Mar 202014
 

Aaaaaaah l’académie, ce lieu merveilleux, créé par l’état, considérée comme de l’enseignement secondaire artistique [1], on peut y apprendre musique, danse et arts de la parole, suivant un programme définit par la loi [2], gérées par on ne sait trop qui, sinon “un directeur issu du corps professoral”. L’academie hein, parce que le cursus lui est fixé par la Communauté Francaise. oui oui, celle là même qui a pondu le décret inscription, dont je serai plus qu’heureuse de te parler dans deux-trois ans. Ou pas.

Soit. L’académie donc, celle [3] ou j’ai commencé y a plus de vingt ans. Ou j’ai eu, difficilement mon diplome de solfège et ou j’ai dû m’arrêter en dernière année de flûte Q5 donc, dixième année de cours, pour des raisons indépendantes de ma volonté.

Or il se trouve qu’en académie, il est O-BLI-GA-TOIRE d’avoir deux périodes. Donc deux cours différents. Si ces deux dernières années je remplissais cette obligation avec hautbois et musique celtique, pour l’année prochaine ça risque d’être un peu plus dur, étant donné que l’irish, c’est le samedi et que la dernière année de conte est un tantinet plus chargée que les deux premières, because il y a un peu un spectacle a écrire/préparer/monter a l’aide de pro, ce que ma prof de musique voit d’un assez mauvais oeil, vu le temps que ca risque d’empiéter sur ses cours. [4]

Bref, m’y prenant a l’avance, pour une fois, je vais au secretariat pour demander ce que je peux faire pour palier a ca, et si éventuellement, je peux me mettre sur liste d’attente pour la flute traversière.

Retranscription de la conversation surréaliste avec le gars en face. Entre crochet, ce que je brûlais de lui dire mais que je n’ai pas dit…

  • Moi expliquant le problème: cours deuxième période, toussa
  • Le gars, limite choqué: mais enfin vous ne pouvez pas avoir de deuxième instrument. Y a trop de monde, estimez-vous déjà heureuse d’en avoir un
  • Moi, avec un sourire crispé: heuuu, ok, mais qu’est-ce que je peux faire alors? parce les deux [putains] de périodes obligatoires, je les ai pas moi du coup [D’ailleurs qu’est-ce que vous venez faire chier avec deux périodes alors que vous n’avez pas les moyens de satisfaire les gens, c’est du n’importe quoi. Ah non pardon, c’est de l’administratif halacon, décidé dans les hautes sphères, my fault ]
  • Le gars: ben vous pouvez faire de la déclamation, de l’éloquence ou de la danse
  • Moi pas chaude sur l’idée et candide: et le théâtre, je peux pas le théâtre?
  • Lui, encore plus choqué: le théâtre? Ha ben non c’est pas possible enfin, [pour qui vous prenez vous se lit sur son visage] faut avoir fait de la déclamation avant enfin.
  • Moi, envisageant un meurtre parce se faire prendre pour une truffe, merci bien: … [heuu le fait d’en avoir fait avant et d’être dans un cursus artistique ca aide pas?, faut en plus cinq putain d’années d’éloquence pour avoir le droit de faire du pauvre théâtre? hé bé, on est plus a l’élitisme là, on atteint des sommets]
  • lui suicidaire, je peux pas voir ca autrement: on a aussi la danse, vous savez
  • Moi, glaciale, le sourcil remonté très très loin et incrédule: regardez-moi: parce que j’ai une tête a faire de la danse? [Ici les gens qui me connaissent doivent se marrer très fort ] On en reparlera le jour ou je ne tomberai plus dans mes propres pieds

Bref, me voilà bien avancée et obligée de faire de la déclamation l’année prochaine si je veux pouvoir continuer mon hautbois. Quant a ma flute, la possibilité de terminer mon cursus se réduit a peau de chagrin. Je peux donc me la fourrer bien profond [5], ou chercher une autre académie. Je ferai ca quand j’aurai terminé ma 3e en conte.

Et si tu veux savoir le plus beau: une fois que tu es en niveau avancé en musique, tu ne peux plus aller piocher une deuxième périodes en art de la parole ou danse. T’es O-BLI-GE de prendre en musique. La ou tu ne peux avoir qu’un seul instrument. Et oui. Tu le sens bien l’absurdisme de la chose?

