Aug 312014
 

Et voilà encore une admirable recette qu’elle est bonne postée sur blog. A base de viande et de fruits, parce que bon, voilà, je suis carnivore un peu.

Pour cette recette fabuleuse, si tu es comme moi tu auras besoin d’un back-up pour prendre la main à un moment, sinon tu peux la réaliser seul(e) facilement. De quoi tu as besoin pour ca ?


Facile, voici la liste des ingrédients (pour deux personnes):

  • Temps: Une grosse demie-heure si tu dois éplucher tes ingrédients, un peu moins si tu prends en surgelé
  • Difficulté: Facile. Si franchement, une étape après l’autre et c’est très facile
  • Un bon gros magret de canard
  • Deux petites mangues, plus si tu aimes vraiment ça
  • Des échalottes, deux trois, de l’ail, suivant ton gout
  • Du beurre pour faire revenir les échalottes et l’ail du dessus
  • Du miel, deux trois cuillères a soupe
  • De la sauce soja, quelques aussi
  • Des croquettes pour accompagner


  • On sourit, pour la photo de famille


Bref, pour commencer, tu t’occupe d’éplucher tes différents fruits/légumes. Pour l’ail et les échalottes, émincées finement. Pour les mangues soit tu utilise la méthode des petits cubes ici, soit tu fais comme moi, a la bourrine, avec un économe puis un découpage en lamelles, parce que moi je préfère. Your choice donc.

Une fois que c’est fait, tu prends les échalottes et l’ail et tu fais revenir dans un peu de beurre, puis tu réserves

On se mélange et on blondit

Ensuite tu prends ton magret de canard, avec un couteau pointu, tu fais des croix coté peau pour éviter qu’il se rétracte a la cuisson et tu le fais cuire a feu doux coté peau, le temps qu’il fasse fondre une partie de sa graisse.

Et on sue gentiment dans la poele

Une fois que c’est fait, on met le feu plus fort histoire de bien saisir la graisse restante et on faire cuire le coté chair aussi, a sa convenance. Pour moi c’est plutôt TRES rouge. Puis on hurle parce qu’on s’est pris une projection de graisse brûlante sur la main, que ca cloque. Mettez la main quelques minutes sous l’eau et passer le relais a votre tendre moitié

Une fois la bestiole cuite, vous la retirer du feu et vous verser le soja et le miel dans la poêle, oui avec la graisse restante (vous pouvez l’enlever ou en enlever une partie avant, suivant votre gout

Comment ca, "pas appétissant"?

Vous touillez jusqu’à ce que tu ce beau monde prenne une consistance homogène et sympathique, un peu comme ca

Et on touille, on touille, on touille, threee times, pour pas que ca accroche

Une fois ceci fait, on place les mangues dans la sauce et on les laisse rôtir gentiment. En les retournant de temps en temps qu’elles soient bien imprégnées et deviennent fondantes de partout

C'est le moment de se serrer un peu

Puis comme elles se sentent seules ces pauvres mangues, vous leur remettez sur le coin de la tronche les échalottes/ail reservés au début de la recette. Et vous touillez tout ça

On marie les mangues et les échalottes, pour le meilleur et pour le pire

Quand tout ces ingrédients sont chaud a nouveau, il suffit de remettre la viande par dessus et de la laisser s’imprégner des saveurs, avant de servir.

On réchauffe un peu tout ca un dernier petit coup

Ensuite? Ensuite ben yapluka servir et déguster. Avec un verre de vin rouge par exemple. Et des croquettes, parce que c’est bon les croquettes

Tadaaaaa, a servir avec des croquettes, c'est divin

Et voilà, et bon appétit bien sûr. Après si vous êtes sages et qu’on arrive a 200 sur la page facebook du blog, je vous proposerai la recette des Bébés Spongieux, valeur sûre s’il en est en pâtisserie.

 Posted by at 4:45 pm
Aug 282014
 

Laisse moi te raconter l’histoire qu’il m’est arrivé pas plus tard que y a quelques jours: j’ai fais une video pour the voice dû quitter ma campagne pour la ville des Princes [1], histoire de tenter de trouver une formation.

