Jun 012018
 

Qui a dit que la vie de mère de famille est un long fleuve tranquile?
Déjà si tu dépasse le nombre de un enfant c’est mort. Tu sais déjà quee tu devras gérer des crises, des pleurs, des bagarres qu’a coté l’ONU n’a qu’a aller se rhabiller. On laisserait des mères de familles nombreuses gérer les conflits mondiaux, le monde marcherait droit et s’excuserait a la moindre incartade.

Mais tout ceci m’éloigne de mon sujet. En l’occurence, la gestion de la dite famille, des rendez-vous médicaux que tu gères seule quand ton monsieur travaille et du fait que tes deux enfants ne savent/peuvent pas se piffer. Comme ça c’est dit [1]

Donc, plantons le décor. Les filles vont dans deux écoles qui sont à un centaine de mètres l’un de l’autre. Le temps de trajet en voiture est de dix minutes. En bus, ca varie entre 30 minutes et une heure.

Nous sommes mercredi. Elles ont école jusque midi, et il était prévu qu’elles rentrent en bus.
Quelques jours plus tôt, Laglue© treize ans à un petit peu beaucoup explosé son appareil dentaire, me contraignant a appeler l’orthodontiste en urgence un vendredi soir a 17h30 [2], pour me faire entendre dire que les rendez-vous étaient full, mais qu’on m’appellerait dès qu’il y a une possibilité [3]

Voilà, donc on est mercredi, et voici donc la transcription de cette très, trop, longue journée:

  • – 11h30: le téléphone sonne: Allo oui bonjour, c’est le secrétariat du docteur RedresseQuenote, on a pas de place, mais si vous pouviez être là entre 13H30 et 15h30, on pourrait vous prendre entre deux rendez-vous, c’est possible pour vous?
  • – Moi regardant ma montre: oui oui, ca doit être possible.
  • – J’empoigne mon téléphone, laisse un message sur celui de Laglue© comme quoi je viens la chercher. Pas de réponse. D’ailleurs sans te spoil, elle aura jamais eu ce message
  • – 11h35: je suis a la supérette du coin et j’achète de quoi manger pour les demoiselles, aka de quoi faire des sandwiches et leur demande du liquide en plus pour pouvoir payer l’ortho
  • – 11h55: c’est le deadlock total dans le carrefour a proximité de l’école. Je m’invente une place sur le coté et je pars récuperer Lagluante© aucune nouvelle de sa soeur
  • – 12h05: on est dans la voiture, je prie désepérement pour avoir un slot et pouvoir sortir de ma place. Coup de chance, la voiture derrière moi s’arrête directement dès qu’elle voit mes feux de recul. La place ne reste pas innocupée longtemps Ma voiture me rappelle qu’elle est sur la réserve et que j’ai une autonomie de ZEROS kilomètre environ
  • – 12h15: je mets EXACTEMENT dix litres dans la voiture à la pompe qui coute trois reins à proximité de la maison
  • – 12h20: de retour a la maison, Lagluante© mange ses tartines, pendant que je prépare des sandwiches pour sa soeur et de quoi boire pour les deux
  • – 12h30: je flood le téléphone de Laglue© rapport qu’on en a pour quasi une heure de trajet jusque là bas, plus trouver une place ou se garer
  • – 12h35: je dis des gros mots sur la messagerie de cette andouille qui prend décidement tout son temps pour rentrer
  • – 12h37: elle daigne enfin me répondre, et la bouche en coeur me dit qu’elle est descendue un arrêt plus tot pour papoter avec des amis
  • – 12h38: sous le flots d’injures imagées que je lui renvois, elle se met a courir et pulvérise le record du 400m d’Usan Bolt
  • – 12h40: elle jette ses affaires à la maison, prend son repas et fonce dans la voiture pendant que je les cravache sa soeur et elle pour aller plus vite. Je fais demi-tour pour récuperer les affaires d’académie qu’on avait oublié à la maison
  • – 12h45: elles sont toutes les deux attachées dans la voiture et m’attendant sans moufter. Je crois qu’elles sont terrorisées. On démarre.
  • – 13h30: arrivée dans la ville sur les chapeaux de roues mais en respectants les limitations de vitesses, les feux et les priorités
  • – 13h32: ah ben c’est bien le moment d’avoir une sortie d’école hein
  • – 13h35: garées, j’éjecte tout le monde de la voiture on se fait les cent mètres restants au pas de courses et sous un soleil de plomb
  • – 13h37: installées dans la salle d’attente. La secrétaire vient nous dire la bouche en coeur qu’il n’y a pas de désistement et qu’on nous prendra entre deux patients ou en cas de retard
  • – 13h45: je suis collée a mon siège et avec mes lunettes de soleil tellement il fait chaud et lumineux dans cette pièce. Pas merci le toit vitré
  • – 14h30: mon téléphone n’a quasi plus de batterie et Lagluante© entame sa 200e construction en légo
  • – 14h40: chic un slot se présente, mon estomac grogne dans le cabinet silencieux, rapport que j’ai rien mangé depuis la veille
  • – 15h10: on est dehors, la liberté enfin, y a académie a 16h20 mais j’ai quand même le temps de manger un petit bout
  • – 15h30: on s’arrête au mac do du coin. C’est le moment de découvrir qu’une copine de Laglue© et ses parents y sont aussi. Youpie. Paye ta misanthropie, je tiens la conversation vaille que vaille
  • – 16h10: j’éjecte Lagluante© des jeux. On va ENCORE être en retard a l’académie bordayl
  • – 16h25: Lagluante éjectée de la bagnole et balancée dans sa classe avec moulte excuses je peux enfin soufler
  • – 16h30: ha ben nan, faut faire les courses, passer a la bibliothèque et a la banque avant d’enquiller sur mes propres cours a 18h30

Piece of cake la journée. Sur les chapeaux de roues. Je suis pas tombée en panne sèche, les filles ont pu manger et boire et on est arrivées dans les temps. Mais des mercredis comme ça j’avoue, heureusement que c’est pas tout le temps…

Ah, je t’ai pas dit. La petite aussi va devoir porter un appareil dentaire…

[1] Par contre tes conseils d’éducation foireux, tu peux te les foutre au cul, particulièrement si tu n’es pas parent, mais que tu sachais tout mieux que tout le monde. Ma binveillance a tendance à vouloir distribuer des roto-baffes ces derniers temps. Bref.
[2] Bah oui, c’est toujours mieux de casseer son appareil la veille d’un long week-end de pont; Et ce qui, connaissant mon amour du téléphone, imagine donc l’horreur que ca a été
[3] Sachant que le cabinet est à genre un heure de chez moi et cinquante minutes de leur école, vive la campagne. Ou pas.

