Apr 282015
 

L’avantage d’avoir plus d’un enfant, enfin je veux dire, à part orchestrer des match de catch avec paris en argent ou les filmer dans des matches de survival puis les diffuser sur internet, rapport qu’ils passent leur temps a se taper dessus, c’est aussi par moment de les voir faire des choses ensembles, sans se taper, avec connivence et parfois, même ce sont pas des conneries.

Après on te parlera de la fraternité, du grand qui veille sur le petit, que si jamais on faisait du mal au petit dernier, malgré tout les différents, les grands viendraient aider le petit, toussa toussa.

Ben parfois, ca marche pas vraiment comme ca. Laisse moi te raconter.

C’était un vendredi soir, Merlinou après avoir fait un peu d’escalade avec nous n’était pas disponible, un repas entre collègues était prévu, mon frère nous avait rejoints et alors que MonMonsieur était parti, on s’était dit qu’on ferait bien un peu de squash pour achever la journée avant d’aller manger.

Sitôt dit, sitôt fait. Les salles de squash sont en sous-sol et on avait pris une demie heure. Au bout de quelques minutes, les filles doivent aller faire pipi. Elles sont autorisées a y aller seules, avec comme conseil à Laglue© dix ans de bien rester avec sa soeur. Oui, oui nous dit-elle.

Et elles partent, ensemble, elles courent, elles marchent, , vers les toilettes, a moins de 100 mètres de là. Pendant ce temps, on joue. Puis le temps passe. Quelques minutes. Aucune ne revient. Je trouve que le temps commence à faire long. Puis Laglue© revient, un peu catastrophée, mais pas trop. Elle a perdu Lagluante©

Pas le temps de l’engueuler, je pars a la recherche de la petite dernière.
Je prends le chemin vers l’accueil, en l’appelant. Pas de réponse. Alors que je me dirige vers l’escalier, un message *Pilou* La petite Lagluante© attend sa maman à l’accueil, la petite Lagluante© attend sa maman à l’accueil.

Ni une ni deux, je parcours les quelques mètres qui me séparent l’accueil, manque tomber dans l’escalier et retrouve ma fille en pleurs, assise sur un banc.

Je peux pas m’empêcher de lui dire que comme ca,après un gros calin, que au moins, elle aura appris qu’elle ne peut pas fausser compagnie à sa soeur, chose qu’elle a l’habitude de faire, et là, derrière un gros sanglot, elle me répond que c’est sa soeur justement qui l’a abandonnée aux toilettes.

Paye ton moment de solitude parental donc. Avec une gamine koala dans les bras, qui a eu la peur de sa vie. En redescendant à la salle, je lui montre les flèches qu’elle doit suivre pour si jamais elle se reperdait, en lui disant que si ca allait pas, elle pourrait toujours aller a l’accueil et me faire appeler. Tout ca noyée sous ses calins, sous les explications de comment elle avait eu peur, et qu’un monsieur l’avait trouvée pleurant dans un couloir et l’avait amenée a l’entrée

De retour, j’ai eu l’explication candide de Laglue© : ben oui, je lui ai demandé si je pouvais retourner à la salle et la laisser se débrouiller, comme elle a pas répondu, j’ai cru qu’elle avait dit oui.

Dix ans la gamine hein. Je savais pas si je devais la clouer au mur ou si c’est moi qui était en faute, de les avoir laissé aller seules. Encore maintenant, je me pose la question.

Bref, ca fait toujours plaisir de se sentir vivant, de sentir la boule d’angoisse au creux du ventre, parce qu’on ne sait pas ou est son enfant, même si on sait qu’il n’est pas en danger, et d’imaginer ce qu’il se passe dans sa petite tête le temps d’être retrouvée. De l’imaginer en pleurs terrorisée.

Je te rassure, ca lui a pas servie de leçon ni traumatisée plus que ça. Elle est toujours prompte a jouer a cache-cache et a s’éloigner de moi lors des promenades. Et elle n’en tient plus rigueur à sa soeur, même si elle lui a fait la gueule toute la soirée, refusant de lui répondre, parce que quand même elle à eu très peur.

La grande? Ah ben elle a pas vraiment culpabilisé. Elle était plutôt triste que je lui en veuille, et dévastée par la réaction de sa soeur. Ce qui est encore pire que la culpabilité je pense. Parce qu’elle a vu l’effet que ca faisait sur cette petite soeur si detestée et pourtant chérie.

Je ne sais pas si je peux lui faire confiance pour une prochaine fois, ni même si elle le veut. Lagluante© elle, a déjà oublié. Laglue© si le cas se représente, je lui demanderai son avis, et on fera en fonction.

Et sinon tu peux toujours voter pour le blog, c’est toujours d’actualité

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.