Sep 182014
 

Alors le manduca c’est quoi? Je sais que j’en parle beaucoup sur ce blog depuis que je l’ai [1], sous le vocable de sac-à-bébé et que j’en suis entièrement satisfaite, facile d’utilisation, seule ou entre amies [2], même un handicapé des mains gauches comme moi parvient a le mettre toute seule [3], en avant, en arrière, sur le coté voire même sur l’autre coté [4]

Fort bien me diras-tu, maintenant tu sais ce qu’est un manduca et à quoi ca sert. Mais à quoi celà ressemble donc?
Et bien en fait, ca ressemble réellement à un sac à rando bébé. Avec les bretelles une ceinture ventrale et le petit clip entre les bretelles. Limite tu te sens (re)devenir jeune scout, insouciante sur la route, avec tes trois tonnes de matos en direction pour le point de campement suivant.

Alors la, il est en mode Lagluante© c’est à dire pour les enfants plus grand: la poche est dézipée, le truc nouveau-né rentré et reglé pour ma physiologie.

Concrètement ca veut dire quoi?
La ceinture et les bretelles sont réglables, pour le maximum de confort pour toi [6] et pour le gremlins à l’intérieur [7]

Après suivant la façon ou tu veux le mettre, la procédure est exactement pareille, mais inversée [8].
Donc y a trois façon de porter: sur le ventre, sur le dos ou sur la hanche. Perso avec ma scoliose, j’évite de trop porter sur la hanche sinon je termine la journée façon double vé, et crois moi, c’est pas beau à voir [9]

Donc comment qu’on met le sac à viande bébé avec le bébé?
Ben c’est facile. D’abord tu clipse la ceinture ventrale. Le plus facile devant toi puis tu [10] fais tourner (ou pas) jusqu’à la position désirée:
Dans le dos si tu veux porter l’enfant sur le ventre Sur le bide si tu comptes porter ton chérubin dans le dos Et sur la hanche si tu veux porter sur la… hanche. C’est bien tu suis

Ensuite tu règle la ceinture que ca tombe bien sur tes hanches/ton bassin sans être ni trop serrer ni trop large. Le but c’est que le poids soit réparti sur tes poignées d’amour hanches

Après, tu prends le bébé, parce que bon à la base, c’est lui que tu dois mettre dedans.
Donc, le bébé dans tous les cas il va dans la poche, que ce soit
Devant Derrière

Ou sur le coté

Devant c’est le plus facile, tu le met contre toi, ventre à ventre et tu le tiens d’une main [11]

Replie la poche sur bébé jusqu’en dessus/dessous de ses épaules suivant la taille et le degré de coopération de ton gamin

Pis enfile les bretelles. Après tu te démerdes pour clipser le truc des bretelles pour plus de confort

Coté arrière c’est pareil, sauf que c’est un rien plus artistique, étant donné que ton môme, il va falloir le passer a l’arrière.
Pour ca plusieurs méthodes:
Celle dites Mc Gyver ou suicidaire: Dans les bras, un passage sous le bras et hop, bébé est installé confortablement. La variante dites du cumulet est plus pour les warior ou les athlètes de compétition.
Après faut se pencher en avant pour avoir plus facile à bien mettre la poche et les bretelles sans avoir l’effet glissade du bambin

Plus simple et moins effrayant, avec un enfant qui tient debout tout seul, c’est sur la table à langer ou le canapé si tu es comme moi une moule des muscles des cuisses, ou un départ accroupi si jamais tu sais te relever avec le gamin sur le dos.

Pour un bébé, la version appel à un ami [12] ou le départ couché sur le lit canapé est la plus recommandée:
Poche étendue sur le lit/canapé, on met bébé dessus, pis on se relève doucement avec le bébé dans le tissu.

Après Yapluka enfiler les bretelles et clipser la sécurité des bretelles, de nouveau pour un confort optimal, et ne pas avoir la bretelle qui glisse toutes les trente secondes et demie, parce que c’est chiant a force.

Pour le coté je ne te fais pas de dessin, tu fais un quart de tour et c’est tout pareil, sauf pour les bretelles haha

Pour défaire c’est facile. Le seul truc vraiment a retenir c’est qu’on détache la ceinture ventrale EN DERNIER, sinon c’est la dégringolade assurée.
Bref, on déclipse les bretelles si elles ont été clipsées,

on les retire en tenant la poche [13],

On retire la poche en tenant bébé d’une main [13encore]

Pis on pose le bébé et on peste et jure pour détacher la ceinture ventrale et son système de sécurité à deux points

Pour le système de sécurité justement, il faut appuyer sur le grand et le petit bouton en même temps si on veut avoir un espoir de se délivrer de ce piège et ne pas devoir courir vers l’Homme et sa force pour enfin être libérée de cette fichue attache.

Prix: entre 95 et 135eur (voir plus) suivant le modèle et le magasin. Encore une fois, au risque de me répéter, le magasin materne-elle est très bien pour ca.

