crétin de Rotisha avec ses deux tonnes et demie, ben j’ai peur pour mon carrelage un peu.

Et pis après avoir bien chasser, elle à soif un peu, alors elle aimerait bien boire. Mais comme elle a pas la lumière a tous les étages, sa maitrise des endroits ou on peut s’hydrater laisse à désirer

Je suis trop trop triste, ma maîtresse elle m'a punie pour vol de chaussettes... (3)

Tu remarqueras que ce chat fait tout pour m’emmerder. En plus d’essayer de me tuer, il m’empêche de travailler, se planque sur le bouquin/téléphone/télécommande, qu’après t’as l’air bien con de voir ton chat endormi vibrer, rapport que justement quelqu’un t’appelle sur ton portable…

Quoi? Maintenant que tu as toutes tes chaussettes tu voudrais te mettre a travailler? No way, j'ai pas fini de me vautrer.

Bon après ca reste Rotisha hein, ca a beau être une belle bête, poseuse et se pensant toujours à son avantage, comme ici par exemple,

Je suis gracieuse, je suis forte, je suis impressionnante...


Ben parfois, dans le contexte, quand ca veut pas, ca veut pas. Et on se retrouve avec un chat uber vexé qui se demande qu’est-ce qu’on a se tapper la cuisse en rigolant…

... Oui, dans le siège pour poupée rose de Lagluante, je sais. Mais je reste digne (et conne)

Bref, j’ai un chat voleur de chaussette et prédateur de petites tulottes…

[1] Ce qui peut être valable pour les adultes aussi du reste, parce que même quand elles sont en paires, j’ai tendance a les appareiller un peu à la funky’port’nawak
[2] Celles ou la vie s’est developpée, que ca soit par apport de champignons et de peaux mortes ou celles après une anomalie Ingress ou tu as marché 20km en moins de 4h et ou elles tiennent debout toute seule ambiance carton.
[3] Oui je lave ma cocote dans l’évier de la buanderie, j’ai pas assez de place dans l’évier de la cuisine et je met de la flotte partout

Jun 302014
 

Ammener Chapupute© chez le véto,c’est toujours une aventure. D’abord parce qu’il faut mettre le ti-chachat dans la boiboite. [1]. Ensuite présenter la chamaude à la véto. Pourquoi chameau?

Parce que si elle se laisse plus ou moins faire durant les soins, c’est quand la véto tente de fermer la porte de la cage que la rosse tentera de la lui bouffer… Je ne tolererai aucun commentaire contre une quelconque ressemblance avec sa maitresse.

Ben pour Rotisha c’est absolument pas pareil. Déja tu la mets sans trop de difficultés dans la boite. Limite tu la pousse du bout du doigt [2] et elle rentre dans la cage, tête première et fait son demie-tour façon matrix en passant par le plafond, rapport au fait que la dite cage est un format normal et que Rotisha est un chat-ponay.

Ensuite tu te tues les bras en portant le tout chez la véto. Avec le chat qui au choix tentera de t’éviscerer parce que tu la porte contre toi, ou te chatouillera la main de ses moustaches pendant que tu éviteras de tout lâcher.

Arrivé chez le veto, tu peux observer un chat uber-mefiant, recroqueviller dans le fond de la cage. Et qui se tasse encore un peu plus [3]quand la véto ouvre la porte. Et qui affute ses griffes des fois qu’on tenterait de l’extraire par là.

Plan B donc. La véto ouvre la boiboite en deux en enlevant le couvercle. Manque de pot, un des petchon résiste. Le Rotisha lui s’est réfugier a l’autre extrémité, des fois qu’on aurait trop facile a la récupérer. Pendant que je tiens le plafond, la véto attrape le chat qui ne veut vraiment pas sortir et traine au bout de ses griffes le tapis de la cage, dans sa tentative déchirante pour rester dedans

Passons sur le chat blasé qui sort finalement de là et qui se tasse sur la table d’examen, façon “ah, tu veux m’observer sous toutes les coutures? Mes sept kilos et moi-même te souhaitons bien du plaisir”en lui balançant un regard tueur, parce que deux gamines sur son dos ca lui suffit amplement. Et que si en plus elle a un parterre admiratif sur son poil, sa taille/tronche de blasée, elle veut bien un peu mais pas trop.