Feb 172018
 

J’ai une famille formidable.
Jeudi soir alors que j’étais au coeur de la capitale [1] dans les embouteillages, en route pour l’académie et ses cours, je reçois un appel de Laglue©, qu’en bonne conductrice, je prends sur le bluetooth de la voiture [2] et au bout du fil, j’ai une gamine toute guillerette qui oklm me sort:

  • – Coucou maman, je suis avec papa, on attend l’ambulance
  • – WHuuuuut?!!!!!!!!!
  • – Il est tombé et il saigne de tout partout, il s’est cassé le nez il penses
  • – Whaaaaat?????!!!!!!
  • – Nan mais ca va hein, il est pas mort mais il a mal
  • – .oO (t’es bien la digne fille de ta mère toi)

Résultat, pendant cet échange j’essayais juste de rester sur la route et de n’emplafonner personne, je me suis donc retrouvée quasi au coeur de la ville en plein heure de pointe, youpidou.

Brefle, la donzelle qui a attendu avec son papa l’arrivée de l’ambulance dans le froid et la pluie [3], m’avait dit qu’elle me rappellerait quand elle saurait vers quel hôpital ils seraient dispatchés.
Ce qu’elle a fait 30 minutes plus tard quand l’ambulance est arrivée. [4]

Je les y ai rejoins. Vers 20h. Pu voir qu’il était malgré tout encore sexy sous tout ce sang tel un Jack Bauwer ou un Tyler Durden [5].
On y est resté jusque quasi minuit. Pour les différents soins/radios/re soin/s Trucs autres, en s’envoyant des messages pendant les temps morts.

Brefle, le Merlinou est vivant et se porte plus ou moins bien [6] et attend impatiemment sa prochaine cascade. Ou pas.






Après j’vous ferais bien dire que si moi je me taule nettement plus souvent que lui, ca me permet de diluer tout ca et de ne pas avoir de grosses blessures tout les trois quatre ans, nomhéo
[1] Techniquement non La Morue, j’étais en ville tout court, en route vers l’autoroute sans passer par chez toi; mais pour les besoins dramatiques de l’histoire, on dira que. Repose cette pelle tout de suite s’il te plait
[2] Tavu, je suis trop respectueuse du code de la route
[3] Tels les misérables dans Victor Hugo. Bon y pleuvait pas encore a ce moment là, mais pour l’intensité dramatique ca se pose la. Par contre il faisait déjà fort froid
[4] Ca commence a faire beaucoup de digressions ca. Et dix gressions, c’est beaucoup. Enfin bon, heureusement que c’était pas une urgence vitale, du coup ils ont pas voulu déforcer les services d’urgence du coin, a 10 minutes de la et on fait partir une ambu qui revenait de Grande Ville d’à Coté. En même temps le froid ca conserve, y avait pas grands risques qu’il cane pendant ce temps

[5] Pas de bol, ce n’est donc pas un motif de rupture unilatéral, tel « je ne suis plus assez beau pour toi; je te quitte »
[6] Comprendre personne ne lui a encore tapé dans le nez depuis cet accident. En sachant que Lagluante© n’avait pas attendu tout ce temps pour me mettre le doigt dans l’oeil post opération

Oct 252016
 

Oula, c’est poussérieux par ici. Un peu plus de deux mois sans écrire. Et personne pour me demander si je n’étais pas morte électrocutée par mon ordinateur ou étouffée par les filles ou le Rotisha.

Ce n’est pas parce que je n’ai rien publié que je n’ai rien fait. Encore que, diront les mauvaises langues la bas dans le fond. J’ai des tas d’histoires à te raconter. Sur les bêtises des filles. Le fait que Lagluante© soit rentrée au CP [1] et sa grande soeur au collège [2].

Je pourrais te raconter comment j’ai manqué me fracasser le crâne au boulot et mis du sang partout, comment je doute de tout pour le moment et que l’envie d’écrire pour le blog n’est plus là.

En même temps, vu comment t’es nombreux, je ne m’attends pas à beaucoup de commentaires ou de tristesse. Si j’arrêtais d’écrire le blog mourrait comme il a vécu. En silence. Mais on n’en est pas encore là. Si je n’ai pas écris, c’est surtout que je me suis consacrée depuis début septembre a mon nouveau baybay. Non pas un être de chair et de sang, [3] mais une jolie chaîne de podcast sur Youtube, des chroniques décalées sur l’actualité, avec humour, reflexion et parfois un peu d’explication. J’y tiens beaucoup. Elle est encore toute jeune, inconnue, mais qui sait, peut-être qu’un jour, elle aura plus que trois abonnés et dix vues. Peut-être qu’un jour des gens l’écouteront et rigoleront ou seront atterrés par mes jeux de mots. Ou peut-être qu’un jour, je serai célèbre et Maitre des Multivers. Ou peut-être pas.

Mais en attendant elle est là. S’agrandissant semaine après semaine d’une nouvelle chronique. Cherchant son public. Alors je sais très bien que je ne suis pas super talentueuse, preuve en est de ce blog qui est au point mort depuis une dizaine d’années par rapport a son audience. Mais si quelqu’un passe par ici par hasard ou via un flux rss oublié, pensez à moi siouplé. Pour écouter. Partager si vous avez aimé, me donner des retours que je puisse l’améliorer.

Ca me tiens vraiment à coeur, c’est quelque chose que je fais pour moi, par moi. Je n’y parle pas des filles. Ni de moi en général, mais juste d’un point de vue sur l’actualité. En essayant de la rendre moins lourde.