[1] Le manduca hein, pas le blog. Quand je l’ai commencé, je suis même pas sûre que le manduca existait déjà. Par contre l’écharpe de portage oui, même que je l’utilisais avec Laglue©
[2] Ouais, sauf que si jamais il te prenait l’envie de faire une démo a ta copine qui a une petite fille de 8 semaines, et que tu n’as jamais regarder vraiment comment fonctionne le mode bébé, fais le. Avant. Histoire d’éviter de te payer la honte du *boudiou comment ca marche déjà pour les mi-portions.
[3] Ahemph, concernant le manteau de portage et la cape, j’te le dis tout de suite, pour mettre dans le dos, seule, j’ai du mal
[4] Soyons fou.
[5] Vi c’est mon mien personnel, je suis tombée en amour dès que je l’ai vu. Et acheté là-bas. Je te conseille chaudement la boutique, d’autant que si elle vend en ligne, si tu es du coin tu peux aller sur place aussi.
[6] Eviter la fracture du bassin et/ou le cisaillement des épaules
[7] Pour éviter le syndrome dit du presse-papier ou l’enfant est tellement collé/serré qu’il peut à peine respirer et toi aussi. L’avantage c’est qu’au moins comme ça, il hurle pas
[8] Mais non ma phrase n’est pas tordue, je vais t’expliquer c’est facile
[9] Ni a entendre d’ailleurs. Parait que le craquement sinistre que fait ma colonne et mes épaules pour se remettre en place, ferait tourner de l’oeil les gens trop sensibles
[10] OCB, fais tourner, fais tourner
[11] Histoire que la gravité ne s’en mèle pas et que tu ne te retrouve pas avec ton nain par terre, ca ferait des taches, des histoires et mal aux tympans
[12] Est la plus simple
[13] Toujours rapport a la gravité, le bébé, le sol, boum, toussa

Aug 062014
 

Qui dit portage dit avoir de quoi porter.
Ben ouais, parce que si en été la question ne se pose pas, que parfois même j’envisage de porter a oualpé tellement qu’il fait chaud, directement en hiver ou quand il pleut, ca le fait moyen.
Surtout quand tu portes sur le dos, rapport que la veste XXXXL que utilise en temps normal pour porter, ben la mettre à l’envers, c’est mauvais pour ton karma, ca fait camisole et en plus t’as pas l’air con quand tu veux la défaire.
Oui, seriously, j’ai déjà testé ca aussi pour vous.

Du coup des concepteurs de génie, on prévu les vêtements qui vont bien.
Leur principal défaut: le prix. Un rein et un poumon pour une veste de portage, à peine moins pour le reste.
Alors je sais qu’on trouve des tutos sur le net pour se fabriquer des vestes polaires de portage soi-même, mais moi, avec les deux mains gauches, j’ai opté pour des trucs pas trop chers dont le poncho de portage Aïska de chez MaM.

Elle est douce, chaude et bien pratique


Bon alors pour moi déjà, il est beau, doux, pratique pour porter à l’avant.
Pour se faire c’est simple, il faut dézipper la tirette à l’avant [1] tu l’enfiles [2], pas de risques de te gourer, les trous pour les minimanche sont trop petits que pour que tu puisses accidentellement y passer la tête

Bien sûr faut pas oublier de préalablement sangler la bidoche le môme dans son moyen de portage, sinon faudra enlever la cape et recommencer.

Après c’est facile, tu arranges le trou autours de la tête de l’enfant, histoire qu’il sache un mimimum respirer et c’est bon, on peut y aller. Même pas trente secondes pour s’équiper, c’est génial. Surtout quand il fait chaud dedans, et froid dehors…

Pour porter derrière théoriquement c’est simple: mettage de nain dans le système de suspension, dézipage de la tirette arrière [4] et enfilage du poncho. La où le bat blesse, c’est que c’est un peu vachement beaucoup galère de bien mettre le poncho à l’arrière pour que la tête du bébé dépasse, en le faisant tout seul.
Moi j’ai beau essayer, j’y arrive pas souvent et si Lagluante© ou sa soeur ne m’aide pas, je n’y arrive pas.

C’est balot un peu.

Sinon une fois que c’est bien mis, ca ressemble à ça: Temps pour le mettre entre trente secondes et vingt minutes [5]

Alors en truc pratique et en plus, il y a une capuche, pour toi qui à la chance de porter. Bien chaude, elle te permet en plus de te déguiser en Nazgul, très pratique pour Halloween. Accessoirement, elle te protège du froid et est confortable.

Pis y a la petite écharpe aussi pour au choix avoir bien chaud à la gorge sans pour autant terminer étrangler par ton adorable enfant qui a-do-re les écharpes conventionnelles [6] ou tenir une tête qui ballotterait dans son sommeil, quand l’enfant est sur ton dos [7]

Et pour l’enlever?
Ah ben si tu es deux, rien de plus facile avec la méthode dite de la Chaussette: Lever les bras, demander à l’aide de prendre le poncho par le bras et de vous le passer par dessus la tête, et voilà, vous êtes libre.
Seul(e), ca marche aussi, faut juste croiser les bras et pester un peu quand un des boutons pour accrocher capuche ou écharpe se sera prit dans vos [longs] cheveux.

Bon c’est clairement de demie-saison ou d’hiver avec un gros pull en dessous et un enfant bien habillé, parce que c’est en polaire. Ca coupe pas vraiment le vent, mais c’est confortable et ca évite de suer comme un boeuf.

Il existe en deux tailles et en plusieurs couleurs et son prix varie entre 60 et 95eur.

Personnellement je lui met 4 étoiles sur 5, rapport au fait que c’est vraiment galère à mettre quand on porte sur le dos et que y a personne pour nous aider à le mettre convenablement.

[1] Plus pratique pour que l’enfant puisse y passer la tête aussi
[2] Oukilé le troutrou pour la têt-tête? Au milieu [3]
[3] Et non pas DTC, ce qui serait nettement moins pratique.
[4] Faut suivre un peu, sinon ca va pas être facile
[5] Suivant que tu es seul(e), ta dextérité et le bon vouloir de ton gosse
[6] *Tire le bout de l’écharpe* *Glups fait la maman strangulée*
[7] Méthode dite du six-quatre-deux, je fais ce que je peux, avec ce que j’ai.