C’est raide comme la justice que le félin a regagner sa cage, le panache de sa queue coincé dans la porte qui se refermait… [4]

La dernière fois qu’elle l’avait vue, c’était pour son opération. Ici pour une piqûre. Vu le dernier regard que Rotisha lui a lancé, a la place de la véto, moi je ne dormirais pas tranquille…

Quoi, tu voulais que je rentre dans la boiboite non? De quoi tu te plains?

Et si tu es sage, je te raconterai le bonus “Lagluante© soignée chez la véto” d’ici quelques jours…

[1] Un petit rappel des faits ici… a chaque fois je me félicite de rester en vie a chaque essai. Même que maintenant c’est Laglue© qui s’y colle et que le chat, voulant préserver les trois vies qui lui reste file directement dans la cage.
[2] Bon dans les côtes quand même, faut pas deconner
[3] Elle doit avoir les os poreux, je vois que ca
[4] Ce qui du coup rendait sa sortie nettement moins classe

Le charme. La distinction. Incarnés dans un félin divin. Moi quoi...

Sep 232013
 

Pour le moment, le jeu préféré de MonMonsieur c’est d’emmerder de jouer avec Rotisha.

Et le matériel le plus basique possible…
Dernier exemple en date: une caisse de vin et une cuillère en plastique solide.

    Méthode 1 pour rendre Rotisha fou:

  • Tapoter des doigts sur la caisse pour attirer le Rotisha
  • Une fois l’attention de Rotisha captée faire passer la tige de la cuillère dans le cul de la caisse et la bouger dans tous les sens, Rotisha va l’attraper
  • Laisser Rotisha attraper la cuillère et la tirer vers elle de toute ses forces
  • Observer le rebond de la cuillère trop grosse pour passer et l’air réprobateur de Rotisha
  • Recommencer a l’envie et se marrer de/avec Rotisha

Je vous rassure, aucun Rotisha n’a été maltraité pendant cet exercice, même qu’elle en redemandait

Hey, il est rigolo ton jeu, mais tu me prendrais pas pour une truffe un peu?

PS: N’oubliez pas de voter pour le blog, siouplé bien, sinon Rotisha sera triste de se faire emmerder par sa maitresse triste ^_^


Concours famili

Sep 132013
 

On nous avait prévenu. Adopter un chaton un peu plus agé serait un peu plus compliqué [1] et il lui faudrait plus de temps pour s’habituer à nous.

Résultat, quelques semaines après son arrivée, c’est pas encore au point. Elle refuse obstinément mes caresses, sauf quand elle le veut bien, c’est a dire environ six secondes par lustre [2], mais par contre mérite son surnom de chat-chien, en celà qu’elle est toujours dans nos jambes, plus fourbe encore que Chapupute, ce que je ne pensais pas possible [3], mais j’avoue, Rotisha a un énorme potentiel.

Bon bien sûr entre les deux c’est pas encore vraiment ca. La grande grogne encore sur la petite, mais ca ne les empêche pas de pouvoir dormir ensemble sur le canapé, et sans s’étriper, c’est déjà ca de pris.

Alors qui dit chaton, dit jeux évidement. Pour ca, j’avoue elle est assez rigolote. On a la chatbox, que je te raconterai dans un autre post, on a le chat psychopathe escaladeur de rideau qui te saute dessus à trois heures du mat quand tu vas pisser un coup.

Elle a le droit de venir dans notre chambre le soir, ce qui est moyen pratique quand a 4h du mat’ tu l’entends qui revient avec sa souris [4] et commence a jouer avec, en la lançant dans toute la chambre et bondissant d’un pas à peine plus léger que Lagluante© [5].

