Apr 132015
 

C’est désormais bien rodé, Trolls et Légendes, c’est ZE ouekend ou je sais que je vais être toute mourrute pour plusieurs jours à la fin. Rajoute a ca que j’avais cours le lundi et le mardi, oui, j’étais très jolie à l’arrivée, je me faisais peur à moi même dimanche soir.

Trolls et Légendes maikeskécé? Ben écoute une grande convention medieval-fantastique-littéraire et concert. J’y vais assidûment mais vu que je suis généralement animatrice conteuse sur site, je n’en vois pas grand chose, du week-end. Tout au plus, avant l’ouverture, et puis peut-être un peu après si je suis pas encore toute mourute et que j’ai encore un peu de voix et/ou de muscles

Donc cette année, comme lors de l’édition précédente, je suis conteuse sur l’animation du mfc, forte de mon expérience [1] j’étais avec Setchaya le “chapitre un” de l’aventure du réveil d troll

Notre boulot, mettre les enfants dans l’ambiance, en essayant si possible de ne pas les traumatiser [2]. J’en aurai réellement fait pleurer un. Les autres pleuraient déjà AVANT.
D’ailleurs j’étais tellement mal pour le gamin que je lui ai filé un chocalat de ma réserve personnelle.



Si les aventuriers les plus brave avait droit a la version “maracasses sur têtes arrachées et violon sur tripaille vivante”, les plus jeunes avait droit au troll végétarien, friant de carottes. Tu ressemble a une carotte? Non alors tu crains rien. Sauf que avant, vaut mieux vérifier 1. Que le gamin en question n’ai pas un pantalon vert et un pull orange 2. Que la maman du dis gnome ne soit pas rousse flamboyante

Je travaille sur ce genre de truc avec un canevas préparé a l’avance, un joli squelette mais pas de texte fait, vu que je m’adapte a mon public. Ce qui fait qu’on a pu varier de cinq minutes a plus de vingt minutes avec certains groupes.

Et dans les trucs halacons que j’aime bien faire sur ce genre de prestation c’est de rajouter une chanson existante, volée par le vilain chanteur/euse qui passait par là. S’il y a deux ans, c’était Céline Dion et son “Ne partez pas sans moi” rapport au thème du hobbit [3] cette année c’était donc Johnny et son “Allumez-le feu” voler honteusement au troll chaman cuisiner alors qu’il incantait le grand dieu Flamme histoire de boustifailler le hobbit cru et tendre a l’interieur, croustillant et caraméliser a l’exterieur.

BRef, une histoire a raconter a chaque groupe qui passe entre nos mains. Et le temps passe. La fatigue s’installe, mais a chaque fois on remet ca. Et quand les derniers groupes arrivent, malgré tout, on a toujours de l’énergie [4], surtout pour le dernier groupe là, composé aux 3/4 par des enfants.

Trolls et Légendes, le festival ou je payerai jamais pour aller, rapport que faire la file pour les préventes, les jetons, la bouffe et les boissons, ca va juste me faire tuer des gens, je préfère les voir défiler par petits groupes devant moi que de les voir tous ensemble dehors.

Non parce qu’en tant qu’exposant, on a l’entrée sans file, une file spéciale pour la bouffe et la possibilité de voir le site AVANT l’arrivée massive des gens.

Sur un we, on aura eu beaucoup de déficit de sommeil, beaucoup de fou-rire, plein d’amusement et pour moi, une superbe coiffe steampunk qui sera superbe sur le costume de shaman que j’envisage de faire. Bon y a juste le malus des mèches blondes, qui tournent tel un running gag me faisant hurler “HAAAAA CAYYYY BLOOOOOND” dès qu’elles passaient dans mon champs de vision, que ca soit accidentel ou intentionnel.

Bref, j’ai adoré, je m’en remettrai, mais heureusement que c’est que tout les deux ans, parce qu’il faut au moins ca pour m’en remettre.

Et en passant, je sais que je ne pourrai jamais être célèbre, c’est vraiment trop bizarre, les gens qui te demandent pour te prendre en photo parce que tu es vaguement costumée.

[1] Bwahahahaha, qu’est-ce qu’il ne faut pas dire/lire, genre j’ai “une expérience de conteuse”, enfin bref, faut croire que suivre des cours te donne une légitimité
[2] Déjà, avec un tel thème, c’est mal barré. Si en plus on me laisse carte blanche, on se retrouve avec des descriptions horrifique de trolls.
[3] Pas besoin de te faire un dessin, je pense que tu vois pourquoi ca pourrait être l’hymne de hobbits aux petites jambes face aux Grands-Pas.
[4] Celle là même qui nous lache dès lors qu’on est a moins de deux mètres d’un truc ressemblant vaguement a un couchage

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.