Mar 162014
 

Ah oui, la MIA, c’est la Made In Asia, pour info…

Tu me connais, je peux parfois être très spontanée et décider à minuit trente, d’un truc à faire avec les filles à l’autre bout du pays.

Ouais, genre je sais depuis quelques semaines qu’elles ont congé pédagogique le jeudi-vendredi, qui tombe justement le jour de la MIA, ben c’est évidement la veille que je percute et que je me dis “tiens, ca serait bien de les y emmener”.

Aussitôt dit, aussitôt fait [1], non sans avoir fait quelques détours dans ma campagne, sous ce beau soleil, pour trouver des portails a soumettre [2]

Finalement, on arrive a Brussels Expo, avec juste deux trois crises cardiaques sur les échangeurs plein et les gens qui doivent changer de files [3]

Je pensais avoir le temps de terminer de les cosplayer dans la file [4], mais de file il n’y avait point. On allait pas s’en plaindre et c’est donc dans un salon quasi-vide qu’on est entrées.


Bon alors désolée, y a pas tellement de photos de la MIA même, vu que j’étais un peu occupée a essayer de garder les gamines dans mon champs de vision, d’essayer qu’elles n’aillent pas faire des rocalins a tout ce qui pourrait ressembler a un JDG (ou déboiter Canard-Pas-Man qui passait par là), looter des peluches Totoro, et m’en mettre moi même plein les mirettes. Je constate aussi avec tristesse que j’ai perdu le “reflexe photo”

Donc dès les premières minutes je leur ai offert des diadèmes oreilles de chat, mit clochette, histoire de les garder en plus dans mon chant auditif, et c’est parti pour faire le tour des deux palais attribués a la MIA2014.

On y a recontré quelques cosplay méga-bien fait. Les filles ont dévoré des yeux un groupe qui faisait Sailor Moon, Lagluante est littéralement tombée amoureuse de Zelda [5], elles ont bien kiffé celui de Minecraft aussi

Un minecraft fort apprécié par Lagluante, qui a bien voulu lui serrer la pince

Mais qui dit salon, dit également graaaaaaaaaaaaaaand tour de celui-ci, notament pour retrouver une exposante, la ravissante SAW et lui prendre un de ses bouquins et une jolie dédicace, que yapluka lire, maintenant qu’il est placé en haut de ma PAL

C’est aussi faire le tour des fanzines, et des collectifs et de voir que punaise, y en a qui savent vraiment ce que dessiner veut dire.

Et puis surtout, voir l’animation de Belgotaku, huit mini-jeux franchement fandars a faire avec les filles, du genre jeu de massacre, twister-battle royal, passer entre les fils, lancer un anneau sur une barre,…

Huit mini-jeux d'enfer, inutile de dire que les filles ont apprécié


Certains ont été réalisés avec brio, d’autres moins. Sache que la pêche aux pokeballs a été remportée par Lagluante©

Un jour je serai le meilleur pêcheur, je pêcherai sans répis, pour être le meilleur. Oui, mais ca sera pas aujourd'hui alors

Que la pêche aux billes a l’épuisette en papier, c’est vraiment amusant

A la pêche aux billes-billes-billes, j'veux y retourner maman,...

Après avoir fait les jeux, il y avait la fameuse loterie, avec une roue a tourner et des lots a gagner. Des gros lots, des lots normaux, et le “lot de consolation” le poster gratuit de la MIA.

Laglue© a tourné la première, et a gagné un lot normal un poster de Blue.
Lagluante© jouant en second, a remporter un gros lot, qu’elle a choisi elle même. Totalement. Oui, je trouve que ma fille a du gout

Oui, c'est bien une figurine Evangelion gagnée par Lagluante a la tombolat Belgotaku. Oui je suis jalouse, moi j'ai gagné qu'un poster MIA

Je te laisse deviner ce que j’ai gagné… Alors que franchement, j’ai donné de ma personne, notament en faisant le jeux “faut pas faire sonner les clochettes”. Ouais, j’ai rampé sous les fils. Non c’est pas de la triche. Oui du coup j’me suis trémoussée un peu.

Après ca, il faisait soif. Du coup les filles ont voulu tester une boisson japonaise [6], ca tombait bien un stand en vendait

Boisson douteuse japonaise, a ouvrir sans s'ouvrir les veines


Un conseil, si tu vois ce genre de bouteille, fuit. D’abord parce que c’est extrêment dur a ouvrir sans t’ouvrir la main justement. Une fois le plastique enlever, t’as une espèce de bouchon ou il faut enlever le milieu [7] qui réveille une espèce de petite pointe, qu’il faut appuyer trèèèèès fort sur la bille en verre, pour finalement parvenir a boire la boisson [8], au gout vachement chimique de pêche. Il en reste une (non ouverte) dans le frigo.

Et puisqu’on a avait quand même beaucoup marché, et acheté l’une ou l’autre chose, quoi de mieux que de se poser devant la scène pour admirer les cosplayeurs hein?

On le voit pas bien, mais oui, y avait un cosplay sur scène

Bon après, je te cache pas, ca n’a pas été idyllique du tout hein, avec Lagluante© dans son Fucking Four, exigeant, voulant, ralant, pleurant, criant; se battant avec sa soeur, voulant tout et son contraire: boire, manger, rentrer, non pas partir maintenant, refaire les jeux.

Bref, la MIA, c’est bien si tu veux y passer plus que une heure ou deux, parce qu’a 10€ d’entrée par personne, faut bien réfléchir avant d’y aller en coup de vent, mais si tu peux y rester un peu, c’est juste génial; des tas de stands, des exposants de tout bord, des jeux, des cosplay, du marchandising, manga-asia-geek, y avait même des gens vendant du Doctor Who a un prix exorbitant (genre facile deux fois le prix du store BBC), de la bouffe, des boissons, et comme c’était vendredi, quasi personne dans les allées.

[1] Bon ca c’est plus pour la figure de style, parce que évidement, on y est allé que le lendemain, en temps et en heure hein. Surtout en heure. Quand elles font les boulays, elles le ne font pas à moitié.
[2] Comprendre: je me suis perdue dans des petites routes halacon et ai vu un super truc entre deux chemin de terre a soumettre.
[3] Dont moi, qui doit en traverser trois, sur une distance d’environ 400m, enjoy
[4] = Leur faire les coiffures qui vont bien avec les kimonos

[5] Qui, il faut bien avouer était totalement chiadé
[6] Non pas le thé, ni la bière ni le saké. Plutôt un de ces trucs softs au gout chimique
[7] Bim, la balafre dans ta main
[8] Ho ben tout a exploser en morceaux te lacérant la chaire convenablement