Oct 122012
 

Dans le cadre des Vendredis Intellos, ou j’me suis inscrite [1], voici mon premier post tourné vers cette plateforme multi-blogger [2].
Pour ce qu’est les vendredis intellos c’est un site bloguesque ouske tu peux te perdre des heures durant, avec des articles pertinents sur les gniards, l’élevage de nain de jardin, l’attachement [3], la bouffe, la layette, les plus grand, les parents les …, bref tout ce qui va bien dans la sphère parent enfant et au delà, le tout se cristallisant sur une lecture du moment.
Ou si tu n’as rien compris et que je me suis plantée, tu peux tout aussi bien directement aller sur leur site et cliquer, c’est en première page et ca explique nettement mieux que moi

Enfin bref, mon premier article donc.
Comme je suis un peu schtroumpf grognon dans l’âme, militante de salon pour l’allaitement et la cessation des idées fausses, en plus d’être doublée d’un solide sens de l’humour [4] j’ai jeté mon dévolu sur un livre que Laglue© presque huit ans a emprunté à la bibliothèque.

Autant te dire, que ce bouquin, ma fille l’a kiffé. Je l’ai lu aussi, et j’ai bien aimé, sauf deux points.
Un ou c’est plutôt se chatouiller pour se faire rire, l’autre qui a mon sens est terrible d’une méconnaissance crasse et des idées préconçues qu’on la plupart des gens.

C’est sûr, dit comme ça, tu me comprends pas des masses. Mais laisse moi ouvrir pour toi ce livre presque merveilleux qu’est: “Comment faire entrer huit mètres d’intestins dans mon ventre?”

Anthologie des questions pas si conne que pourrait se poser nos enfants

Donc en gros c’est un bouquin de Alain Korkos et Christine Beigel paru aux éditions de la Martinière Jeunesse.
Qu’est-ce qu’on y raconte? Et bien on répond a pas mal de questions du style pourquoi? Mais pourquoi quoi?
ben

  • Pourquoi j’ai les yeux qui pleurent
  • Pourquoi j’ai mal
  • Pourquoi les ado muent
  • Pourquoi est-ce que je dois me laver
  • C’est quoi la trisomie 21
  • Quand et pourquoi on a la chaire de poule

Et des dizaines d’autres questions, toutes plus marrantes et pertinentes les unes que les autres, le tout illustré par Emilie Harel qui manie parfaitement bien l’humour et le cynisme, ce qui fait que les illustrations on un petit gout de politiquement incorrect [5]

Fort bien me diras-tu, mais alors, pourquoi cet article, ou ais-je tiqué dans ce que je disais au début?
Simple, on va commencer par se chatouiller pour se faire rire:

Ben ouais, attends, on a créer le bib' pourquoi s'emmerder avec une paire de loches?

… Un peu plus tard, vous avez pris votre premier biberon

Bien sûr y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, le bib c’est normal, c’est la vie quoi.br>
Non mais ca me dérange, ca me dérange de partir du postulat que tous les gosses ont été directement au biberon, alors même que les chiffres français du PNNS parlent de 70% d’allaitement maternel à la naissance soit quelques minutes après qu’on ai coupé le cordon.

Alors oui y a pas mort d’homme mais désinformation bonjour, comment vouloir rendre l’allaitement comme naturel et plus comme un truc anecdotique si même une publication jeunesse 2009 ne le fait pas. Si ca parait si tabou d’en parler.

Par contre mettre un bébé dans une machine à laver, là pas de soucis hein, ca risque pas de choquer nos chères têtes blondes

Mais dans le fond, avec ou sans adoucissant? Et quel produit choisir pour lui garder la peau douce?


Mais attention, j’ai rien contre cette image, que du contraire, c’est de l’humour, peut être un peu noir, mais perso, elle m’a fait ricaner.
Bon après c’est sûr ca trouve un echo malsain avec cet enfant mort en 2011 dans une même machine, mais à l’époque ou le bouquin a été édité, ce n’était pas le cas.

Tant qu’on parle d’humour, un autre dessin m’a bien fait ricané aussi, mais plus plongé dans l’actualité du “blasphème religieux”, j’ai rien vu se lever contre se dessin et reste contente de notre liberté d’expression

Vous reprendrez bien une petite pointe de souffre?

Et pour finir, le truc qui m’a vraiment fait bondir, le genre qui me donnerait envie d’aller secouer le cocotier à l’éditeur, genre non mais ca va bien oh? Non parce que en essence ca dit “tu es obèse parce que tu manges trop et que tu te bouges pas le cul”. Tout les obèses te disent merci hein, c’est juste un problème de volonté en fait si t’es gros, tu manges comme un porc et tu bouges pas, c’est de ta faute.
Tu crois que j’exagère? Tiens cadal pour toi, une copie de ce paragraphe là, pour te prouver que je mens pas

Non sinon s'acheter un cerveau c'est bien aussi hein, bravo la stigmatisation


Non parce que c’est un peu plus fort que moi de râler pour ce genre de chose. Si depuis tout petit t’entend que si tu es gros, c’est parce que tu fais rien contre, ca me hérisse le poils pour tous les gens
qui sont gros et qui y peuvent pas grand chose, parce que problèmes hormonaux et autres, tout ceux qui tente de se nourrir plus ou moins convenablement mais qui reste en but de la société, et ca de nouveau, dans un livre pour enfant, ben ca me débecte en fait.