Fort bien, me diras-tu, mais par ou ca se passe? Et bien écoute tu as le choix. Directement la chaine Youtube, ou alors la page Facebook, voire même la page Google plus

Comme tu peux le voir, c’est plutôt désert. Peut-être parce que c’est nul, peut-être parce que je n’ai pas le réseautage pour me faire connaitre. A toi de te faire une opinion. En cliquant et en écoutant. Puis en partageant. Ou pas.

Bon j’arrête la mes jérémiades et mon pavé dans la marre [4] et te laisse avec la dernière chronique en date. Et la première, que tu te fasses une idée du petit bout de chemin parcouru. Pour le reste, ben je compte sur toi…

[1] Sniff mon baybay
[2] Paye ton coup de vieux
[3] Encore que j’ai sué sang et eau pour le créer
[4] Oui il y a un jeu de mot halacon© dans cette phrase

Dec 232015
 

Ouaaaais, c’est les vacances, crient les filles en faisant des bons de joie partout.

Ouaaaaaais, c’est les vacances, pense leur mère, donc moi, en se trainant péniblement et en regardant avec envie le Rotisha faire dodo.

Non parce que faut pas croire, c’est pas les vacances pour tout le monde hein. Parce que les deux filles, faut éviter qu’elles s’entretuent. Les pousser au cul pour qu’elles rangent, avec option mélodramatiques voire hurlements quand j’ose jeter un vieux dessin tout crasseux que limite le chat aurait pissé dessus, elles auraient voulu le garder aussi.

La joie de faire le tri dans leurs jouets, et le jour d’après retrouver ni vu ni connu, le vieux truc en plastique pourrit, pourtant jeté la veille au fin fond de la poubelle réapparu sur un tas qui n’était pas là hier.

La sensation d’être Sisyphe sauf qu’en fait de rocher, c’est des playmobils et autres petits ponays/barbies/lego que tu ranges dans des boites.

Gérer les demandes pour les cadeaux de fêtes et d’anniversaires pour les filles qui ont eu le mauvais gout de naitre genre moins d’un mois avant/après Noël. Et te retenir de dire des conneries.

En tout cas tu sais que le prochain qui offre un truc qui prend de la place ou qui a de multiples pièces, voire une poupée Frozen chantante, tu vas juste le frapper avec jusqu’à ce que mort s’en suive.

Ah et puis le supplice du sapin. Monté mais pas encore tout à fait terminé. Avec des décorations qui d’après ta fille de onze ans ont copulés, rapport au nombre qui progresse malgré tout.[1]

Et puis la perspective des fêtes. Ton foie est déjà parti faire un tour, ta tête est déjà dans un étau et ta tripaille crie grasse devant cette débauche calorifique qui va te faire absorber en trois jours l’équivalent d’un mois de pierrade à la tartiflette de raclette a tous les repas.

Puis la balance va te dire merde. Et toi, tu ne pourras pas dire merde aux gens. Parce que tu sais pas trop pourquoi, mais contrairement a tes principes misanthrope, tu as invité des gens pour nouvel-an.

Beaucoup en fait. En plus des gens qui n’ont aucun sens de la mesure. Pour qui une personne normalement constituée boira trois bouteilles d’alcool sur la soirée pour faire passer les 4kgs de nourriture. Des bons vivants en plus.

Du coup, on peut pas dire qu’on passe directement à janvier dites? On garde les paillettes, le sapin; ou alors je fais ni les réveillons ni Noël et je reste tranquillous sous ma couette, avec un thé, mon ordi et mon pyjama tout doux en pilou, avec les chats pour palier au fait que ma graisse et moi n’avons rien à nous mettre pour les fêtes et aucune intention d’aller faire les boutiques pour trouver des fripes.

[1] Oui, oui, coppulé. C’est bien le bon mot. Je sais pas encore trop bien ce que je dois faire d’elle, mais la je me renseigne sur les nonnes.

Oct 282014
 

Bon.
J’ai passé toute une partie de la journée à LLN avec les filles et Preuve.
Résultat: on a profité des 25 ans de Slumberland [1] (et Lagluante© a reçu en cadal une peluche de loup cromeugnone)

Bonzouuur, ze suis Loup, le nouveau doudou de Lagluante...

j’ai quelques livres en plus pour nourrir mal PAL [2], on a enfin trouvé la poupée Elsa qui faisait de l’oeil aux deux filles et qui va être recycler en cadal de “A chaque fois que vous vous disputez avec cris et coups, vous ne pourrez pas avoir la poupée ce jour là, elle restera bien emballée dans son papier Grande Récré” [3]

J’ai eu beau avoir essayé de les lester avec une crêpe à la crêperie bretonne avant d’aller a la piscine, ben ca à pas marché. Deux heures plus tard, elles étaient encore en vie, et en pleine forme. Malgré la traversée de la ville à pied en long, large et travers pour cause d’Ingress

Bon d'accord, il est tard, vous avez froid, faim, êtes a moitiés mortes et voulez rentrer. On peut y aller maintenant, j'ai terminé ce que j'avais à faire

Fait le tour-ki-fait-plaiz’ a l’Esplanade aka GrandeRécré/Nature&Découvertes/Librairies/TrucsAmiémières [4], elles étaient encore en forme.

D’ailleurs, y a une “promo” chez Ikks en ce moment. Tu leur achètes pour 130€ de fringues, estampillés Monster High, tu reçois une poupée moyennant encore 5€ en plus. Sisi, je t’assure

J'espère que tu as un rein et un poumon a vendre, rapport au prix des différents vêtements

Bref, j’ai tenter de les assassiner en terminant mon tour d’Ingress pour avoir mon niveau dix, causer a une verte qui faisait pareil, que c’est le moment de rentrer, dans le froid, le vent et la nuit.

Je pensais ramener deux cadavres, aidée par le changement d’heure, ben rien du tout hein. Elles étaient et son actuellement en pleine forme, attendant que le rôti de biche aux mangues, sauce au miel et soyu et mélange d’épices soit cuit et prêt a être mangé…

Des monstres je dis, j’ai engendré des monstres…

Bon au moins, elles ont apprécié leur journée et sont restées quasi tout le temps dehors, ou dans la flotte.

Et par chez vous, c’est comment les vacances?

Grrrrrr non mais d'ou tu me tiens comme ca? Tu veux pas non plus me mettre une plaque de prisonnier avec ta double photo halacon?