Bon alors déjà, je suis mal partie, après une nuit de deux heures à peine [2], tête dans le derche. Je me suis perdue dans les travaux et déviations de la ville, avant de claquer la tronche au gps et d’y aller au jugé.

Je trouve un parking (vachement glauque, by the way), m’y parque puis je cherche l’endroit. C’est normalement pas difficile, c’est sur une place. Sauf que bon mon sens de l’orientation et moi [3], on a mis quelques minutes en plus pour le trouver.

Une fois sur place, j’me suis fait trois étages a pieds, avant d’attraper quelqu’un pour lui demandé de me guider. Finalement, j’ai réussi à être la ou je devais, quand je le devais.

<

Tout ca pour une séance d’informations et de test. Pour la suite, je dois y retourner lundi. Inutile de te dire que j’appréhende juste un tout petit le trajet, vu que c’est COMME DE BIEN ENTENDU la rentrée. Si je blogue plus d’ici là, vous pouvez me considérer comme perdue [4]

p>
Et pour avoir une bonne nouvelle quand même, l’endroit a l’air super sympa, les formateurs aussi et j’espère vraiment être prise, histoire de décrocher un boulot plus facilement dans quelques mois. Du coup croisez pour moi, ce serait sympa.

Puis c’est situé pile poil sur un portail. Si ça c’est pas un signe…

[1] Et plutot bien en son centre hein, a moi la joie d’être passée par le boulevard d’Avroy, la place Saint Lambert et d’autres lieu si sympathiques quand tu les prends en bagnole seule, pour la première fois de ta vie, naviguant entre les priorités de droite et les travaux
[2] C’est ca de bouffer un mac do le soir avant un truc important, il passe mal. Bon la soirée oenologie avant a pas du aider
[3] Si un jour on se perd ensemble, en foret/montagne/nature, tu peux me faire confiance, on retrouvera notre chemin. Si c’est en zone urbaine ou dans un bâtiment, tu peux d’ors et déjà faire tes prières on est foutu.
[4] Ou en train de faire mon level 10 a Ingress

 Posted by at 6:54 pm
Aug 212014
 

Et nous voici de retour dans les interviews. Cette fois ci, c’est vers une auteur de romans que je me suis tournée.
J’ai eu la chance de la rencontrée en chair et en os lors de la MIA2014, d’ailleurs j’avais un peu peur vu son avatar de me faire manger toute crue [1]

Avatar créé par <a href="https://www.facebook.com/a.yuna.val">Yuna</a>


Mais qu’en vrai, elle est super sympa, adorable et jolie en plus, le genre d’amie que tout le monde il voudrait avoir [2]

A son actif, déjà quatre livres de sortis. Une trilogie, le monde de Slytha

Des, livres, des livres, et encore des livres, ou la trilogie du monde de Slytha


Mettant en scènes des chasseurs d’âmes, personnes pouvant entrer dans le mystérieux monde de Slytha pour venir en aide aux gens qui suite a différents drames personnels se sont retrouvés coincé dans cet univers de rêves…

Une excellente série fantastique, pleine de clins d’oeil et références plus ou moins geekesques qui ne peut qu’être lue d’une traite [3].
Sa deuxième série, je peux pas t’en dire grand chose je l’ai pas encore lue, mais ça devrait se faire bientôt.

Bref, elle est jeune, elle est jolie, talentueuse, a même une page fb

D’ailleurs un petit mot encore avant de te laisser la découvrir. Il y a en ce moment un projet Ulule pour permettre de sortir son petit dernier Mon rival est un chien, avec plein de goodies a la clef. Pis si tu cherches bien sur son site il y a des résumés et des dessins à propos de ce roman pas encore sorti et qui a besoin de notre aide pour voir le jour.

Alors paix, amour, cheveux lisses et soyeux et peau saine pour toi si tu y contribues. En attendant, voici l’interview de la fabuleuse Saw …

  • L’amour de l’écriture, tu l’as depuis quand?
  • Hum, bonne question, j’ai toujours aimé écrire je pense, au collège j’étais déjà fan des expressions écrites. Mais cette passion est vraiment arrivé à 18 ans quand j’ai commencé à écrire Les chasseurs d’âmes !