Mais mis à part ces deux encarts, le livre est bien sympa, est un moment amusant à lire avec son enfant

[1] Oui, si tu me suivais sur twitter, tu le saurais, si tu ne me suis pas encore, clique là bas à droite sur “me suivre sur twitter” tu verras, j’y dis nettement plus de conneries que sur le blog
[2] Un peu comme le tournesol vers le soleil
[3] Si t’es pas sage je t’attache dans la cave avec le loup
[4] Qui en plus d’être noir, peut aussi être graveleux et très très mauvais
[5] Mais ce n’est que mon avis, si ca tombe c’est l’éditeur qui le voulait comme ca ou la nana qui a eu carte blanche

Sep 212012
 

Comment faire taire instantanément deux chieuses ET se faire plaisir?b
Facile. Mise en situation:

Laglue&copy et Lagluante© sont dans la voiture, hurlant à qui mieux mieux, parce que, comprends-tu on est vendredi soir, il fait faim et elles sont fatiguées…

  • Bon les filles, si vous vous taisez pas tout de suite, j’écrase les chats qui sont sur le parking.
  • Bizarrement, le silence il a eu lieu toute de suite

Cela marche aussi avec le sacrifice de chatons, lapins et autres petits animaux cromeugnons.
Pour ce qui est des séquelles psychologiques, nous en parlerons plus tard dans un nouvel opus “mon enfant, ce psychopathe, mais qu’ai-je donc raté dans son éducation“, futur best-seller, sans aucun doutes.

Sep 072012
 

Ohhhh le joli billet, oublié dans les tréfonds de mes brouillons. Le voici remis au gout
du jour, avec la suite pour très bientot…

Ce n’est un secret pour personne, je suis une adepte du portage, depuis mon aînée. Je pense même qu’on avait acheté l’écharpe avant sa naissance, et qu’on s’était entraînés au tout début avec un canard en peluche qui avait la taille d’un poupon pour être sûrs de faire ça bien et ne pas faire tomber/étouffer notre bébé nouvellement arrivé.

La puce a adoré, moi aussi, et c’est tout naturellement que je me suis dirigée vers le portage pour la deuxième.

J’avais déjà une écharpe, j’en racheté une autre, et un mei-tai ti-wata[1], mais j’ai craqué, soldes obligent, sur un sinbao.

Alors un sinbao qu’est-ce que c’est?
Et bien c’est un mei-tai, donc un porte bébé physiologique, mais sans les inconvénients de l’écharpe, à savoir le temps de nouage parfois long et le glissage de bébé entre les couches parfois laborieux quand on a deux mains gauches et/ou que bébé à décidé d’être peu coopératif [2]

En bref donc, une poche et quatre lanières. On s’enroule, en bas, on met bébé dans la poche et on ferme en haut, et pouf, fini, yapluka partir en balade…

Mais comment qu’on se le procure?
Facile, on va sur Sinbao, on clique sur boutique et hop, la on peut choisir son sinabo personnel à soit: les couleurs:uni/bi-colore, si on veut une image brodée et rajouté un petit texte s’il on est aventureux

Personnellement, j’ai pris un vert-prune, avec broderie et texte.
Après quelques péripéties de commande, [3] je fais mon virement, et pour 104,5€ j’ai mon sinbao et son sac assorti [4] avec les frais de port offert, parce qu’on est en juillet (et du coup, avec la promo du sinbao et les fdp offerts, je gagne pas mal de sioux)

Bon alors, je ne l’ai pas encore, le délais indiqué sur le site est de trois semaines (environ), mais le contact mail avec la responsable est très bon, les réponses aux questions sont rapides et efficaces, et moins de deux jours après ma commande j’avais déjà un visuel de proposé pour voir si le dessin et la broderie me convenait.

Bref, je suis enchantée de ce premier contact, et attend avec impatience mon sinbao à moi, surtout quand un mail reçu aujourd’hui me prévoit une date de départ du précieux pour le 26 juillet (ce qui avec un peu de chance devrait me le faire parvenir avant août. Enfin j’espère. Avec la poste belge, on est jamais sûr de rien

Pour le moment, l’expérience est globalement positive donc, reste plus qu’a attendre l’arrivée dans ma boite aux lettres de mon précieux.

[1] Sur lequel j’ai fait/je ferai un post J’ai testé, vu qu’il le mérite aussi amplement.
[2] Essaye toi un peu de mettre dans une poche un bébé qui fait l’étoile de mer le mieux qu’il peut tout en vagissant du plus de décibel possible dans tes oreilles…
[3] Je suis blonde intérieure, que voulez-vous.
[4] oui ca c’est pour mon coté fille.

Sep 042012
 

Non mais ca va, je vais survivre hein. Bon ma réputation à l’école pas, mais ca elle valait déjà pas grand chose.
Parce que si hier soir et ce matin en se levant, Lagluante© elle voulait bien aller à l’école, quand il a fallut partir, bizarrement, c’était devenu “pas école” et elle s’était enchaînée au radiateur pour être sûre de ne pas y aller [1]

Un sciage de radiateur plus tard, une tartine à la main, bien blottie dans les bras, Lagluante© se laisse porter à l’école, avec tout son petit matériel parce qu’aujourd’hui, elle y va pour la journée entière [2]. Limite j’ai call me maybe en tête, rapport que son instit’ pourrait appeler à tout moment histoire que j’aille chercher le petit monstre.

Dans son école, ils ont un temps d’accueil de 8h30 à 8h45, et quand les lumières s’éteignent, les parents restants doivent y aller.
Du coup je l’ai préparée progressivement Lagluante© des gros bisous câlins, une lecture de livre, un “je vais devoir bientôt y aller ma puce.

    Puis j’ai testé les différentes manières de m’en débarrasser.