Je suis assez fière de moi sur le coup, parce que j’ai réussi a rester calme et posée (sauf sur le coup de la danse, ca ca a été vraiment trop pour moi), face a un gars qui avait quand même l’air d’assez bien me prendre pour de la merde au pire, une truffe naïve au mieux.

Et donc je resterai orpheline de théâtre, alors que depuis que j’ai vraiment bien repris le conte, et en particulier le module personnage, je crève d’envie d’en refaire…

Mais ca attendra, après tout, j’ai tout mon temps, je viens d’avoir 2^5 ans…

[1] Mais dont apparemment les diplômes ne valent rien, sinon pouvoir essayer l’examen d’entrée aux conservatoires royaux de musiques
[2] Ha ben ca doit être pour ca que ca me chatouille aux encoignures. Et que les cours de solfège, de l’avis de pas mal d’élèves sont mortellement chiants.
[3] On parle bien de l’Académie en général, et pas des bâtiments. Parce que j’ai commencé dans une autre régions sous un autre régime, avant d’aboutir a mon trou perdu
[4] Ce qui est compréhensible, on peut pas être trop absent d’un cour collectif, ca ralenti et emmerde tout le monde
[5] Ce qui en matière de budplug est assez mauvais: trop fine et trop longue

Mar 162014
 

Ah oui, la MIA, c’est la Made In Asia, pour info…

Tu me connais, je peux parfois être très spontanée et décider à minuit trente, d’un truc à faire avec les filles à l’autre bout du pays.

Ouais, genre je sais depuis quelques semaines qu’elles ont congé pédagogique le jeudi-vendredi, qui tombe justement le jour de la MIA, ben c’est évidement la veille que je percute et que je me dis “tiens, ca serait bien de les y emmener”.

Aussitôt dit, aussitôt fait [1], non sans avoir fait quelques détours dans ma campagne, sous ce beau soleil, pour trouver des portails a soumettre [2]

Finalement, on arrive a Brussels Expo, avec juste deux trois crises cardiaques sur les échangeurs plein et les gens qui doivent changer de files [3]

Je pensais avoir le temps de terminer de les cosplayer dans la file [4], mais de file il n’y avait point. On allait pas s’en plaindre et c’est donc dans un salon quasi-vide qu’on est entrées.


Bon alors désolée, y a pas tellement de photos de la MIA même, vu que j’étais un peu occupée a essayer de garder les gamines dans mon champs de vision, d’essayer qu’elles n’aillent pas faire des rocalins a tout ce qui pourrait ressembler a un JDG (ou déboiter Canard-Pas-Man qui passait par là), looter des peluches Totoro, et m’en mettre moi même plein les mirettes. Je constate aussi avec tristesse que j’ai perdu le “reflexe photo”

Donc dès les premières minutes je leur ai offert des diadèmes oreilles de chat, mit clochette, histoire de les garder en plus dans mon chant auditif, et c’est parti pour faire le tour des deux palais attribués a la MIA2014.

On y a recontré quelques cosplay méga-bien fait. Les filles ont dévoré des yeux un groupe qui faisait Sailor Moon, Lagluante est littéralement tombée amoureuse de Zelda [5], elles ont bien kiffé celui de Minecraft aussi

Un minecraft fort apprécié par Lagluante, qui a bien voulu lui serrer la pince

Mais qui dit salon, dit également graaaaaaaaaaaaaaand tour de celui-ci, notament pour retrouver une exposante, la ravissante SAW et lui prendre un de ses bouquins et une jolie dédicace, que yapluka lire, maintenant qu’il est placé en haut de ma PAL

C’est aussi faire le tour des fanzines, et des collectifs et de voir que punaise, y en a qui savent vraiment ce que dessiner veut dire.

Et puis surtout, voir l’animation de Belgotaku, huit mini-jeux franchement fandars a faire avec les filles, du genre jeu de massacre, twister-battle royal, passer entre les fils, lancer un anneau sur une barre,…

Huit mini-jeux d'enfer, inutile de dire que les filles ont apprécié


Certains ont été réalisés avec brio, d’autres moins. Sache que la pêche aux pokeballs a été remportée par Lagluante©

Un jour je serai le meilleur pêcheur, je pêcherai sans répis, pour être le meilleur. Oui, mais ca sera pas aujourd'hui alors

Que la pêche aux billes a l’épuisette en papier, c’est vraiment amusant

A la pêche aux billes-billes-billes, j'veux y retourner maman,...