[1] Trois mangas achetés, le quatrième gratuit. Je vais de ce pas vérifier les tomes qu’il me manque. Je te signale d’ailleurs qu’ils ont édités les Cités d’Or en manga. Voilà. Je dois vite retourner chez Slumberland, et braquer une petite vieille.
[2] En fait un, le deuxième est pour Laglue©
[3] Ah mon avis, elles vont pas l’avoir avant longtemps…
[4] Tiens, ca me fait penser qu’on a pas fait l’arnaque cette fois. Pas le temps sûrement

Oct 202014
 

Bxl - Darsana - Photo Niantic


Avant-propos: oui ça (re)parle d’Ingress, de résistance, de FUHA et d’anomalie. Ah et de ma vie aussi, un peu.
Peut-être qu’un jour je traduirai ce post en anglais (ou que quelqu’un le fera pour moi, ou en dira la substance). En attendant, il sera ici en français, parce que bon voilà, j’avais envie/besoin de l’écrire épicétou.

Maybe, one day, i’ll translate this post in English,because, Ingress is at least more in English than any other languages. And the 1/2 of my team don’t speak French. But for now, it is just in French, because my blog is in French and I have already say something similar in G+

Je n’ai jamais été une meneuse. D’ailleurs les gens, j’aime pas ça. C’est compliqué, susceptible, faut les ménager et j’ai autant de diplomatie qu’un porte char leclerc. En plus je suis handicapée sociale et je les comprends pas, du coup dès qu’il s’agit de fédérer ou de leader, je laisse la place aux autres avec grande joie.

Je préfère être dans l’ombre, la petite main prête a donner un coup de main ou plus, mais qui sera jamais sous le feu des projecteurs, parce que de un, le feu ça brûle, de deux, j’ai déjà des gens qui viennent me dire bonjour que je sais même pas/plus qui ils sont [1], alors si je devais être connue par encore plus de monde, j’te raconte pas le beau bordel que ca serait. [2]

Bref, j’avais lancé y a quelques semaines l’idée de faire une équipe exclusivement féminine lors de l’anomalie Ingress sur Bruxelles. Qu’on savait même pas encore comment elle allait s’appeler. [3]

Je pensais même pas que ça allait prendre, tu parles, rassembler quinze meufs de nationalités différentes, pour essayer de monter un portail P8 international c’était un peu gros.

Mais c’était sans compter sur quelques facteurs exterieurs…

  • Azouik, dans les hautes sphères de la résistance belge
  • les FUHA girls, qui ont été très rapidement emballées par l’idée
  • Les copines des copines qui pourraient être intéressées

Bref, on a eu notre équipe. 15 nanas toutes plus géniales que les autres, internationales, folles et FUHA [4], commence alors de grandes discussions sur hangout, puis le lancement d’une communauté, plus facile pour centraliser les différentes infos.

On “attrape” une team leader, Mimtwin => “Ouais ouais, tu seras TL, j’veux bien être ta co-TL”, Azouik nous refile the best nav ever, et le grand retour super attendu d’une amie et joueuse hors-pair, NatachaBabette et tout ce beau monde parle, joue et rigole.

Une équipe de filles peut-être, mais pas n’importe les quelles. Les discussions sont tours a tours trash, graveleuses ou rigolotes, ca parle de tout et de rien. Un coté mode aussi, pour se créer nos propres t-shirts et hoodies, histoire qu’on soit bien repérables. C’est un véritable travail d’équipe, entre brainstorming et le travail de graphiste de MinnieMax qui nous fait un logo de toute beauté, nous permettant de porter fièrement les couleurs de la FV-FUHA Team 1 de Bruxelles.

Je prends en charge les commandes, passe par Epic Guy pour la création. D’ailleurs je te recommande, prix très correct, qualité au top, grand choix de t-shirt/hoodies/whatever et avec les délais cours qu’on avait, il a assurer comme un chef. Voilà.

Les jours, passent, on fait nos inventaires comme on peut [5]. Je me rends compte que je viens de passer une commande de plus de 300€ pour des gens que je ne connais pas IRL, sauf l’une ou l’autre et ca ne me stresse pas. C’est normal, c’est FUHA. Je sais que chacune me payera son dû [6]

Arrive le vendredi soir. J’embarque avec Lagluante© ma caisse et mes affaires chez mes parents. Prépare un premier sac de t-shirt pour les filles que je verrai a l’event pré-anomalie. Ca ne fait pas tellement baisser le niveau, ce qui me désespère pour demain, vu que je vais me taper le trajet jusqu’au cinquantenaire a pattes et en métro.

La soirée passe super vite. Je revois des gens que j’avais plus vu depuis quelques semaines à plusieurs mois, des retrouvailles, des boissons, des rires. Je me fais ramener chez mes parents par un joueur au gout très sûr

Regarde moi, je suis un écureuil renard cromeugnon


Quelqu’un qui a une telle peluche dans sa voiture ne peut-être que de bon gout

Samedi matin. Le rendez-vous est a dix heures. Chance, dans le métro, je croise un autre joueur qui me conduira ma caisse de hoodies jusqu’au point de rendez-vous. Il m’a sauver la vie, rien que de passer les portillons avec la caisse était épique et j’ai bien failli finir décapitée.

Distribution de t-shirt/hoodies, il ne reste plus rien, nous sommes bien équipées, téléphone et anker chargés au maximum, les cookies et les pralines circulent dans l’équipe. Le nalu et la bière aussi.

Les mesures commencent. Notre nav gère comme une cheffe, et malgré l’adversité des pannes de réseaux et autres soucis, nous gardons sous nos couleurs 9 des 14 portails qui nous ont été assignés. Le reste est neutre. Un est vert; de quoi être fières donc.

L’après-midi est très vite passée sous le soleil, les licornes et les cris FUHA, j’ai l’impression de le dire à chaque fois, mais chaque anomalie est mieux que la précédente, bien que je ne vois pas trop comment faire pour surpasser celle-ci. A part en reprenant la même équipe, ailleurs.

