Sep 022014
 

Oui, hier. On est tellement aguerris de la chose que c’est seulement maintenant que j’ai pensé a faire un post c’est dire.

La rentrée donc. Ce fabuleux moment ou après deux mois a parlementer avec tes avocats interieurs pour ne pas te débarrasser de façons frauduleuses et illégales de tes enfants [1] et te voilà donc quelques jours à l’avance a trépigner pour que “pour une fois” vite que le lundi arrive, viiiiiiteeeeeeee [2].

Même que cette année, tu as mis les gamines au pieu tôt. Oui madame Michu, a 20h45, tout était éteint-fermé-cadnasser, les filles clouées et chloroformées.
Après, c’est pas ta faute si a 23h40 c’était encore le dawa dans la chambre, rapport à “mais on a pas sommeil nous maman” [3]

  • 7h00, lundi. Les petits yeux s’ouvrent difficilement, la joue se décolle de l’oreiller baveux, avant d’y retomber pour quelques minutes.
  • 7h05, deuxième tentative. On a encore rien inventé de mieux que le snooze pour les réveils matinaux qui tchuent [4], le Merlinou est déjà sous la douche, moi je procrastine encore un peu
  • 7h07. Lagluante© pourtant hyper motivée pour aller a l’école la veille, me rejoind sous la couette en grommelant un truc du genre “veux faire dodo, fais moi pas hiéch l’école c’pour les nulls” aucune nouvelle de Laglue© présentement dans la salle de bain en train de s’habiller
  • 7h35. Réveil en sursaut, cette fois ci c’est bon, la journée commence. Ejection du lit de la plus petite qui essaye de résister en se tenant aux oreillers [5], trainage vers la salle de bain déjà chaude
  • 7h46. Je tente le brossage de yeux a la brosse a dent électriques et la mise des lentilles sur les dents. Ca ne marche pas fort. L’Homme est deseperé, les enfants se fiche de moi. Au moins j’ai réussi a enfiler ma culotte correctement, MOI.
  • 7h55. Tout le monde est habillé et présentable. Laglue&coiffée, descent. Lagluante© et ses cheveux Raiponce me demande une coiffure d’elfe. Je m’y attèle les yeux encore soudés par le dentifrice
  • 8h05. Les sacs sont prêts, avec les repas pour midi et les dix heures, on part pour l’école largement dans les temps
  • Entre 8h20 et 8h40 brouhaha dans la cours, les enfants se retrouvent, les parents discutent, prennent un café et moi je fais tapisserie. J’ai apparemment un sort très efficace d’ignorance de la foule. Et un bonus de +20 en discretion, au moins
  • 8h45. La cloche sonne. Une partie des gamins se rangent pour rentrer en classe, raté, c’est le moment du discours.
  • 8h50. Mon sourcil se soulève de plus en plus haut à l’écoute de ce discours. A le thème de l’année est l’hygiénisme. Soit. Ah pas seulement physique dis donc. Dans la tête aussi. Et devine quoi? L’école a, à mon humble avis remonté d’un cran son extremisme religieux. Chic alors. Le nouveau prêtre doit y être pour pas mal. D’ailleurs depuis quand est-ce que le prêtre de la paroisse fait partie du PO. Seriously. Ok j’ai mis mes filles dans une école catho. J’y suis allé aussi. Mais je n’ai jamais eu de prières chaques matin, de partie d’évangile a apprendre par coeur, ou de messe pendant les cours ou la fancy-fair. Fin bref, le plus difficile a été de garder mon sérieux et de ne pas faire de commentaires. J’ai lâcher au moment ou le prêtre a dit qu’on devait l’amour a dieu épicétou, brûlez pauvres pêcheurs. Quand au fait d’aimer les petits enfants très fort, je me suis demandé si c’était plutôt cru, en croute ou en sauce. [6]
  • 8h58. Les enfants des classes primaires entrent en classe. Seuls. Les parents de ceux-ci s’agglutinent en grappe aux fenêtres. Les instits ferment les rideaux, on est pas au spectale là.
    De leur coté, les petits accompagnés par leurs parents rentrent aussi. Déposent leurs affaires. Et s’affairent aux tables ou sont proposé jeux et autres puzzles.
  • 9h10. Je quitte Lagluante© direction la cité des princes évêques, un lundi de rentrée, en voiture, même pas peur.
  • 9h50. Je me gare a genre 500m du lieu ou je dois aller. Sors Ingress. Casse tout en allant droit devant. Fais quand même quelques détours, me perds [7]

Alors j’étais a l’heure a mon rendez-vous, j’ai roxxé du ponay, j’ai ma formation. D’ici quelques semaines je serai maîtresse Es-tournevis ceinture noire de montage de pc les bras dans le dos en aveugle option installation. Par contre pour CCNP c’est pas gagné va falloir attendre le changement de version. D’ailleurs j’ai peur, le contenu il a l’air tellement contenant. Et de se tourner plus vers l’architecture que la technicité.

Terminer la matinée en faisant une petite marche en ville.
Oui la nana bizarre qui retournait sur ses pas, téléphone en main est une joueuse ingress. Pas la peine d’appeler les flics ou de tenter de lui piquer son téléphone, elle mord.
By the way, j’avais jamais remarqué tous ces escaliers qui montent ou descendent. Qui a dit que la Belgique était plate non dîdjuuu?

Enjoy l’après-midi calme, faire des courses alimentaires SEULE, putain le pied. Et finir la journée en préparant un super hachis-parmentier carottes-petits pois maison. Que les filles ont kiffé. Tout comme leur journée d’école. Bref, la rentrée, c’est bien en fait…

[1] Et les dieux seuls savent, tout ce qui a mijoté dans ta tête et encore, un filtre a obscénités était qualibré pour que seul les trucs les moins trashs ne sortent. Exit donc la méthode dexter, breaking bad – de toute façon tu n’as pas de baignoire ou de conteneur assez grand pour les corps.
Tu as bien pensé aussi au virus mortel, a l’attaque de zombie ou au renvoit dans le temps/espace, mais malheureusement la technologie pour te fait défaut.
[2] Sauf que tu te rends compte le dimanche soir qu’en fait les courses de la rentrée que tu avais fait début aout, tu ne les as faites que pour la grande, exit donc le matériel pour la petite, qui heureusement n’est qu’en moyenne section/2e maternelle, option enfant psychopathe
[3] Situation purement hypothétique dans pas mal de familles je crois. Ou pas
[4] Et pour arriver systématiquement sur la corde du “ah ben tu vois, j’étais a l’heure pile. Marge de manoeuvre et d’erreur: néant
[5] Je pense définitivement que y a un soucis de ce coté dans cette famille. Entre le Rotisha© qui s’agrippe au coussin et la lardonne aux oreillers, y a pas la lumière a tous les étages de ces petites têtes. Bon au moins l’une a l’excuse d’être (un con de) chat, l’autre une petite gamine
[6] Veuillez excuser mon manque de sommeil. Et mon humour noir. Et pis j’ai évité le chapitre sur la pédophilie. Voilà. Mais perso mais enfants je les aime surtout quand elles dorment. Elles sont si mignonnes a ce moment là
[7] Attends t’es gentil, c’est la première fois que je marche toute seule dans cette ville inconnue. J’ai cru que je reviendrais jamais.

 Posted by at 4:40 pm

  One Response to “C’était la rentrée”

  1. J’ai retenu hachis parmentier et Ingress. C’est normal?

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.