Aug 272013
 

L’avantage quand tu accueilles un nouvel animal a la maison et que tu as un blog, c’est que ca te fait des tas de post en plus pour raconter de l’anecdote [1], et pour dans un paquet d’années, le jour ou tu voudrais te prendre un autre chat-ponay, des fois que tu ai gagné au lotto, te rappeler que finalement, ce n’est peut-être pas une si bonne idée, rapport au fait que faire l’arbitre dans un match de chatch [2], une fois ou deux ca va, après ca devient juste lourd.

Donc on est au troisième jour et Dieu créa la terre sèche, les mers et toutes les plantes porteuses de semences. et il est temps de délivrer les deux bestioles qui sont confinées chacune dans une pièce.
Chapupute râle qu’on ai amputé son territoire de moitié, et Rotisha a l’air d’avoir pris confiance. Bref les conditions sont idéales pour ouvrir la porte et voir ce qui va bien pouvoir se passer.

On en est donc a un Grrrrrrrrrrrr – fsssshhhhhhhhhhhhhh …. Grrrrrrrrrrrrr ….. Fssshhhhhhhhh Grrrrrrrr – fsshhhhhhhhhhh, rythmé pas trop rapide d’une Chapupute a environ trois mètres d’un Rotisha allongée à mes pieds qui s’en fiche mais cordialement. La elle est limite en train de se lécher ostensiblement le trou de balle devant la noiraude qui vexée de ce peu d’interêt est viendue s’installer sur mes genoux pour faire de même.

Je pense pas les laisser dans la même pièce pour la nuit [3], mais je pense que les présentions sont en bonne voie.
En tout cas elles peuvent rester dans la même pièce sans s’entre-tuer, c’est déjà ca.

Donc a l’heure actuelle j’ai Rotisha qui me pionce sur les pieds et Chapupute qui dort a coté de moi, une patte et la tête sur mon bras.
On va y arriver. On y croit… Au secours, je vais mourur…

[1] Ou pour ne rien dire, mais tous les sites de copywriting ou presque s’accorde a dire qu’il faut poster le plus possible si on veut être lu et toucher plein de gens. Vu que je n’ai que deux peler trois tondus qui me lisent – ou quelques chevelus, je ne perds rien à tenter de rameuter du monde donc.
[2] Catch félin. Je te déconseille d’intervenir, surtout quand le “chaton” fait presque la taille du tenant du titre
[3] Disons que je tiens a garder un salon en un seul morceau et ne pas avoir du sang partout

  One Response to “Présentation Chapupute – Rotisha”

  1. Très bientôt elles ne voudront plus s’entre-tuer. Et si Rotisha ne prête que peu d’attention à Chapupute, c’est parce qu’elle sait qu’elle fera trois fois sa taille au bas mot et que, de toute façon, c’est elle qui aura le pouvoir…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)