Bref, merci à :

  • mimtwin
  • NatachaBabette
  • Alouche
  • Cyliane
  • FUHAMarie
  • hitram
  • jw1512
  • kitty151
  • KureruChan
  • legslesslegolas
  • Sellenne
  • MinnieMax
  • Pyroclastic
  • et notre prestigieuse invitée: Boranova

Voilà, il n’y a pas de mots pour décrire ce qu’on a vécu, l’entente du groupe, les moments de rires et de connivence et l’impression que le temps passe trop vite. J’espère juste qu’on pourra remettre ca a l’occasion, parce que vraiment c’est trop la classe.

Puis du coup je me suis retrouvée a devoir utiliser mon anglais intensivement,ce qui m’a fait du bien. Parce que malgré le fait que je sois niveau B1-2, j’ai toujours l’impression d’être méga nulle et incompréhensible.

Bon sur ce je te laisse, je dois changer mon nom ingame en Useless

[1] Vis ma vie de personne absolument pas physionomiste. Je suis contente de jamais avoir eu les filles en pouponnière, j’aurais carrément pu me tromper d’enfant. Voilà à quoi j’en suis rendue. Bientôt je vais faire un who’s who pour être sûre de reconnaitre les amis que je vois trop peu souvent.
[2] Oh wait, c’est déjà le cas en fait, on va éviter d’en faire plus
[3] C’était donc pas trop trop tard donc
[4] FUHA, c’est un état d’esprit, du fun, de la solidarité, de l’amitié et un (gros) grain de folie.
[5] Aka quelques fermes et récupérations d’items chez l’un ou l’autre qui ne participe pas
[6] Puis de toute façon j’ai une cave insonorisée

Sep 022014
 

Oui, hier. On est tellement aguerris de la chose que c’est seulement maintenant que j’ai pensé a faire un post c’est dire.

La rentrée donc. Ce fabuleux moment ou après deux mois a parlementer avec tes avocats interieurs pour ne pas te débarrasser de façons frauduleuses et illégales de tes enfants [1] et te voilà donc quelques jours à l’avance a trépigner pour que “pour une fois” vite que le lundi arrive, viiiiiiteeeeeeee [2].

Même que cette année, tu as mis les gamines au pieu tôt. Oui madame Michu, a 20h45, tout était éteint-fermé-cadnasser, les filles clouées et chloroformées.
Après, c’est pas ta faute si a 23h40 c’était encore le dawa dans la chambre, rapport à “mais on a pas sommeil nous maman” [3]

  • 7h00, lundi. Les petits yeux s’ouvrent difficilement, la joue se décolle de l’oreiller baveux, avant d’y retomber pour quelques minutes.
  • 7h05, deuxième tentative. On a encore rien inventé de mieux que le snooze pour les réveils matinaux qui tchuent [4], le Merlinou est déjà sous la douche, moi je procrastine encore un peu
  • 7h07. Lagluante© pourtant hyper motivée pour aller a l’école la veille, me rejoind sous la couette en grommelant un truc du genre “veux faire dodo, fais moi pas hiéch l’école c’pour les nulls” aucune nouvelle de Laglue© présentement dans la salle de bain en train de s’habiller
  • 7h35. Réveil en sursaut, cette fois ci c’est bon, la journée commence. Ejection du lit de la plus petite qui essaye de résister en se tenant aux oreillers [5], trainage vers la salle de bain déjà chaude
  • 7h46. Je tente le brossage de yeux a la brosse a dent électriques et la mise des lentilles sur les dents. Ca ne marche pas fort. L’Homme est deseperé, les enfants se fiche de moi. Au moins j’ai réussi a enfiler ma culotte correctement, MOI.
  • 7h55. Tout le monde est habillé et présentable. Laglue&coiffée, descent. Lagluante© et ses cheveux Raiponce me demande une coiffure d’elfe. Je m’y attèle les yeux encore soudés par le dentifrice
  • 8h05. Les sacs sont prêts, avec les repas pour midi et les dix heures, on part pour l’école largement dans les temps
  • Entre 8h20 et 8h40 brouhaha dans la cours, les enfants se retrouvent, les parents discutent, prennent un café et moi je fais tapisserie. J’ai apparemment un sort très efficace d’ignorance de la foule. Et un bonus de +20 en discretion, au moins
  • 8h45. La cloche sonne. Une partie des gamins se rangent pour rentrer en classe, raté, c’est le moment du discours.
  • 8h50. Mon sourcil se soulève de plus en plus haut à l’écoute de ce discours. A le thème de l’année est l’hygiénisme. Soit. Ah pas seulement physique dis donc. Dans la tête aussi. Et devine quoi? L’école a, à mon humble avis remonté d’un cran son extremisme religieux. Chic alors. Le nouveau prêtre doit y être pour pas mal. D’ailleurs depuis quand est-ce que le prêtre de la paroisse fait partie du PO. Seriously. Ok j’ai mis mes filles dans une école catho. J’y suis allé aussi. Mais je n’ai jamais eu de prières chaques matin, de partie d’évangile a apprendre par coeur, ou de messe pendant les cours ou la fancy-fair. Fin bref, le plus difficile a été de garder mon sérieux et de ne pas faire de commentaires. J’ai lâcher au moment ou le prêtre a dit qu’on devait l’amour a dieu épicétou, brûlez pauvres pêcheurs. Quand au fait d’aimer les petits enfants très fort, je me suis demandé si c’était plutôt cru, en croute ou en sauce. [6]
  • 8h58. Les enfants des classes primaires entrent en classe. Seuls. Les parents de ceux-ci s’agglutinent en grappe aux fenêtres. Les instits ferment les rideaux, on est pas au spectale là.
    De leur coté, les petits accompagnés par leurs parents rentrent aussi. Déposent leurs affaires. Et s’affairent aux tables ou sont proposé jeux et autres puzzles.
  • 9h10. Je quitte Lagluante© direction la cité des princes évêques, un lundi de rentrée, en voiture, même pas peur.
  • 9h50. Je me gare a genre 500m du lieu ou je dois aller. Sors Ingress. Casse tout en allant droit devant. Fais quand même quelques détours, me perds [7]

Alors j’étais a l’heure a mon rendez-vous, j’ai roxxé du ponay, j’ai ma formation. D’ici quelques semaines je serai maîtresse Es-tournevis ceinture noire de montage de pc les bras dans le dos en aveugle option installation. Par contre pour CCNP c’est pas gagné va falloir attendre le changement de version. D’ailleurs j’ai peur, le contenu il a l’air tellement contenant. Et de se tourner plus vers l’architecture que la technicité.

