Sep 092017
 

Il y a quelques années, quatre en fait, pour être précise, je m’étais fait ma première bague en argent, lors d’un workshop sur un week-end de mélange entre rave-party, trucs de geek et machins vaguement (il)légaux dans une plaine des Pays-Bas. Le OHM que ça s’appelait [1]
J’en étais très fière. On partait d’un bout d’argent de quelques centimètres de long pour parvenir après un pliage/martelage/soudure/remartelage/nettoyage/ponçage a une bague 100% DIY un truc du genre

Oui, tu seras une bague, ma fille.



Pour arriver à ça

Moh oui, qu’elle est jolie. Bon peut être un peu “Wibbly wobbly, timey wimey … stuff mais c’est moi que je l’ai fait

Pour la petite histoire je l’avais fait trop grande, et elle ne tenait à mon doigt que via une autre bague. Et pas question de la mettre sans, sinon elle disparaissait.

Mes précieuses.

Pouvoir du prisme lun… oups pardon, je m’égare

Bref, quatre ans plus tard, en aout donc, nouvel opus de ce rassemblement de grouilleux hackeurs, amateurs de musique boumboum et autres trucs vachement plus-ou-moins (il)légaux, SHA, de son petit nom [2], je fais une nouvelle bague. Toute aussi personnelle et originale que la première. Je l’aime beaucoup d’amour et en plus celle-ci est à la bonne taille, pour autant que je ne maigrisse pas trop des doigts.

One.. Heuu… pardon Two Rings to rule them all, Two Ring sto find them,
Two Rings to bring them all and in the darkness bind them
In the Land of Mordor where the Shadows lie.”

Me voilà donc propriétaire heureuse de deux bagues en argent, faites avec mes petites mains pleines de doigts. Sauf que.
Il y a quelques jours, en allant aux toilettes, je m’aperçois avec effarement que j’ai perdu l’une de celle-ci, la première que j’ai faite. Ma précieuse, ma plus mieux. Brans-le-bas de combat, je me rhabille fissa et essaye de me rappeler la dernière fois que je l’ai vue. Je suis sure à 100% que je l’avais quand je me suis lavé les mains chez un ami. Je retrace donc le trajet que j’ai fais jusqu’ici. Descendre de chez lui, prendre la voiture, se garer sur le parking, marcher jusqu’a la maison, poser des trucs dans la cuisine, monter et aller aux chiottes. C’est en m’asseillant sur le trône que je me rend compte de la perte

Premièrement je me dhésabille et secoue mes vêtements des fois qu’elle se soit coincée dedans. Que dalle. Je regarde dans le couloir, les escaliers, en bas. Le stress monte, les filles sur mes talons qui veulent aider mais ne font que m’encombrer se prennent une soufflante. L’homme en bas se fait sommer de mettre la marmaille au lit pendant que je fais le trajet jusqu’a la voiture avec une lampe de poche. Des sanglots dans la voix, c’est ma précieuse bague, bordel, je téléphone à l’ami chez qui on a passé la soirée pour voir si c’est pas trop demander de le sortir de son pieu, faire descendre ses deux étages à pied et regarder sur son parking si elle n’y est pas. Il fera chou blanc.

Je rentre à la maison sans bague, super vénère, il me reste un seul endroit ou j’ai pas chercher, DANS le trone en faïance blanc. Je l’ai pas entendue tomber dedans, mais bon, sait-on jamais, je VEUX récuperer ma bague [3].
Ni une ni deux, j’enfile mon gant, gloups et explore la gorge de la bête. Rien. Schnoll.

Las; j’arrête mes recherche là, tandis que l’Homme me demande si j’ai bien fouillé partout. BIen sur que je lui rétorque l’engueulant presque, y a juste un seul endroit ou j’ai pas chercher, mais elle y aurait été je l’aurais senti.

Oui, tu le devines cet endroit? Par acquis de conscience, j’ai vérifié, glissant ma main dedans et effectivement…
Ca faisait une putain de demie-heure que je me baladais avec ma bague DANS MA CULOTTE



Voilà. Imagine l’estime de moi après ça. Et la tête de l’Homme. Et de l’ami; que ça n’étonnait pas trop du reste, ils me connaissent tous les deux.

Voilà voilà.
A ma décharge, ce jour là, je portais une culotte de grand mère super large because cystite de l’enfer et que ça douillait pas mal. Ce qui n’a pas aidé a ma mauvaise humeur. Maintenant coïncidence ou pas, faut croire que l’argent dans la culotte aide contre les cystites…






[1] Pour Observ Hack Made
[2] Pour Still Hacking Anyway
[3] Nan mais j’te rassure, elle était propre la cuvette et l’eau