Derrière les trouzemilles tonnes de poils, se cache en fait un terrible prédateur, dont le jeu préféré du moment est de jouer a débrancher le cable d’alim de mon laptop, ou de jouer avec la ceinture élastique de mon pantalon, ce qui donne des truc très rigolos:
Rotisha s’élance derrière la ceinture verte, l’attrape tire de toute ses forces et *Jdoiiiiinnnnggggggg* la ceinture repart bien loin. Mais le félin ne s’avoue pas vaincu. Rusé il se tapis dans un coin et attend la prochaine occasion pour recommencer, tout pareil… Et jamais il ne s’en lasse [6]

Meunan je viens pas de passer une demie-heure a te casser les rotules a jouer avec ta ceinture. Comment un chat digne comme moi aurait pu faire une chose pareille? *air angélique*

Voilà voilà, j’ai donc un chat qui est difficile a caresser, mais non stop avec moi, qui ne ronronne pas, mais commence a me causer et que j’ai juste envie de prendre et de poupouiller crécré fort tellement elle est mignonne.

Bonus photo Rotisha:

Mreoaw? Vous avez demandé un Rotisha? Ne quittez pas


Oui et sinon elle s’est bien adaptée, mais n’a pas l’air d’avoir toutes les pattes au même étage, ni même de la lumière a tout les étages… Elle doit être comme sa maitresse en fait…

Comment ca manger n'importe comment? Je ne vois pas DU TOUT de quoi tu veux parler. Bon tu me laisse manger tranquille maintenant?

Voilà voilà et en bonus, n’oublie pas de voter pour le blog. Je te rappelle que j’ai promis juré craché une vidéo avec Rotisha cromeugnonne si on arrivait dans les cinq premiers de la première page (et qu’on y restait)


Concours famili

[1] A moins que, as usual, j’eusse été adopter la plus psychocat du lot. L’un n’empêchant pas l’autre.
[2] Et je manque cruellement de lustres a la maison. Il en en faudrait au moins deux ou trois, un pour le salon, un pour la salle a manger et un pour notre chambre
[3] Achievement unlock, avec “je me frotte a tes jambes juste quand tu descend l’escalier, histoire de te faire tomber. Présentement, elle est juste au dessus de mes épaules, sur le dossier du canapé et train de faire “tap-tap” avec sa patte sur ma tête… #Fear
[4] Qui était en bas bordayl de mayrde, elle est venue la chercher et la monter juste pour m’emmerder
[5] Tu vois un éléphant sous exta? Ben c’est à peu près pareil, tu remplaces juste la trompe par une queue
[6] Contrairement à moi qui au bout de dix minutes aimerais bien terminer de me déshabiller et aller dormir.

Aug 272013
 

L’avantage quand tu accueilles un nouvel animal a la maison et que tu as un blog, c’est que ca te fait des tas de post en plus pour raconter de l’anecdote [1], et pour dans un paquet d’années, le jour ou tu voudrais te prendre un autre chat-ponay, des fois que tu ai gagné au lotto, te rappeler que finalement, ce n’est peut-être pas une si bonne idée, rapport au fait que faire l’arbitre dans un match de chatch [2], une fois ou deux ca va, après ca devient juste lourd.

Donc on est au troisième jour et Dieu créa la terre sèche, les mers et toutes les plantes porteuses de semences. et il est temps de délivrer les deux bestioles qui sont confinées chacune dans une pièce.
Chapupute râle qu’on ai amputé son territoire de moitié, et Rotisha a l’air d’avoir pris confiance. Bref les conditions sont idéales pour ouvrir la porte et voir ce qui va bien pouvoir se passer.

On en est donc a un Grrrrrrrrrrrr – fsssshhhhhhhhhhhhhh …. Grrrrrrrrrrrrr ….. Fssshhhhhhhhh Grrrrrrrr – fsshhhhhhhhhhh, rythmé pas trop rapide d’une Chapupute a environ trois mètres d’un Rotisha allongée à mes pieds qui s’en fiche mais cordialement. La elle est limite en train de se lécher ostensiblement le trou de balle devant la noiraude qui vexée de ce peu d’interêt est viendue s’installer sur mes genoux pour faire de même.