Terminer la matinée en faisant une petite marche en ville.
Oui la nana bizarre qui retournait sur ses pas, téléphone en main est une joueuse ingress. Pas la peine d’appeler les flics ou de tenter de lui piquer son téléphone, elle mord.
By the way, j’avais jamais remarqué tous ces escaliers qui montent ou descendent. Qui a dit que la Belgique était plate non dîdjuuu?

Enjoy l’après-midi calme, faire des courses alimentaires SEULE, putain le pied. Et finir la journée en préparant un super hachis-parmentier carottes-petits pois maison. Que les filles ont kiffé. Tout comme leur journée d’école. Bref, la rentrée, c’est bien en fait…

[1] Et les dieux seuls savent, tout ce qui a mijoté dans ta tête et encore, un filtre a obscénités était qualibré pour que seul les trucs les moins trashs ne sortent. Exit donc la méthode dexter, breaking bad – de toute façon tu n’as pas de baignoire ou de conteneur assez grand pour les corps.
Tu as bien pensé aussi au virus mortel, a l’attaque de zombie ou au renvoit dans le temps/espace, mais malheureusement la technologie pour te fait défaut.
[2] Sauf que tu te rends compte le dimanche soir qu’en fait les courses de la rentrée que tu avais fait début aout, tu ne les as faites que pour la grande, exit donc le matériel pour la petite, qui heureusement n’est qu’en moyenne section/2e maternelle, option enfant psychopathe
[3] Situation purement hypothétique dans pas mal de familles je crois. Ou pas
[4] Et pour arriver systématiquement sur la corde du “ah ben tu vois, j’étais a l’heure pile. Marge de manoeuvre et d’erreur: néant
[5] Je pense définitivement que y a un soucis de ce coté dans cette famille. Entre le Rotisha© qui s’agrippe au coussin et la lardonne aux oreillers, y a pas la lumière a tous les étages de ces petites têtes. Bon au moins l’une a l’excuse d’être (un con de) chat, l’autre une petite gamine
[6] Veuillez excuser mon manque de sommeil. Et mon humour noir. Et pis j’ai évité le chapitre sur la pédophilie. Voilà. Mais perso mais enfants je les aime surtout quand elles dorment. Elles sont si mignonnes a ce moment là
[7] Attends t’es gentil, c’est la première fois que je marche toute seule dans cette ville inconnue. J’ai cru que je reviendrais jamais.

 Posted by at 4:40 pm
May 272014
 

Bon, alors vu que plein de monde a l’air de se poser quelques questions à propos de la coupe du monde de foot qui va tout bientôt commencer, je vous propose déjà quelques réponses toutes faites et avec les réponses qui vont bien, que vous la regarderiez ou pas.
Ne me remerciez pas c’est tout naturellement que je vous viens en aide…

  • 1. Quel est votre pronostique?
    Et bien en ma qualité de Grande Devine, je peux d’ors et déjà vous dire, que ce seront les première, deuxième et troisième équipe qui gagneront.

  • 2. Et mon équipe, elle va aller jusqu’ou?
    Et bien, déjà, techniquement c’est pas votre équipe, mais celle d’un groupe quelconque qui a mis des sommes indécentes sur le tapis pour la former (d’ailleurs j’espère qu’il était bien aspiré, parce que les soucis d’allergies, ca risque d’altérer la perf’ des joueurs), mais sinon l’équipe de ton pays, composée de nationalités diverses et variées (tu sais les mêmes que parfois tu conspue de venir bouffer ton pain-oui-mais-la-c’est pas-pareil) arrivera jusqu’au tour ou elle se fera arrêter, voilà ne me remercie pas de rien.

  • 3A. Oui mais le foot saynull, qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire pendant ce mois, y aura que ca a la télé, les gens ne parleront que de ça, puis ca va faire du bruit et être bien chiant. Que puis-je faire pour éviter celà?
    Et bien je te propose si ton budget le permet, d’aller au cinéma et/ou resto, profites-en il n’y aura personne, ou de faire un petit tour dans la ville/en forêt, après tout c’est l’été. Sinon louer un dvd/un film, voir des séries sur netflix ou amazon, te refaire les coffrets intégrales qui sont toujours emballés dans leur cellophane, voire carrément faire des trucs avec tes enfants si tu en as. Dingue non, tu vas voir, on peut carrément vivre sans télé. Pour le reste, je suis sûre qu’autours de toi, il y a des gens qui n’en ont rien a faire du foot, cherche tu en trouveras, peut-être même que ca te permettra de trouver de nouvelles personnes a qui parler. Et pour la nuit, des boules quies, je peux pas te proposer plus pour les nuisances sonores (après faut juste espérer que ton équipe perde rapidement)
    A noté que si tu es riche c’est le moment parfait de faire l’un de ces stages natures coupées de toutes les ondes du monde et de retrouver ton moi profond sous une cascade

  • 3B. Oui mais le foot, saytrogénial et y a encore des pètes-sec déprimant qui vont m’emm*** pendant que je regarde le match en buvant ma bière me grattant les couilles et rotant (ah on me signale dans l’oreillette que cette remarque est un rien sexiste et déplacée, bon j’enleve le grattage de couilles alors, parce qu’un match de foot,ca peut très bien se regarder avec une bière et une pizza. Best excuse ever pour se faire peter la panse a coup de pizza) et dire que je les saoule en refaisant le match avec les potes autours de la machine a café
    Mais je digresse, digresse, n’écoutez pas ces empêcheurs de buter en touche, après tout, la coupe du monde ce n’est que tout les quatre ans, alors qu’eux viennent vous embêter avec les tournois de tennis plusieurs fois par ans. Non pas que vous ayez quelque chose contre hein, mis en fond sonore, ca fait très BO de film porno et c’est propice a l’étude, pour ceux qui en sont encore là. Bref, profitez en pour faire des soirées entre amis devant la télé pendant que le conjoint non footeux fera les siennes avec d’autres dehors, ou vis et versa, paix des ménages assurées.
    En ce qui concerne la machine a café, ca sera l’occasion d’en prendre une autre histoire de rester entre gens de bon gout et amateurs de grandes choses.