Après avoir fait les jeux, il y avait la fameuse loterie, avec une roue a tourner et des lots a gagner. Des gros lots, des lots normaux, et le “lot de consolation” le poster gratuit de la MIA.

Laglue© a tourné la première, et a gagné un lot normal un poster de Blue.
Lagluante© jouant en second, a remporter un gros lot, qu’elle a choisi elle même. Totalement. Oui, je trouve que ma fille a du gout

Oui, c'est bien une figurine Evangelion gagnée par Lagluante a la tombolat Belgotaku. Oui je suis jalouse, moi j'ai gagné qu'un poster MIA

Je te laisse deviner ce que j’ai gagné… Alors que franchement, j’ai donné de ma personne, notament en faisant le jeux “faut pas faire sonner les clochettes”. Ouais, j’ai rampé sous les fils. Non c’est pas de la triche. Oui du coup j’me suis trémoussée un peu.

Après ca, il faisait soif. Du coup les filles ont voulu tester une boisson japonaise [6], ca tombait bien un stand en vendait

Boisson douteuse japonaise, a ouvrir sans s'ouvrir les veines


Un conseil, si tu vois ce genre de bouteille, fuit. D’abord parce que c’est extrêment dur a ouvrir sans t’ouvrir la main justement. Une fois le plastique enlever, t’as une espèce de bouchon ou il faut enlever le milieu [7] qui réveille une espèce de petite pointe, qu’il faut appuyer trèèèèès fort sur la bille en verre, pour finalement parvenir a boire la boisson [8], au gout vachement chimique de pêche. Il en reste une (non ouverte) dans le frigo.

Et puisqu’on a avait quand même beaucoup marché, et acheté l’une ou l’autre chose, quoi de mieux que de se poser devant la scène pour admirer les cosplayeurs hein?

On le voit pas bien, mais oui, y avait un cosplay sur scène

Bon après, je te cache pas, ca n’a pas été idyllique du tout hein, avec Lagluante© dans son Fucking Four, exigeant, voulant, ralant, pleurant, criant; se battant avec sa soeur, voulant tout et son contraire: boire, manger, rentrer, non pas partir maintenant, refaire les jeux.

Bref, la MIA, c’est bien si tu veux y passer plus que une heure ou deux, parce qu’a 10€ d’entrée par personne, faut bien réfléchir avant d’y aller en coup de vent, mais si tu peux y rester un peu, c’est juste génial; des tas de stands, des exposants de tout bord, des jeux, des cosplay, du marchandising, manga-asia-geek, y avait même des gens vendant du Doctor Who a un prix exorbitant (genre facile deux fois le prix du store BBC), de la bouffe, des boissons, et comme c’était vendredi, quasi personne dans les allées.

[1] Bon ca c’est plus pour la figure de style, parce que évidement, on y est allé que le lendemain, en temps et en heure hein. Surtout en heure. Quand elles font les boulays, elles le ne font pas à moitié.
[2] Comprendre: je me suis perdue dans des petites routes halacon et ai vu un super truc entre deux chemin de terre a soumettre.
[3] Dont moi, qui doit en traverser trois, sur une distance d’environ 400m, enjoy
[4] = Leur faire les coiffures qui vont bien avec les kimonos

[5] Qui, il faut bien avouer était totalement chiadé
[6] Non pas le thé, ni la bière ni le saké. Plutôt un de ces trucs softs au gout chimique
[7] Bim, la balafre dans ta main
[8] Ho ben tout a exploser en morceaux te lacérant la chaire convenablement

Mar 062014
 

J’avoue j’ai rarement des marottes sur des acteurs. L’un des premiers que j’avais vraiment apprécié et que j’aurais bien croqué c’était Alexandre Astier. Le temps de Kaamelott, l’humour, les personnages toussa, je kiffais bien.