Je pense pas les laisser dans la même pièce pour la nuit [3], mais je pense que les présentions sont en bonne voie.
En tout cas elles peuvent rester dans la même pièce sans s’entre-tuer, c’est déjà ca.

Donc a l’heure actuelle j’ai Rotisha qui me pionce sur les pieds et Chapupute qui dort a coté de moi, une patte et la tête sur mon bras.
On va y arriver. On y croit… Au secours, je vais mourur…

[1] Ou pour ne rien dire, mais tous les sites de copywriting ou presque s’accorde a dire qu’il faut poster le plus possible si on veut être lu et toucher plein de gens. Vu que je n’ai que deux peler trois tondus qui me lisent – ou quelques chevelus, je ne perds rien à tenter de rameuter du monde donc.
[2] Catch félin. Je te déconseille d’intervenir, surtout quand le “chaton” fait presque la taille du tenant du titre
[3] Disons que je tiens a garder un salon en un seul morceau et ne pas avoir du sang partout

Aug 262013
 

On vous avait laissé hier avec un Rotisha planqué sous le meuble et ne daignant pas montrer le bout de ses moustache. Ou a la limite juste la queue et l’arrière train, formant une fabuleuse chat-rmoire, aussi connue sous le nom d’armoire a queue [1], chat-rmoire donc qui faisait des bruits bizarres à bases de grognement, reniflements et gros éternuement [2]

Depuis, ca c’est amélioré: première nuit: elle est sortie manger, boire, faire un tour dans la litière, avant de se replanquer sous le lit, après avoir entendu le pas délicat *BLONK BLONK BLONK* et les cris des filles qui descendaient…

Elle est restée planquée tant qu’elles étaient là. Quand enfin elles sont partie avec leur papa [3], Rotisha a enfin daigner sortir son auguste personne de sous le chauffage. D’abord hyper méfiante, elle s’est enhardie quand j’ai sorti l’arme ultime, l’appeau à Rotisha, aka le plumeau démoniaque de l’enfer [4]

Le terrifiant chasseur bondit sur sa proie... Et en arrache trois plumes. A toi d'aller les chercher dans sa gueule


Pour finalement se balader dans tout la pièce, sentir, renifler, et trouver ses endroits de prédilection, pour le moment le dessus du coffre a alcool et MA chaise a bascule.

Bien évidement, elle s’est terrée sous un meuble dès que les filles sont reviendues. Pas folle le Rotisha, juste extrêmement méfiante…


Depuis elle est bien acclimatée, sort même quand une des filles est là. Pour tout dire, Lagluante© a passer plus d’une demie-heure a jouer avec elle aujourd’hui, et ses éclats de rires et les grands gestes du plumeau ne l’ont pas fait fuir. Tout au plus donné bien soif

Une gamelle? Pour boire? Mais enfin, ce verre me convient amplement. Et fait gaffe, si j'me fache tu vas souffrir *noeils lasers en préchauffage*

Même qu’elle se laisse aussi photographier. Bon elle ne prend pas encore la pose, reste méfiante comme un pou, mais ca commence a passer.

Va pas croire que je te fais confiance hein. Je suis sortie mais je te surveille... Du bout du canapé


Même qu’elle daigne se rapprocher peu à peu

Admire moi. Prosterne toi. JE suis ton maitre

Pour tout de dire, même si elle ne se laisse pas encore carresser beaucoup, ca ne l’empêche pas de me dormir limite sur les pieds [5] et de me piquer une grolle pour dormir avec [6]

Et pour te prouver que c'est bien chez moi, vois, c'est MA chaussure désormais

Bref, elle n’a pas l’air trop malheureuse, a déjà commencé son lot de bêtises ou de planques tendancieuses et dangereuses, telle le chat-dre, petit chaton écrasé planqué derrière un cadre emballé et posé à terre