  • Qu’est-ce qui t’a attiré la dedans?
  • Le fait de pouvoir choisir la fin de mon histoire et de ne pas devoir attendre pour la connaitre. C’est le livre de Paulo Coelho « L’alchimiste » qui m’a motivé dans cette voie. Que laisser au monde après notre mort ? Ma réponse c’est l’écriture de roman =)

  • Et pour plus tard?
  • Plus tard j’aimerais en parallèle de mon métier continuer à écrire, encore et toujours ! J’ai des scénarios jusqu’à mes 80 ans xD

  • Plutot viande ou poisson? Tu écris en mangeant/buvant?
  • J’aime le poisson, mais ma grande histoire d’amour tourne autour d’un bon steak saignant ! morfale power :3
    Quand j’écris je mange de temps en temps des cochonneries, nougats, kinder bueno et compagnie, mais ca me donne soif, donc je bois autant d’eau que je ne mange 😉

  • Tu écris ou, comment? pourquoi? Plutot avec musique et bruits autours de toi, un silence absolu?
  • J’écris sur mon bureau dans ma chambre la majorité du temps, mais je peux me mettre à écrire un peu n’importe où =)
    Selon la scène que j’écris je mets de la musique ou pas. Pour une scène d’action, je peux mettre de la musique qui bouge, pour des passages romantiques je suis sur mfm 100% lover, mais la majorité du temps je ne mets pas de musique. Le bruit ne me dérange pas trop, une fois que je suis dans l’histoire le monde autour de moi n’existe plus 😀

  • Tu aurais une histoire quand tu étais gamine/ado à nous faire lire? (un canevas/pitch/resumé d’une de tes toutes premières histoires serait grand top )
  • Non, mais j’aimerais beaucoup ! Je pense que je ferais un tour dans mes vieux cartons de cours du collège xD
    Je me souviens vaguement d’une histoire avec un chat campagnard et un chat bourgeois, je pense que ca peut être marrant à relire !

  • Tu as de l’imagination, des personnages adroits, ou moins, mais dans la vie de tous les jours? Plutôt schtroumpf maladroit ou déesse de de l’habileté ?
  • Schtroumpfette maladroite sans aucun doute ! Je me prends souvent un coin de mur, de porte, une poignet ou n’importe quel objet qui se trouve sur ma route… Par chance ma période cicatrice tout les 4 matins est finie depuis mes 9 ans !

  • Quand tu réalises un projet un peu plus gros, genre une série en plusieurs volumes, tu l’étales comment dans le temps ? Tu utilise toujours la même façon de travailler, tu t’astreins à des routines  d’écriture ?
  • J’écris quand je veux, du moins quand je ne suis pas en période d’examen. Je n’ai pas de routine, une semaine je peux écrire matin, midi et soir, et l’autre pas toucher à mon roman. Ca dépend de l’endroit où j’en suis. Que ce soit une histoire courte, ou une trilogie, je n’agis pas différemment. En gros je mets un an pour écrire un roman de 300 pages =)

  • Et ton copain/ta famille/ton chat, ils en pensent quoi?
  • Mes parents me soutiennent tant que mes études n’en pâtissent pas xD, ma soeur est surement l’une des personnes qui me soutient le plus, elle lit toutes mes histoires à peine écrite ! Mon frère aussi suit l’avancé de mes romans. Ca fait plaisir !
    Mon chéri est également là pour moi, il est de très bon conseil et corrige mes fautes xD
    Quant a ma famille, ils sont assez fière d’avoir une cousine/nièce etc.. écrivain ! Du coup, ils me soutiennent avec leurs encouragements.
    J’ai beaucoup de chance, car beaucoup de personnes croient en moi =)


  • Une petite photo de ton espace de travail?
  • Oulah, un peu de bazar :
    Mon avocat m'a demandé de ne pas parler de l'ordre sur cette photo

  • D’ailleurs tu travailles plutôt dans un joyeux bordel ou un bureau rangé avec une rigueur militaire?
  • Je crois que la photo d’avant répond assez bien à cette question…