  • En la faisant me reconduire à la porte de la classe et en fermant?
    échec
  • En jouant à aurevoir, en la posant par terre et en filant ?
    Négatif. On a eu droit a une tentative de fugue de toute beauté
  • Bisous câlins dans les bras, a ce soir ma puce, avec déposage dans le coin enfants?
    Oh ben chic alors, regarde, elle tiens sans les mains
  • Détournement d’attention oh regarde les jolies miémières, qui d’habitude marche à tous les coups?
    Rienàfout’ des lumières, j’veux maman moi

Au final c’est la méthode ultime dites du balançage de patate chaude Lagluante© hurlante à sa gentille instit, valeur sûre s’il en est, qui a fonctionné.
Bon y a juste que quelques minutes avant, sa prof m’avait prévenu, les cris allaient être pire parce que maintenant elle s’avait à quoi s’attendre [3] et que donc elle exprimerait bruyamment sa désapprobation.
J’ai bien tenter de ruser façon “shhhhhhhhhhhhhuuuuut Laglue© travaille dans la classe d’a coté [4], faut pas faire de bruit sinon elle ne peut pas apprendre” mais curieusement ca n’a marché que jusqu’au moment ou sa prof l’a pris dans les bras.
J’avoue j’ai un peu peur pour la suite…

En plus j’ai juste appris ce matin qu’elle avait quand même pleuré une demie-heure hier, avec option couchée par terre, avant de rejoindre ses petits camarades sans faire d’histoires.

Du coup je me pose des questions métaphysique du style mon blog est-il nul? ai-je foiré quelque chose dans les étapes de la séparation? En ferais-je une serial killer a cause de trouble de l’attachement? Que mange-t’on ce soir?
Et surtout je crois que je vais laisser son papa gérer ca, histoire de voir si elle fait autant de barrouf avec lui

[1] Note à moi même, éviter de laisser traîner les colliers colsons et éviter d’inviter le collectionneur de menottes compulsif à la maison avec ses petits trésors. Sinon ca risque de poser des soucis
[2] C’est elle qui l’a voulu, moi j’ai fais que respecter ses choix, même si je suis pas sûre qu’elle prenait bien la mesure de ce qu’elle disait
[3] Travail des enfants dans une cave sombre, coups de fouet, nourriture: pain sec et eau
[4] Ce qui en plus est totalement vrai. Bon y a juste au moins 30 mètres entre les deux, mais paraitrait qu’ils les entendent hurler

May 222012
 

Alors pour retourner un coup dans le maternage, voilà pour vous un test tout frais de l’eimen… eumein… emeun… heuu.. enfin l’emeibaby [1]
Quand j’ai vu passé sur FB une proposition pour tester ce sac-à-bébé tout confort, j’ai pas hésité une seconde, j’ai demandé,reçu la bête quelques jours plus tard et testé de long en large en passant par le travers avec Lagluante© comme cobaye.
Tout ça en Bretagne, parce que évidement, aller tester un porte-bébé en bord de mer et pour de longues promenades c’est mieux [2]

Bon alors tout d’abord, c’est quoi trucbaby là?
Un emeibaby [3] donc, c’est le croisement entre une écharpe [4] et un porte bébé préformé [5], alliant le coté reglage au poil de cul près du premier au pratique et vite fait du second.

La bestiole pliée, sans personne dedans


La popoche, qui contiendra le bébé

Bon faut avouer, ca a ses petits inconvénients aussi. Genre le réglage.
Quand j’ai vu la bête pour la première fois, ma première réaction a été méskséksa,comenkonfé , suivie d’un mougnou? nyuuuu? bien senti.
Heureusement, l’étape réglage de la poche, qui est bien chiante [6] ne se fait qu’une seule fois, quelque soit le porteur, vu que c’est au gniard uniquement qu’elle doit être adaptée.

Mais pour commencer, réglons la ceinture ventrale.
Ca, c’est facile. On clipse, pis on tire sur la lanière pour resserrer/desserrer la ceinture pour que ca s’adapte pil-poil au combo de ta masse graisseuse ventrale et a tes hanches voluptueuse, sans pour autant t’empêcher de respirer.

*rentre le ventre* *tire* et voilà, c'est réglé o/

Voilà, le plus facile est fait [7], après faut aller chercher le mioche et le mettre sur soi, dans la poche.
Si jamais c’est un grand, il faut rentrer la base de la poche dans la ceinture, pour que les fesses de l’enfant soient naturellement bien soutenues.

Les fesses bien dans la poche, les mains dans les poches o/


Après yapluka regler la poche, à l’aide des boucles métalliques.
Alors là, c’est le coté jouissif de la chose, me demande pas comment j’ai fais, mais j’ai réussi à me coincer les doigts dedans ouais. Je sais, c’est de la compète.

Alors mon truc perso, c’est d’avoir le tissu lâche et de resserrer progressivement, en tirant le tissu a travers les boucles. Normalement, après tu te retrouves avec la poche ajustée tip top au gosse, et un surplus de tissu qui pendouille.

Vue éclatée de la chose


Avec un peu d’imagination, tu vois le surplus de tissu

Ce bout de tissu qui pendouille donc, et que tu sais pas quoi en faire, ben en fait, faut le rouler en boule, puis l’attacher avec les petites lanière.
Ah ce niveau là, tu devrais me répondre gniuuuu? . Attends, je te montre de quoi je parle

*roule-roule-roule*

Une fois que la poche, avec le bébé dedans est reglée, yapluka regler correctement les bretelles [8], c’est aussi facile que pour la ceinture ventrale, yaka tirer jusqu’a obtenir la tension désirée

*tire-zip-clic* C'est prêt o/

Et voilà, c’est fini, yapluka sortir et aller se promener dans un équipage plus que confortable pour l’enfant et son porteur.

