Jan 032013
 

Avant toute chose, une bonne année, toussa. P’être même que je ferai un post exclusif à une retrospective 2012, ce que j’attends de 2013, mes voeux et tous le toutim. Mais on a le temps pour ca [1]

Bon il y a bien sûr les sempiternelles résolution de début d’année, celles qu’on ne tiens pas [2] et puis les autres. Celles que ca fait des mois qu’on en parle, et que par le calendrier du temps ben ca tombe pile poil en début d’année [3]

Un peu comme ca fait genre un an facile qu’on parlait de refaire la salle de bain. Enfin en vrai transformer la chambre des filles en salle de bain, la chambre d’amis en chambre des filles et la salle de bain actuelle en chambre d’amis.
Un super roulement quoi. Genre “tiens ca va faire cinq ans qu’on est ici, si on changeait un peu les choses.”

Ah ca pour changer, ca a changer. On savait qu’il allait falloir isoler cette fameuse chambre d’amis, qui donne sur dehors et le grenier. Du coup on avait dit qu’avant de faire les gros travaux de salle de bain [4], qu’on isolerait simplement cette pièce avant d’y faire basculer les filles.

Oui, sauf que par le truchement de je ne sais quel ingénieur [5] et considérations familiales, il a été décidé de faire juste un peu plus.

Déjà, on a démonté un mur/cloison pour faire une chambre plus grande.

Un mur, un giproc, le combat du siècle, coté pile


Ben ca a pas l’air comme ca, mais il faut beaucoup de giproc pour faire une belle cloison. Il a donc fallu bousiller le giproc puis démonter l’armature métallique.

Pour le giproc, j’ai pu taper que sur une plaque. Tout le reste ce sont les hommes qui ont fait. Aux femmes la charge de se taper les escaliers pour descendre tout ce fatras dans l’escalier et le balancer dans la cours.

Une fois ca terminer, on avait une belle pièce bien grande.

Il n'y a plus de mur. Le mur est une création de l'esprit.

Sauf que après, le plancher, il bouge un peu, l’est pas stable toussa, alors on va un peu ouvrir ca et voir à quoi ca ressemble…

Ho mon planchéhééhééhéé, tou é le plus bôôô des planchééééés ♪♫

Ouvrir un peu j’ai dit? Ah ben non en fait, on va tout arracher pour en faire un plus mieux

Ho la jolie marelle améliorée. Zut j'ai oublié de fermer la fenêtre

Pendant que les hommes détachent les planches amoureusement clouées des années plus tôt des gros madriers, les faibles femmes descendent le bois en tas, dans la cour pour le mettre a coté des giproc et en faire un “petit tas”

Un "petit" tas de bois

Alors la déjà pour le giproc, c’était over joussif parce que l’escalier il est un peu en angle droit en plus d’être légèrement glissant. Je te raconte pas l’orgasme avec des planches d’au moins 1m50 de long [6].

Après il a fallut tout charger les déchets dans la remorque. C’est fou comme ca peu laisser des traces dans la cour. Mais si regarde, en plissant les yeux, tu verras ce qui reste par terre

Ici, gisait environ 2 tonnes 1/2 et 42m³ de giproc

Et enfin nettoyer tout le plancher qui est en fait tout le dessus du plafond, en marchant sur les madriers et sans passer au travers, rapport que en dessous c’est la salle à manger et une table en chêne massif qui ne demande qu’a te casser les reins.

Devinette: Qu'est-ce donc que cette image?

Bilan de ces deux derniers jours donc:

  • J’ai failli tous mourur au moins une centaine de fois par ma propre maladresse
  • Belle-maman à voulu me tuer au moins une centaine de fois, as usual, mais ce n’est absolument pas personnel
  • Je n’ai plus de bras, de dos, ni de muscles, je ne suis plus qu’un corps perclu de douleurs
  • Pas la peine d’aller à la salle de sport, ni de dépenser des centaines d’euros en abonnement. refaire une chambre ca revient au même, mais en plus mieux, parce en plus tu rends ta maison plus belle [7]. En plus ca te fait des sous pour payer l’isolation
  • Que les filles ont été relativement sages [8] et n’ont pas trop bramer le manque d’attention chronique qu’on leur à porté ces 40 dernières heures.
  • Que putain, on a pas le cul sorti des ronces, le plus gros n’est pas derrière nous et il va falloir rentrer des énormes poutres et plaques que je sais pas comment et que je suis sûre que je vais finir tuée, écrasée entre deux murs lors de la manoeuvre

Brèfle, l’année commence en beauté. On rajoute a ça normalement quatre jours de formation sur les firewall juniper [9], le week-end prochain formation conte, avec le mardi d’après une soirée beuverie dégustation oenologique, le jour d’après une soirée “contes en pratique”; je sens que je démarre sur les chapeaux de roues. Rajoutons à ca l’étude pour enfin la CCNA [10]

Voilà voilà, et bien comme on dit dans ces cas là, bonne année hein…

[1] C’est jusqu’en février non?
[2] Je vais maigrir- arrêter de fumer- de boire- faire du sport-…
[3] Comme se marier faire des [gros] travaux dans la maison.
[4] Aka arracher le plancher, mettre du contreplaqué marin puis du carrelage avant de faire les sanitaires
[5] Ha mais en fait si, coucou beau-papa
[6] Oups j’ai glissé chef, c’est grave si en plus j’ai abîmé tout l’escalier et en plus cassé le vitrail?
[7] Bien que pour le moment ca ne soit pas du tout, mais alors pas du tout le cas
[8] Ou en tout cas s’en sont sorties vivantes
[9] Rien à attendre
[10] Parce que j’avoue avec les vacances, j’ai pas vraiment étudier, puis avec les fêtes et les filles, voilà quoi

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)