  • Et quand tu seras célèbre et maitre du monde, avec ton taf de publier dans une maison d’édition ultra connue et que les gens t’aduleront totalement, quelle sera la première chose que tu feras?
  • Hummm, j’aimerais bien louer un château, ou une très grande maison avec des dizaines de chambres pour inviter les gens qui m’ont soutenue et qui m’ont permis d’en arriver là ! 3 jours de fiesta, piscine et compagnie ! Et si je suis vraiment riche, faire en sorte que mes histoires soient adaptés au cinéma :3

  • Ce serait a refaire, tu te relancerais tout pareil?
  • Oui et non. Je me relancerais c’est sur, mais je ferais dés choix différent pour les couvertures par exemple. Car avant que la trilogie du monde de Slytha soit aussi belle que maintenant, il y a eu pas mal de raté xD.
    Et si c’était à refaire, j’aimerais commencer les conventions bien plus tôt =)

  • Le meilleur/pire truc qu’il te soit arrivé en rapport avec tes compétences d’écriture?
  • Le meilleur ? Hummm, il y en a beaucoup. La première fois que j’ai reçu des cadeaux de la part de fan <3, ma première Japan expo et le moment où des personnes te disent que pour eux tu es une star xD Le pire ? Bah quand on me dit que ce que je fais c'est nul, que mes personnages sont en cartons, que je ferais mieux de ne pas écrire...

  • Quand tu regardes le monde, tu le vois “déformé” par tes connaissances/ ton imagination ?
  • Assez souvent ! Quand je descends en France dans le sud, je fois Tilt qui vole dans les vallées xD

  • La question que tu aimerais qu’on te pose est en bonus 😉 ?
  • hummmm, si j’aime le nougat, les cookies et la barbapapa ? Oui je les aime! :3

[1] Enfin bien que vu mon gabarit, elle en aurait eu pour plusieurs semaines
[2] Non mais c’est vrai quoi. En toute objectivité. Ouais tiens d’ailleurs, la preuve:

Mokellémeugnonne ^_^ (et accessoirement son dernier bouquin)

[3] Non mais vazy sans crainte, c’est d’la bonne, vazy même que si t’es gentil et que tu fais attention aux bouquins, et que je te connais surtout, j’veux bien te prêter le premier tome.

 Posted by at 5:13 pm
Aug 122014
 

Et hop, j’avais fait il y a bien longtemps déjà, un premier post sur les coupes menstruelles, ici. Plutôt que de l’étoffer avec vos questions, parce qu’il est déjà assez dense, je fais ici une FAQ relue par une sage-femmeReine Mère avec les questions qui reviennent le plus souvent et que vous avez poser.

Coupe menstruelles Meluna. Photo prise sur wikipedia

Si vous avez plus des conseils d’ordre pratique style comment la mettre/la retirer je vous conseille de vous référer au premier post ici


Alors un rapide tour d’horizon depuis mon premier post montre qu’il y a de plus en plus de marques/style différentes. Personnellement je ne peux parler que de fleurcup et Meluna.

La première est plutot rigide mais facile a mettre et tiens en place. La deuxième est beaucoup plus souple et un peu plus difficile a mettre mais est super confortable. Bref, pour le moment je tourne surtout avec la meluna a paillettes

Alors voici sous forme de questions/réponse, plus facile a lire et comprendre les quelques interrogations qui sont revenues jusqu’à moi. C’est parti.

