May 262016
 

Je t’ai vu ricaner dans ton coin sur le post précédent, ou je parlais de mes nuits de cododo imposées par les filles.

Et bien sois, ravis, j’en ai d’autres a te proposer: après l’étranglement avec clef de bras et de nuque par Lagluante© avant-hier agrémentée de “si tu ne dors pas avec moi, je vais crier en hurlant très fort jusqu’à ce que tu veuilles bien”[1]; la nuit dernière, c’est Laglue© qui essayait de me tuer dans son sommeil.

Bon je m’étais dis que ca allait bien là, que si je voulais avoir une nuit un peu correcte on allait dormir chacune dans son lit et les doudous seraient bien gardés, mais en montant, j’ai croisé Laglue© qui errait comme une âme en peine dans le couloir [2] et devant sa petite mine toute défaite, lui ai permis de migré dans mon lit. Au déboté comme ça, ça m’a donné l’impression d’accueillir un zombie dans mon lit.

Vers les trois heures du matin, alors que je tentais de dormir entre ses invocations aux Grands Anciens, v’la t’y pas que cette andouille, 1m50 pour un truc genre 45kg se dresse sur le lit, façon exorciste, se tourne vers moi et me balance un coup de poing vers l’oreiller et l’endroit ou était posé ma figure bavante une seconde au paravant, et un coup de boule que j’ai juste eu le temps d’esquiver.

Avant de se retourner tranquilous en grommelant quelque chose. Le temps de calmer mes battements cardiaques et d’enlever le creux dans mon oreiller, j’ai cru que j’allais mourir.

Le lendemain évidement, la bougresse ne se souvenait plus rien, si ce n’est que je lui avais gueuler dessus pendant la nuit. Un truc genre “Non mais ça va pas ho?!”

Je suis plus très sûre sûre de vouloir dormir avec elles du coup. Non parce que bon, même si on dirait pas comme ça, je tiens un minimum à la vie. Et n’ai plus aucun doute sur le fait que mes propres filles, la chair de ma chair ne me veulent pas que du bien.


J’ai peur. Je vais pas survire. J’ai engendré des monstres. Hashtag on va tous mourir, hashtag moi surtout, hashtag Vanyel veux-tu bien arrêter de te foutre de ma gueule.


[1] Ce qui a son niveau équivaut a “parler normalement”, cette petite est sourde, je ne vois que ça, en plus d’être chiante comme pas permis. Bref, tout le portrait de sa mère. Rajoute qu’elle hésite pas a me coller ses appendices froid sur le corps pour se réchauffer
[2] Note que ce comportement aurait du déjà me mettre la puce a l’oreille

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)