  • 4. Oui mais le décalage horaire?
    Et bien écoute, c’est génial vu qu’apparemment les matches seront joués du début d’après-midi heure locale (13h), jusqu’a 22h pour le dernier, les voir tous tu pourras probablement pas, mais en voir certains, sans trop de soucis. Sachant que le décalage horaire avec le Brésil est de cinq heures, j’espère que ton équipe fétiche ne jouera pas a 22h; ou la nuit sera courte.
    Double effet kisskool, si c’est le cas tu ne devrais pas trop emmerder ta tendre moitié. N’oublie pas l’achat du casque audio et de la mettre en sourdine, si tu veux pas terminer avec un bloc de béton au fond du premier point d’eau venu.

  • 5. Oui mais de toute façon c’est juste la mayrde leur truc, en plus pour faire leur mondial là, ils ont fait des trucs super horribles a la population sur place et tout et tout.
    Et c’est vrai. Mais de juste rester dans son coin a marmonner et boycotter c’est bien. Faire circuler l’information c’est mieux. Donner une chance aux autres de savoir, même si c’est pour passer pour le vieux rabats-joie de service parce que “de toute façon on peut rien changer, alors autant en profiter” (mais je t’autorise a distribuer l’une ou l’autre mandale)

Bref, pour certains, la coupe du monde sera un bon moment, une bonne excuse pour boire et manger entre amis et vibrer au son du sport.
Pour d’autres ce sera un mois éminemment chiant, ou il faudra se tenir loin de la télé et des médias en général, et qui seront plus grincheux que d’habitude, parce que “quand même, une bande d’abrutis qui courent derrière un ballon rond comme un chat derrière une souris, c’est vraiment trop bêtifiant quand même”, mais qui je suis sûre ne résisteront pas a l’envie de jeter un petit oeil aux résultats, et puis ceux qui s’en foot (ahahaha) qui profiteront de l’opportunité des jours de match pour faire les choses comme d’habitude ou profiteront des salles obscures désertées pour l’occasion.

May 232014
 

Lalalala, il y a des jours [1], ou le peu de gens qui m’entourent regrette d’être amis avec moi. Il n’y a personne d’autre capable de leur coller la honte comme ca.
Déjà ca part mal, parce que mon 1m82 et ma crinière rousse feraient qu’on ne m’oublie pas [2], limite si les gens ne chuchotent pas à mon passage; qu’en plus je suis totalement misanthrope et handicapée sociale, bref, m’essayer c’est m’adopter.

Bon hier était une soirée pas folichonne. Lagluante© égale a elle-même, en plein Fucking Four, reloose, rebelle, insolente et a claquer au murs, et sa soeur qui passait son examen/audition de harpe dans la salle de spectacle de l’académie.

Autant te dire que ma patience a été mise a rude épreuve avec cette petite punaise désobéissante qui non contente de s’agiter sur son siège *kwouiiik kwouiiiik* faisait un boucan de dieu le père a coup de “clic clic” de bic vachement bruyant et de claquement de langue. Tout ca après lui avoir retirer le cahier et les bics que je lui avait filé parce qu’elle avait visiblement l’envie de poinçonner la feuille, de la truander et de la déchiqueter en gribouillant, tout ca avec moulte bruits.

Bref, la nana devant moi nous fusillait avec des grozieux, je rêvais d’étouffer Lagluante© avec ma main sur sa bouche et le le nez et appuyer, appuyer jusqu’a ce qu’elle devienne toute molle, flasque, grise, morte [3], quitte a la plier en quatre a la fin de la prestation et la glisser dans la première poubelle venue.

Bref, ce genre de journée qui te donne envie de t’arracher les ovaires a vif histoire de ne plus jamais refaire ce genre de bêtises. Elle était tellement ingérable qu’après la prestation de sa soeur je l’ai sorti manu-militari de la salle pour ne plus embêter les autres et que cette punaise est partie en pleurs parce qu’elle voulait rester et ne comprenait pas pourquoi j’étais fachée.

Vu que ce soir là, j’avais trois enfants et une copine, mère de la 3ème gamine sus-mentionnée, il a été vite décidé de faire un quick.

Malheureusement, il semblerait que les 3/4 de l’académie ai eu la même idée, en même temps.
Donc il y a du monde. Beaucoup de monde. On attend pour la commande. On la passe. Manque de pot, il manque les hamburgers. On repart déja avec les frites et les boissons, on ira chercher la bidoche plus tard.

Sauf que. Si on trouvait quand on est arrivé qu’il y avait beaucoup de monde, ca à triplé depuis qu’on s’est assis. Et de hamburgers point. Lorsque j’essaye d’aller aux nouvelles, impossible d’arriver jusqu’aux caisses. Impossible aussi d’interpeller un caissier. Devant l’étendu de gens devant moi, et le temps qui passe je décide de passer au plan B…

Plan B aussi connu sous le nom de “fais moi pas chier ca fait quinze minutes que j’attends, il fait faim, il fait tard, les enfants devraient manger et moi je veux rentrer a ma maizon, sortons le buldozer”.
Son nom officiel est Chien Jaune. Je vais même t’apprendre pourquoi et te donner mon truc perso pour arriver a tes fins/faims.

Donc, tu pars en retraite devant les gens. Tu prends le papier sur le plateau et tu le retourne. Tu farfouilles dans ta trousse pour trouver un bic avec un couleur pas agressive et épais. Limite un surligneur bleu/vert si tu as c’est le top. Sinon un bic vert comme moi c’est bon aussi.

Tu tires la langue avec application, et tu écris sur ta feuille le nom des items manquants, la quantité, et tu rajoutes un smiley.


Ensuite tu te mets au bout de la file, tu tends ton papier au dessus de ta tête en l’agitant de droite a gauche, pas trop vite, pour qu’on puisse lire, et tu siffles une petite chanson guillerette.

La réaction des gens ne se fait pas attendre, les plus proches de toi se retournent. Te dévisagent. Commencent a ricaner. En quelques secondes le mouvement prend de l’ampleur et parvient jusqu’aux caisses. N’oublie pas de garder un grand sourire sur ta face.