  • Comment choisir ma cup et sa taille?
    Pour ce qui est de la taille les fabricants ont l’air de s’accorder. Si tu as moins de 30 ans et que tu n’as jamais accouché prend plutôt la taille 1. Si tu as plus de 30 ans et/ou que tu as déjà accouché une taille deux semble judicieux.
    Note que le site easycup propose un questionnaire pour t’aider a mieux choisir ta cup
  • Y a t’il un age minimal?
    Techniquement non, dès qu’une fille est réglée, elle pourrait mettre une cup. Dans les faits, celà va vraiment dépendre de la fille/femme. Si elle est à l’aise avec son corps que le concept l’intéresse, pourquoi ne pas tester? Dans le pire des cas la cup restera dans l’armoire.
    Le mieux à faire est peut-être simplement d’en parler avec elle, au détour d’une conversation, vous serez vite fixées. Il semblerait que certaines marques taillent plus petit et seraient donc idéales. de nouveau le site easycup les répertorie toutes, à vous de faire votre choix
  • Et pour son entretien, je fais comment?
    Ben c’est pas difficile a entretenir en fait. Avant après chaque cycle faites la bouillir quelques minutes [1]. Pendant l’usage, rincez là et savonnez la au savon doux et neutre après chaque extraction. Une fois de temps en temps un essuyage juste au papier toilette s’il n’y a que ca n’est pas grave. Mais il vaut mieux la laver au retour. Quand elle n’est pas utilisée, une pochette en tissu conviendra très bien si vous ne voulez pas la laisser trôner sur le meuble de la salle de bain.
  • Et en ce qui concerne le sport?
    Ben écoute de mon expérience personnelle piscine et plongée sous marine, ca ne pose aucun soucis, pareil pour le roller/velo/course à pied. Je dirais qu’en fait on peut faire tous les sports sans soucis avec.
  • J’ai un stérilet et il parait qu’il peut tomber a cause de la cup
    Je te rassure tout de suite, aucun risque. Il y a eu une étude sur le risque d’expulsion d’un DIU a cause de cup menstruelle qui conclu qu’il n’y a pas de lien entre les deux [2] et Martin Winckler, médecin généraliste fort présent sur internet le confirme aussi [2b].
    Il pourrait avoir un risque si les fils sont trop long et se retrouvent coincé entre la paroi du vagin et la cup, mais il est faible. Ensuite un sterilet peut tomber pour plein de raison différentes sans que la cup ne soit en cause; bref vérifier de temps en temps la présence du DIU permettra de se rassurer.
  • Oui mais si j’ai un anneau contraceptif?
    Tout pareil, aucun problème a faire cohabiter les deux
  • J’ai une mycose/ de l’herpes, je peux quand même la porter?
    Dans ce cas là, il est plutôt déconseillé de la porter et de mettre une serviette. Parce que le port de la cup peut être gênant et douloureux durant les poussées. Par contre, pour les abonnées aux mycoses via les tampons/serviettes, il semblerait que la cup soit une bonne façon de réduire leur apparition (moins de macération notamment)
  • Je suis vierge, je peux quand même la mettre?
    Pas de soucis pour porter une cup en étant vierge. Le risque de déchirer l’hymen est quasi nul si vous y aller doucement [3]. Le risque est le même qu’avec un tampon. Petit donc.
  • J’ai des règles très abondantes/peu abondantes, je devrai pas changer la cup trop souvent?
    Et bien écoute de mon expérience personnelle et de l’avis d’autres filles, tu peux multiplier par deux environ le temps de port de la coupe par rapport au tampon. Par exemple si tu dois changer de tampon toutes les deux heures, tu pourras garder ta cup 3-4 heures. Après au bout de quelques jours tu sauras quand la changer sans trop te planter.
  • Contre indication au port d’une cup
    Il y a quand même quelques contre-indication, telles que les infections vaginales, après un accouchement, une fausse-couche un curetage ou une ivg, dans les cas ou le col est bien ouvert et ou il y a un risque d’infection
  • [1] Ce qui a force risque de décolorer et de jaunir la cup si elle n’est pas parfaitement nettoyée. Mais ca n’a aucune incidence sur sa propreté
    [2]http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0010782411007347
    [2b] http://martinwinckler.com/spip.php?article946 et il en profite pour dire aussi que la légende DIU+anti-inflammatoires c’est du pipeau.
    [3] Et croyez moi, dans ce coin là, on a tendance a y aller plutôt doucement

Aug 062014
 

Qui dit portage dit avoir de quoi porter.
Ben ouais, parce que si en été la question ne se pose pas, que parfois même j’envisage de porter a oualpé tellement qu’il fait chaud, directement en hiver ou quand il pleut, ca le fait moyen.
Surtout quand tu portes sur le dos, rapport que la veste XXXXL que utilise en temps normal pour porter, ben la mettre à l’envers, c’est mauvais pour ton karma, ca fait camisole et en plus t’as pas l’air con quand tu veux la défaire.
Oui, seriously, j’ai déjà testé ca aussi pour vous.