Puis bien après est arrivé David Tennant, fabuleux dans son rôle de Doctor, associant à merci plusieurs choses que j’aime, les monsieurs qui ont un petit quelque chose en plus, le fantastique et la science-fiction, c’est donc tout naturellement que je m’en suis entichée.

J’ai aussi beaucoup, souvent, des rêves halacons©; outre le fait que je ne sais pas voler [1], que je me fais poursuivre par des guêpes en marshmallow ou que je pleure que “y a plus de trucs rouges” j’ai donc fait un rêve halacon© avec comme héros David Tennant. Accroche toi a ton slip, ami lecteur, c’est du lourd.

Donc. J’aurais pu rêver que le beau 10e docteur m’emmène dans son T.A.R.D.I.S vivre de grandes aventures, que je prenais la place de River Song, que je me transforme en Donna, ou qu’on sauvait le monde des horribles Daleks ou des Cyber Men, mais non, moi madame, monsieur, je rêve que David Tennant himself, me vide le lave-vaisselle [2], même pas tout nu, mais juste tout habillé.

Inutile de te dire donc que c’est mon fou-rire devant cette situation incongrue qui m’a réveillée. D’ailleurs je ne sais même pas si je dois en rire ou en pleurer, si ma vie est si bizarre que ca pour me faire des rêves de ce type, mais ca me fait peur un peu. Genre mon prochain rêve, ce sera quoi? Un dalek en train de repasser?

[1] J’ai tendance a soit voleter, soit m’envoler sans contrôle, et généralement je m’écrase comme une merde, ou me prend dans les fils électriques
[2] Sans aucun sous-entendu graveleux quelconque, c’est réellement enlever la vaisselle propre et mettre la sale dans lave-vaisselle

Mar 052014
 

Parfois j’ai l’impression d’avoir deux marchandes de tapis à la maison, limite des monstres; d’ailleurs faudra que je te raconte un jour comment Doctor Who va nous amener la DDASS à la maison [1], ou que j’en ai fait des fan de Daleks et autres Cyber Men.

Mais là n’est pas le point de ce jour. Je t’avais parlé il y a quelques temps de leur amour pour mon Nounours, mais si, rappelle toi, c’était , bref, j’avais cru régler le soucis en imposant une garde partagée

Oui mais, c’était sans compter le fait qu’elles allaient partir quelques jours, que moi j’oublierais qui l’aurait eu la dernière et que donc fatalement, c’est à la mauvaise que je l’ai donné.

Donc Lagluante© montée se coucher un peu avant sa soeur, récupere tout heureuse le nounours. Laglue© arrivée quelques minutes plus tard râle; c’est en effet son tour d’avoir ma peluche. S’en suit une négociation épique…

  • Laglue©au bord des larmes: mais maman, c’est mon tour d’avoir ton nounours, Lagluante© l’avait avant qu’on parte chez mamie
  • Lagluante© le nounours dans les bras, pleurant: mais maman, tu me l’as donné tu peux pas le reprendre
  • Laglue© tapant du pied: mais c’est mon touuuuuuuuuuur
  • Lagluante© malheureuse comme les pierres: Non maman allezzzz steuuuupléééééé
  • Laglue© avec un éclair de génie: et si je te donne mon doudou à la place, tu veux bien?
  • Lagluante© du tac au tac: Nan
  • Laglue© réfléchissant un coup: et si je te donne mon doudou ET mon coussin papillon? [2]
  • Lagluante© réfléchissant: … heuuu… naaaaan…
  • Laglue© tentant sa dernière carte: et si je te donne mon doudou ET mon coussin papillon ET Fifi [3]
  • Lagluante© hilare: top la

Voilà donc comment mes filles négocient entre elles pour obtenir leur précieux Graal. Je ne sais pas si je dois en être fière ou pas, mais intérieurement, j’étais morte de rire pendant toute la transaction. Bien sûr, au final, Lagluante© aura garder le nounours, en plus de récupérer l’un ou l’autre truc à sa soeur…


[1] Les weeping angels, say le mal, surtout quand elles te les transforment en jeu
[2] Coussin qu’elle a cousu avec sa mamie et dont elle ne veut se séparer sous aucun prétexte
[3] Autre peluche à moi, sacrifiée sur l’autel de “mais moi aussi je veux une peluche a maman quand ma soeur elle a Monsieur Nounours”