Le caissier à vu. S’est foutu à rire, et m’a enjoint de tourner ma pancarte vers les cuisines, qui ont bien rigolé.

Résultat, même pas deux minutes plus tard, on avait les hamburgers et les dips. Et les filles ont pu terminer de manger.

Mais je ne suis pas folle vous savez? Les enfants ont juste faim

Sauf Lagluante© qui n’a pas voulu de son poulet reconstitué, a mangé trois frites et est retourné jouer. Cette enfant est une purge qui aura ma peau.

J’ai retrouvé l’amie qui m’accompagnait cachée sous la table et me niant fermement la tronche, je sais pas trop pourquoi d’ailleurs.J’espère qu’un jour elle voudra bien à nouveau me parler. [4]

Et sinon si tu te demandais, Laglue© elle a très bien joué, ne s’est pas trompée et donne très bien sur scène. Vala.

[1] Et c’est un peu tous les jours
[2] Ca ou d’autres choses hein, je laisse apparement un souvenir impérissable aux gens, souvent basés sur du “Ah mais toi, j’te connais” lancé d’un voix forte par la partie adverse. Conmptant en plus sur le fait que je suis totalement incapable de me souvenir des gens, que je n’ai aucune physionomie et que les quelques fois ou j’ai bosser comme serveuse je me servais de ma mémoire de l’espace pour localiser mes commandes et non pas sur les gens à ces mêmes tables, autant te dire qu’avec moi on rigole tous les jours
[3] Les fantasmes des parents à bout ont ceci de formidable qu’ils sont violents, totalement amoraux et vachement jouissif pour garder ton calme.
[4] Non en vrai, elle était morte de rire et a même pris des photos. Mais bon, elle est pas toute seule dans sa tête non plus, du coup on s’entend bien et elle est plus à ca près avec moi.

Jun 222013
 

Si tu es nouveau sur le blog [1], tu ne le sais peut être pas mais je suis musicienne [2].
J’en ai beaucoup à la maison, quelque part on pourrait même dire que je suis collectionneuse compulsive.
Bon c’est sûr entre le musique et moi c’est une grande histoire de samour. En sachant que j’ai fais mes cinq ans de solfège en dix, tu as une vague idée de combien je pouvais être douée [1]

A coté de ca sur ma looooooongue carrière à l’académie, j’ai taté de nombreux instruments. Mais il en a vraiment que deux que je maitrise assez bien: la flûte traversière [4] et la tin whistle. Même que c’est pas pour rien que j’ai integré un groupe de musique celtique. D’ailleurs le dernier cours de l’année c’était aujourd’hui. Ca va juste me manquer cré fort jusqu’en septembre.

Bref, un groupe de musique celtique donc. Dans celui-ci il y a une nana qui terminait cette années ses dix ans de flute a bec, avec en point d’orgue un concert qu’elle présentait hier devant public. Sa prof de flûte a bec étant notre prof de musique, celle-ci nous avait proposé de l’accompagner sur trois morceaux celtiques.

Ce qu’on a fait. Avec joie en plus. Bon alors déjà, jouer devant public, j’ai l’habitude. Que ce soit lors de mes auditions à l’académie y a quelques années [5] ou lors de l’un ou l’autre concert des CorpS avec mé-performances vocales et flutesques. Pas de stress donc.

Ouais pas de stress, par contre du ridicule ça, a fond. Attends je vais t’expliquer. Qui dit flûte dit jouer debout [6]. Ce qui avec mon mètre 82 et malgré mes lentilles fait des partitions qu’on doit mettre vachement haut. Tellement haut que c’est sous les yeux du public ébahis que j’ai terminé d’exploser un pupitre en deux. Ahahaha, qu’est-ce qu’on s’amuse dis donc. Ma crédibilité est descendue en négatif et si le ridicule tuait j’aurais été foudroyée sur place.

Mais bon d’après Laglue© ca allait, même qu’elle a dit que j’avais bien joué. Bon y a juste que lors de la derniere répétition, j’ai été très très mauvaise vu que y a une araignée qui a rien fait que trouvé marrant de se balader sur ma main. Alors déja ca chatouille, mais si en plus tu es arachnophobe comme moi, ne pas t’enfuir en hurlant demande pas mal de concentration et de maitrise de soi

Bref. Après le concert on a profité de la braderie dans le bled ou est cise l’académie. Et c’est là que j’ai trouvé mon nouveau bonheur. Un nouvel instrument rien qu’a moi. Un truc que ca fait des années que je voulais m’acheter. Quelque chose que je pourrai utiliser lors de mes prestations contées, lors d’animations et simplement pour mon propre plaisir…

Un instrument pas comme les autres, vu que de celui la n’importe qui peut en jouer et avoir l’impression d’être un musicien accompli. Moins cher qu’un digeridoo, (et surtout moins encombrant) plus cool qu’un piano et jouant en pentatonique [7], une jolie sansula, que déjà je l’aime d’amour très fort.

Un son très pur, une musique qui donne dans le mélancolique et jouable avec juste les pouces. Bref, j’ai de quoi m’amuser encore pendant quelques temps et un nouvel instrument dans la collec’

Regarde moi, je suis la mélancolie incarnée

[1] Ou alors c’est p’être bien que j’ai omis d’en parler

[2] Ou en tout cas, je joue d’instruments divers et avariés
[3] Mais bon en même temps il fallait 75% de présence au cours pour pouvoir présenter les examens et au moins 75% pour passer d’année. Du coup ben voilà voilà.
[4] Genre je me suis rendue compte hier que ca faisait VINGT ans, VINGT ANS PUTAIN que j’avais commencé a l’apprendre
[5] Mit bébé braillard confié a la secrétaire, nouvellement grand-mère en bas, qui en était ravie, ca oui crois-moi je m’en souviens bien. Je serais même nostalgique de l’époque dis donc
[6] Ouais parait que ca se fait pas trop de jouer avachit façon vieille chaussette
[7] Ouais je me la pète avec des mots de musiciens. Sinon ca veut simplement dire qu’au lieu de sept notes, on en a que cinq