Nous voilà fin prêtes pour la balade

Alors voilà donc pour le mode d’emploi.
Pour ce que j’en ai pensé?
Franchement, je l’aime. J’aurais pas déjà un manduca, je changerai pour l’emei [9].
C’est méga confortable, les bretelles sont bien rembourrées, l’assise de la poche est nickel, même pour Lagluante© et ses un peu plus de dix kilos. Une fois la poche reglée, plus besoin d’y toucher et si c’est toujours le même porteur, pas besoin non plus de modifier le réglage ceintures/bretelles.

Des petits trucs pour finir: bien veiller a ce que le tissu remonte bien jusqu’aux genoux de l’enfant, et qu’il soit bien droit. Sur mon premier essai, Lagluante&copy avait une fesse plus haute que l’autre et a long terme ca aurait été douloureux pour nous deux.
Bien vérifier aussi quand on porte dans le dos et qu’on a installé l’enfant seul que le tissu remonte bien jusqu’en dessous des bras. Il a tendance a rester juste au dessus des fesses de ma fille quand je le met seule, et c’est un peu galère de le tirer pour bien le mettre en place [10]
On est d’accord que la poche noire elle monte jusqu’a la nuque et au dessus des épaules de l’enfant, qui a les bras en dessous des bretelles

Tissu dans les genoux et qui remonte dans le dos, jusque sous les bras ou a peu près

Voilà voilà, donc je suis conquise par l’emeibaby. Mon seul regret? Devoir le rendre samedi, je l’aurais bien gardé moi

De plus près. Le tissu passe bien jusqu'aux genoux de la portée

Emeibaby:

  • prix: 115€
  • différents coloris disponibles
  • Note perso: 5/5

[1]Non sérieux, j’ai eu un mal de chien à savoir écrire son nom correctement. Heureusement, il est plus facile a régler, qu’a écrire
[2] Mais plus mieux encore quand il fait beau, parce que sinon c’est mouillant un peu. Et quand y a du vent ET de la pluie, c’est carrément pire…
[3] Rhoooo ce que jen peux détester l’orthographe de ce mot
[4] Mais si, ce morceaux de tissu qui fait 3,5km de long et que quand tu n’as pas fait les noeuds sur toi avant de partir, t’as juste envie de mettre une pancarte “pour acheté poussette sivouplé” devant toi quand il s’agit d’emballer bébé dans un centre commercial
[5] Plus communément connu comme sac-à-bébé: une ceinture ventrale, des bretelles et une poche pour mettre le gosse. Par exemple un mei-tai si tu veux un truc à noeuds, un manduca ou un ergo-baby si tu veux un truc a clip
[6] Surtout si tu as comme moi deux mains gauches
[7] Maitenant prépare toi a pleurer, parce que c’est franchement galère
[8] Ou tu peux le faire avant de régler la poche, c’est up to you
[9] Ou si j’étais riche
[10] Surtout avec mon bras handicapé mais bon, avec un peu d’astuce et d’espiègleriej’y arrive quand même

Nov 092011
 

Ma [1] petite Gluante© qui dans un peu plus de deux mois aura deux ans a bien évolué, ma petite fille que à chaque fois qu’on me demande sa date de naissance j’ai toujours spontanément envie de dire le 10, alors qu’en fait c’est deux jours plus tard, et que chaque fois, je dois réfléchir trois secondes.

On est loin désormais du nouveau-né vagissant, qui même si elle n’est pas encore sevrée garde juste cette caractéristique de nourrisson. [2].
Elle ressemble désormais à une petite fille [3] avec les mimiques et les cheveux qui vont avec.
On peut jouer réellement avec elle; elle a une marionnette chat qui était à sa soeur [4] et avec laquelle elle adore jouer, mi figue-mi raisin, elle attrape la queue du félin qui se fache et se blotti dans les bras pour être protégée de la furie, caresse le tichat, fait des grattes grattes au miaou et moi, je fonds totalement devant ses jeux.

Elle peut-être terrible aussi, exigante, fermant le portable quand elle veut avoir sa maman a 100%, piquant dans les assiettes quand elle pense que ce qu’on mange est meilleur que ce qu’elle a dans la sienne, choppant les fruits dans la corbeille, les mangeant directement avec la peau [5], chassant sa grande soeur des bras quand elle compte reprendre SA place sur mes genoux [6] et hurlant quand malgré ses efforts, la grande reste en place, en plus que maman ose lui refuser le droit d’être la première et la seule dans les bras.

Et puis il y a ces moments intenses, ceux qui resteront gravés et qu’on chéri plus que tout, comme quand le matin, après avoir bu, elle se couche à la place de son papa, remonte la couverture jusqu’a son menton et commence à pointer les yeux-nez-bouche-tout ce qui se trouve sur ton visage, parlant “beubeu”, avec un grand sourire et les yeux qui pétillent. Généralement, je suis une petite flaque et je la couvre de bisous et de câlins, au lieu de la remettre direct au pieu, profitant a fond de ces moments.

Quand il faut aller au lit, finalement, elle monte fièrement l’escalier, court dans le couloir, recourt pour ne pas se faire attraper avant d’etre finalement saucissonnée dans son sac et jeter dans son lit après un dernier glouglou, quelques calins et de gros bisous.

Quand on met sa soeur au lit avant elle, elle insiste pour faire la Bébête, et prend une petite voix tout aiguë pour dire “mignimignimigni” sa façon de dire au-revoir, et nous on fond.