Du coup des concepteurs de génie, on prévu les vêtements qui vont bien.
Leur principal défaut: le prix. Un rein et un poumon pour une veste de portage, à peine moins pour le reste.
Alors je sais qu’on trouve des tutos sur le net pour se fabriquer des vestes polaires de portage soi-même, mais moi, avec les deux mains gauches, j’ai opté pour des trucs pas trop chers dont le poncho de portage Aïska de chez MaM.

Elle est douce, chaude et bien pratique


Bon alors pour moi déjà, il est beau, doux, pratique pour porter à l’avant.
Pour se faire c’est simple, il faut dézipper la tirette à l’avant [1] tu l’enfiles [2], pas de risques de te gourer, les trous pour les minimanche sont trop petits que pour que tu puisses accidentellement y passer la tête

Bien sûr faut pas oublier de préalablement sangler la bidoche le môme dans son moyen de portage, sinon faudra enlever la cape et recommencer.

Après c’est facile, tu arranges le trou autours de la tête de l’enfant, histoire qu’il sache un mimimum respirer et c’est bon, on peut y aller. Même pas trente secondes pour s’équiper, c’est génial. Surtout quand il fait chaud dedans, et froid dehors…

Pour porter derrière théoriquement c’est simple: mettage de nain dans le système de suspension, dézipage de la tirette arrière [4] et enfilage du poncho. La où le bat blesse, c’est que c’est un peu vachement beaucoup galère de bien mettre le poncho à l’arrière pour que la tête du bébé dépasse, en le faisant tout seul.
Moi j’ai beau essayer, j’y arrive pas souvent et si Lagluante© ou sa soeur ne m’aide pas, je n’y arrive pas.

C’est balot un peu.

Sinon une fois que c’est bien mis, ca ressemble à ça: Temps pour le mettre entre trente secondes et vingt minutes [5]

Alors en truc pratique et en plus, il y a une capuche, pour toi qui à la chance de porter. Bien chaude, elle te permet en plus de te déguiser en Nazgul, très pratique pour Halloween. Accessoirement, elle te protège du froid et est confortable.

Pis y a la petite écharpe aussi pour au choix avoir bien chaud à la gorge sans pour autant terminer étrangler par ton adorable enfant qui a-do-re les écharpes conventionnelles [6] ou tenir une tête qui ballotterait dans son sommeil, quand l’enfant est sur ton dos [7]

Et pour l’enlever?
Ah ben si tu es deux, rien de plus facile avec la méthode dite de la Chaussette: Lever les bras, demander à l’aide de prendre le poncho par le bras et de vous le passer par dessus la tête, et voilà, vous êtes libre.
Seul(e), ca marche aussi, faut juste croiser les bras et pester un peu quand un des boutons pour accrocher capuche ou écharpe se sera prit dans vos [longs] cheveux.

Bon c’est clairement de demie-saison ou d’hiver avec un gros pull en dessous et un enfant bien habillé, parce que c’est en polaire. Ca coupe pas vraiment le vent, mais c’est confortable et ca évite de suer comme un boeuf.

Il existe en deux tailles et en plusieurs couleurs et son prix varie entre 60 et 95eur.

Personnellement je lui met 4 étoiles sur 5, rapport au fait que c’est vraiment galère à mettre quand on porte sur le dos et que y a personne pour nous aider à le mettre convenablement.

[1] Plus pratique pour que l’enfant puisse y passer la tête aussi
[2] Oukilé le troutrou pour la têt-tête? Au milieu [3]
[3] Et non pas DTC, ce qui serait nettement moins pratique.
[4] Faut suivre un peu, sinon ca va pas être facile
[5] Suivant que tu es seul(e), ta dextérité et le bon vouloir de ton gosse
[6] *Tire le bout de l’écharpe* *Glups fait la maman strangulée*
[7] Méthode dite du six-quatre-deux, je fais ce que je peux, avec ce que j’ai.