Mais non je ne suis pas coincée. Mais si tu pouvais quand même venir m'aider ce serait cool

En tout cas, nul doute que d’ici quelques temps, fleuriront sur ce blog des anecdotes félines. Non pare qu’en plus, Rotisha n’a pas encore été présentée officiellement a Chapupute, trop occupée a broyer du noir dans la pièce d’a coté [7]

[1] Parce qu’il n’y a pas de raison qu’il n’y ai que le piano a queue. Bon c’est pas tout a fait vrai, il y a plein de milieu aqueux aussi, mais ce n’est pas tout a fait pareil
[2] Forcément, sous les armoires il y a plein de poussières, de moutons et d’objets oubliés la par les filles, Chthulhu sait quand
[3] Dans de la joie de ma personne, parce qu’apres plus de deux semaines en huis-clos, avec les filles h24 c’était vraiment une fête d’être tranquilous toute une après-midi/soirée, t’as même pas idée
[4] Oui tutafé, la saloperie qui perd ses plumes en court de route, celle là même
[5] Qu’elle a renifflé gratouillé, lechouillé, cherche pas, cette chatonne est fétichiste
[6] Et l’Oscar du doudou tout pourrite revient a Rotisha et la chaussure puante
[7] Je te rassure elle ne fait que tirer la gueule, parce que niveau gratouilles et papouilles, elle a son content sur mes genoux.

Aug 252013
 

Après avoir prospecter dans tous les sens pour trouver un elevage familial dont l’idéologie me conviendrait et qui fait des chatons bien dans leurs pattes.
Apres plusieurs mois d’attente, une conversation suivie par mail pendant des jours et des jours, avec des tas de questions, certaines plus bêtes que d’autres, puis les trois mois du chaton enfin dépassés, mais qu’il a fallu attendre un mois de plus parce que je devais partir en vacances, et que je ne voulais pas laisser un petit chaton tout seul pendant ce temps là, même avec quelqu’un qui venait tous les jours s’occuper de la grosse.

Bien sûr, on a eu des photos toutes les semaines, j’ai même pu la voir deux fois, pourtant c’était pas pareil, il me tardait de la voir, de l’avoir.

Et aujourd’hui, ca y est. Après plus de trois mois d’attente, après avoir convaincu chéri, pas très chaud au départ d’accueillir un nouveau chat; enfin, Rotisha est là.

T'es qui toi? Ouske tu m'emmènes?

Bon bien sûr pour le moment on l’a pas vue beaucoup.
A presque quatre mois, forcément elle est plus farouche qu’un chaton un peu plus jeune et nettement plus craintive. D’ailleurs pour la ramener de chez l’eleveuse et la mettre dans la cage de transport, ca a juste été un cauchemar. Elle était pas d’accord DU TOUT et l’a bien fait savoir. Limite elle m’a fait me sentir comme un bourreau, tellement elle transpirait la peur et la panique.

Arprès ca, le trajet jusqu’a la maison a été nickel. Elle était calme dans sa boîte et tranquille. Même qu’un a moment elle a sorti sa patte pour me la mettre sur la main, que j’aurai été un peu plus guimauve, j’aurai pleuré devant l’anthropomorphisme de confiance que cela faisait, en plus du coté agréable de la papatte sur ma main.

A la maison, présentation avec Chapupute, qui ne s’est pas trop mal passé, ne faisant que feulé sur l’intrue et n’essayant pas de l’attaquer ou de lui filer un coup de patte.

Tiens, ils font la nourriture en boite maintenant?

Elle a mis du temps a sortir de sa cage. Plusieurs heures. D’abord prostrée tout dans le fond de sa cage, puis les mouvements de va et viens hésitant, pour pouvoir mettre la tête dehors.
C’est quand les furies ont été au lit qu’elle s’est décidée a sortir complètement… pour aller se réfugier sous une armoire…

C’est là qu’on la laissée pour la nuit, avec croquettes, eau et litière…

C'est bien parce que je suis un super joli chat que je prend l'air super digne, même dans ma peur