Elle grandit, et même si ca me fait un peu de nostalgie, par moment, je suis fière d’elle, je suis fière de la voir s’affranchir peu à peu du besoin d’être avec maman, pour découvrir le monde, tout en restant super caline et plein de malice…

[1] Plus si
[2] Bon et un peu le vocabulaire aussi. En fait, a part deux trois “mots”, elle cause absolument pas, ou alors dans son propre langage…
[3] Sale caractère compris
[4] Et qui ne s’est pas vraiment accoquinée avec, elle à peut-être joué 3minutes 30 avec, mais qui depuis que sa soeur s’y intéresse, aimerait bien la récupérer
[5] En particulier par les bananes et les mandarines
[6] Ce qui implique parfois des batailles rangées Charpette-Laglue©-Lagulante&copy: pour la conquête de mes rotules, chacune luttant avec ses armes. Inutile de dire que malgré ses griffes et crocs acérés, Chapupute© remporte rarement la bataille. Ou alors en temps que descente de canapé

Oct 112011
 

Comme indiqué sur la bannière là plus haut (sisi, ouvre grand les yeux, c’est écrit dessus), je participe à un concours pour gagner des vêtements trop kyooool pour un, le cas ou je retomberais enceinte (sisi un jour, je veux), deux terminer mon allaitement avec classe, parce qu’il commence à faire un peu froid pour continuer l’allaitement sans piti haut qui évite d’attraper une pneumonie en donnant à boire à la morfale, rapport que l’automne s’installe, qu’on a pas encore remis le chauffage, que j’ai tout le temps froid de toute façon et que Lagluante© à les mains glacées comme là mort.

Accessoirement, le blog mentionné il est top bien, tu ne prends donc pas trop de risques en cliquant dessus et en le lisant (bon par contre évite le concours tu es gentil(le) j’aimerais garder quelques chances de gagner; bisous keur, toussa

Qu’est-ce donc ma vision de la maternité donc…

Et bien tout d’abord, la maternité peut être un batiment, ou une partie de celui-ci, généralement peint dans des couleurs pastelles qui au bout de quelques heures te donnent envie de te pendre/mordre/te tirer en vitesse, dans lequel des femmes souvent totalement paniquées à l’idée de ce qu’elles vont vivre [1]entrent, et qui si elles y arrivent seule (ou avec leur conjoint) en ressorte avec un petit paquet vagissant et vaguement humide qui dès cet instant, va leur pourrir plus ou moins la vie… [2]
Une maternité donc

Si on se penche plus sérieusement sur le sujet [4], on trouvera autant de versions différentes de la maternité qu’il y a de “couples” mère-enfant”, avec plus ou moins de guimauve-bonbon-fleur-bleue ou cynisme et détachement, suivant les personnalités.

En ce qui me concerne, comme d’habitude je fais dans le mélange des genres.

Devenir maman, au delà de dire adieu à un certains nombres de choses comme les trucs un peu aventureux ou tu te bastonnes allègrement avec d’autres personnes [5], mais aussi quand ton enfant l’est tout petit et que tu sors un peu des habitudes, devenir un centre de focalisation des gens autours de toi [6], parce que d’accord, porter un bébé avec une écharpe/mei-tai/sinbao/manduca n’est déjà pas courant, mais si en plus tu es habillée en médiéval, attends toi à avoir les services de protection de l’enfance qui débarque chez toi. Surtout si tu es en allaitement longue durée [7]

Bavouille amoureuse d'un bébé à sa maman

Mais ca n’a pas que des mauvais cotés hein, tout à coup tu découvres un autre monde, celui de la fusion avec ton bébé, le pack allaitement/portage/dodo avec bébé (et l gros filet de bave qui goutte sur le crane de ton bébé chéri parce que tu ne sais pa²s dormir sans baver), le fait de fondre devant ton enfant, au moindre sourire, babillement, ou autre mouvement fait par le mioche. Tout l’amour qu’un coeur peut avoir pour celui-ci. (Bon pas la peine de sortir les violons, j’arrête le côté mièvre ici, je pense que chaque mère voit bien de quoi je veux parler et sens son coeur se gonfler à chaque souvenir du genre)

Ca, c’est pour le classique. Côté original, tu te retrouves à dire des choses que tu aurais jamais pensé dire un jour, style “Nan ne met pas ton bébé dans le congélateur/les toilettes”, “Ne marche pas sur les oppossums ta soeur”, “Veux-tu bien arrêter de bouffer(!) mon cable d’ordi/mon ordinateur/la souris morte rapportée par le chat/cette fourmis qui ne t’a rien fait/les croquettes du chat/tout autre objet normalement pas comestible pour un humain

Pas mauvais ce volant...

Dit aussi adieu à ton interieur bien rangé, cosy, avec ses objets décoratif fragiles et merveilleusement beau, et passe à la décoration plus personnelle de tes nains, avec de vrais morceaux de mouchoirs (dans le meilleur des cas propres) déchiquetés amoureusement à la main. Ceci évidement après que tu ai rangé ton interieur…

'Ga'de maman, c'est bien rangé hein

Ainsi que les situations déroutantes/ridicules/ou tu sais plus ou te mettre, style plaquage d’enfant au sol digne des All Blacks parce que c’était le transformer toi même en crêpe ou la voiture qui arrive à fond de balle, les “pourquoi elle est grosse la madame”, “dis maman, c’est quoi un putain de cycle de dps”, la gamine qui brosse les dents du chat avec sa propre brosse à dent pis qui se la remet en bouche, tout sourire.

Si tu as eu le malheur de te reproduire plusieurs fois, les moments ou tu te demandes si tes gosses se font des calins ou essaye de s’étouffer, les accidents évités de justesse=> tiens, je t’ouvre la porte pour monter l’escalier que tu sais pas prendre seule, les tout pitis jouets de l’ainé laisser sur le sol que le plus petit se fera une joie de mettre en bouche, te laissant le soin de perdre quelques doigts pour éviter l’asphyxie…

Nous on s'aime d'amour vrai

Mais surtout, c’est avant tout beaucoup d’amour, d’emmerdes, d’inquiétudes, de questions, parfois sans réponses, un changement radical, parce que si avant on était responsable que de soi, maintenant c’est différent, y a des petites choses qui comptent sur et pour nous et que faut se bouger les fesses pour tenter de leur offrir le meilleur.

