May 242016
 

Le désavantage d’avoir un conjoint qui voyage peu mais part a chaque fois quelques jours, c’est qu’au final, par une règle tacite de la sororité, me voilà a devoir partager mon lit avec chacune d’elle, tour à tour, sans que je n’ai mon mot à dire

Parce que c’est bien connu dans les règles de la parentalité pour la lose, c’est que toute chose acceptée une fois [1] a été gravée dans le marbre et devrait pouvoir être reproductible a l’envie et a peu près n’importe quand par ta progéniture adorée. Dans mon cas concret, quand papa n’est pas la pour au moins deux jours, on peut dormir avec maman, si c’est plus d’une semaine on a en plus droit a un Quick et des tas d’activités comme des balades de nuit. [2]

A toi donc de composer avec l’école, les cours à l’académie et ta journée grillade de doigts sur du matériel Cisco à l’autre bout du pays. Les switches say fantastik. Heureusement tu peux compter sur tes beaux-parents pour récuperer les enfants, surtout quand tu termines a 17h au centre de la ville que tu vas en avoir pour plus d’une heure de trajet à cause des travaux et que l’école ferme a 18h.

Tout pareil parce que hasard des calendriers, tu as une partie de tes examens d’académie, justement celle ou tu te tâtes pour tomber malade, comme c’est dommage, qui se fait la semaine ou t’es toute seule avec les filles. Pas de bol, je suis sauvée et vais donc pouvoir massacrer tranquilous Camus et son étranger devant un public qui n’en demandait pas temps. Fuyez pauvres fous, il en est encore temps.

Bref, Merlin n’était pas encore parti (bouhouhouhou) que les filles complotaient déjà pour savoir qui allait dormir avec moi quand. Le fait que je n’ai aucune envie de dormir avec elles ne les concernent pas, elles décident je n’ai qu’a fermer ma bouche, après tout, toute seule dans ce grand lit et cette chambre toute noire, je devrais avoir peur. Heureusement elles sont là pour me rassurer [3]

Donc jour un, celui qu’on retient où on regrette d’avoir dit oui, c’est Laglue© onze ans qui s’y est collé. Malgré le fait que depuis la dernière fois, on a changé de lit pour passer d’un de 115cm à 160cm, ça n’a rien changé a la donne,vu qu’elle aussi a grandit et que son 1m50 devient de plus en plus difficile a nier; qu’elle essaye toujours de me virer du lit, de piquer toute la couette et d’en plus parler dans son sommeil. En plus de ronfler. Joie et bonheur, tu te réveilles avec des cernes plus grandes qu’au coucher alors que tu pensais pouvoir dormir longtemps, genre huit heures.

Jour deux. Lagluante© six ans se place dans mon lit avec sa ménagerie. Quand je monte me coucher, elle a pris ma place. Heureusement pour moi, c’est un poids plume, pas difficile à remettre a sa place. Endormissement plus deux minutes. La gamine endormie se jette sur moi pour me faire un câlin. Panique a bord et réveil en sursaut. Tu trouverais ca mignon jusqu’au moment ou tu sais que ses câlins sont plus du genre attaque de predator que douceur et délicatesse. J’ai donc passé ma nuit a éviter soignement ses prises de catch et a me défaire de son étreinte de boa constructor. Curieusement, a 7h, elle était fraîche, elle. Et ca devrait continuer comme ça en alternance de nuit de cauchemars jusque lundi.

Non parce que si jamais tu osais soumettre l’idée que non tu voudrais bien passer une nuit seule, tu aurais deux versions du chapoté en manque d’amour devant toi…
Ca le fait de piquer le lit de celle qui dort dans le mien et de ne revenir dans le mien qu’au petit matin? Non?

Et sinon je t’ai déjà dit que ce soir c’était quick (youpie) et que leur père ne revient que lundi, et probablement totalement sinistré par le jet-lag?

Ce qui me laisse encore trop longtemps a gérer les deux monstres sans que personne ne meurt. On y croit. Au secours. Personne ne veut de deux adorables petites filles? Hein dites?

Comment ça le fait que la phrase préférée de Lagluante© en ce moment “Si c’est comme ça je vais hurler en criant très fort” te fais hésiter? Allez, juste pour ma survie
me faire plaisir.. [4]
 

[1] Probablement dans un élan de de naïveté, de gueule de bois ou d’auto-destruction inconsciente
[2] Pratique en fin d’automne, hiver, début du printemps, moins quand le soleil se couche pas avant 21h et des brouettes
[3] Ouais,ces enfants ne perdent pas le nord
[4] Non mais en vrai je gère mais boudiou, ce que j’admire les familles monoparentales pour gérer ces monstres seul(e) au long court.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)