Et surtout, les accompagner sur le chemin de la vie, leur laisser prendre confiance, pour qu’au final ils puissent se débrouiller seuls dans la vie.

Ne partez pas sans moi

[1] Pondre un mioche donc
[2] Donc si tu es nullipare et que tu tiens à ta tranquillité et ton indépendance, reste le.

Si tu es nulle part, ceci devrait t’aider[3]

Voilà voilà voilà


[3] Non je t’assure, de rien pour le jeu de mot halacon©
[4] Sans assomer le bébé, c’est que c’est fragile ces petites choses
[5] Genre non, tu n’emmèneras ton bébé prunelle de tes yeux à un Grandeur Nature, à genre 9 mois, par contre, tu peux négocier la soirée enquête quand ton miard à pas deux mois, et inviter les gens à faire les soirées jeux/jeux de roles chez toi. Faut juste vérifier que le ptit baveux ne boulotte pas tes dés pendant une seconde d’inattention
[6] Pas super pratique quand tu es comme moi scie rouillée ascendant misanthrope et que les inconnus (ou les connus d’ailleurs) qui t’embête, tu ne rêves que d’une chose, les égorger avec les dents
[7] Et que tu penserais à accueuillir les importuns à coup de giclées de lait dans l’oeil.

Sep 122011
 

Je suis contente j’ai “battu” le record de durée d’allaitement de Laglue© qui s’était sevrée toute seule quelques semaines avant ses 18 mois.
Bon je suis sure que le fait qu’elle était en mixte a sûrement oeuvrer à la chose, parce que Lagluante© qui n’a jamais connu de bib’ n’a pas l’air pressée du tout de se passer du nibard.

Moi non plus du reste, et de toute façon le problème de son intolérance règle le soucis.
Mais bon c’était pas tellement de ça que je voulais parler, mais de l’éclate de lui donner encore à boire.

A 20 mois [1], c’est une vraie petite fille, avec la dose de conneries de bêtises et de mouvements qui vont avec.
Depuis quelques mois, les tétées se sont transformées aussi en moment jeu, elle peut boire dans n’importe quelle position, assise, couchée, debout, la tête en bas, en faisant le poirier [2]

Tout ca en jouant, bien évidement, ou en se faisant chatouiller, papouiller, bisouter, enfin bref, ce sont vraiment de chouettes moments.
Bon, il y a bien des trucs que j’aime un peu moins, comme quand elle met ses doigts dans mon nombril, toujours, et farfouille dedans, parce c’est sur, c’est rigolo d’essayer d’éviscérer maman, ou quand buvant en public, elle relève bien haut mes vêtements [3], ou que assisse sur mes genoux, elle a tout à coup envie de boire et entreprends de me déshabiller en baragouinant dans son langage que “ho, ça y est maintenant, il fait soif, désape toi et plus vite que ça”, ce qui est surtout embêtant à l’extérieur.

Quand on est entre nous, pas de soucis, elle s’installe comme elle le sent, a califourchon, en essayant de me crever les yeux, ou d’arriver au cerveau[4] via l’oreille, en se couchant sur moi ou à coté.

Et souvent en faisant l’andouille, comme ca:

Bouuuuuuh tu devineras jamais ou je suis cachéééeeeeeeee


Ce qui dans le meilleur des cas déforme légèrement mes vêtements, dans le pire me fait passer pour une bête de foire déformée.
Faudrait que je pense d’ailleurs à aller quêter avec elle comme ça, ca pourait être rigolo

Ou alors parfois elle me fait comprendre que je suis un peu trop sur mon ordinateur a jouer a wow raconter ses conneries sur mon blog, et elle le fait comment dire, assez “délicatement” [5]

Gnirf, difficile de faire ctrl-alt-del avec juste un pied >_<


Voir d’appuyer sur le bouton power avec le même pied [6], et de taper ses propres textes. Je suis sûre que même a force de traîner son pied aléatoirement sur le clavier, elle me pondra un Shakespear [7]

Tout ca, reste le coté super meugnon toussa, du grand bébé allaité. Après y a pire, bien pire quand on est en communauté, un truc qu’elle trouve hilarant et qui est bien entendu ultra gênant [8], c’est à dire de prendre ma graisse de bide comme piste d’atterrissage de prouts de bouche plus vrais que nature, faisant tourner tous les yeux vers nous, et se demander qui donc peut émettre ces flatulences.

Bien entendu, Lagluante© fait un sourire de la mort qui tue, la rendant d’office innocente, et c’est donc vers moi que les sourcils froncés se tournent, les gens imaginant au passage une odeur qui n’existe pas.

Non c’est sur, avec un bébé de 20 mois encore allaité, ca en fait des conneries anecdotes à raconter. Et on en a pas fini je pense…

[1] Misère c’est vrai, c’est son moisiversaire aujourd’hui, ho pinaise, le coup de vieux.
[2] Si et même en équilibre sur une main et un pied…
[3] Le gros fail en discrétion, mettant sous les yeux de tout le monde mon gras de bide
[4] Bon ok, le neurone, mais bon, on va pas pinailler hein
[5] Ouaip, je sais, c’est de famille, comme qui dirait
[6] Particulièrement quand ca fait longtemps que j’ai pas sauvegardé. Heureusement WordPress gère ca assez bien.
[7] Ouais ouais, paye ta référence o/
[8] Pour quelqu’un de normalement constitué hein, parce que moi ca me fait plutot rire