Jan 192013
 

Ce matin prise d’une envie pressante [1], je me dirige donc vers le pipi-room, jouxtant la chambre des filles.
Le couloir pour les atteindre, comme tout [vieux] couloir qui se respecte craque et parle de sa vie propre, de préférence aux pires moments [2] quand tu as la tête dans le cul et que tu n’aspire qu’à une chose [2] retourner te pieuter jusqu’à au moins midi du matin.

Ce matin comme un autre donc, direction les chiottes façon boule de flipper; quand, arrivée a proximité de la chambre des filles j’entends le babillage de la petite et les grognements de sa grande soeur [4]. Je ruse. A pas de sioux, la vessie pleine je me dirige vers mon précieux. Alterne pas glissé, moment de silence et marche destructurée, arrivant enfin à la porte. Qui s’ouvre en grinçant [5].

Je retiens ma respiration. Pas de mouvement de l’autre coté de la porte. Je fais mon “rhoo pipi maman, rhooo pipi” et me rhabille. Repars dans l’autre direction non sans manquer me tauler sur la marche que j’oublie a chaque fois. Retiens ma respiration devant la porte et passe enfin.

C’est super heureuse que je retourne sous la couette comater, parce que oui, il faut le dire, je suis malade.

La journée se poursuit. Cet apres-midi, le soleil étant quand même un peu de la partie, excursion neigeuse dans le jardin, les filles sont aux anges, moi j’en profite pour bouger les différentes planches arrachées histoire de les mettre a l’abris des intempéries.

Sauf que bien planquée sous la neige, l’une d’elle, retournée avec les clous en l’air s’est sauvagement attaquée à mon pied. Le clou a vicieusement traversé ma semelle, traverser ma chaussette pour finalement aller élire domicile dans la chair de ma chair, dans mon petit peton à moi tout fragile que j’ai [6].

  • Première réaction: aouch ca fémal crébobo ouille ouille ouille.
  • Deuxième réaction: merdeuuuh ma chaussure elle va être toute cassée après ça.
  • Troisième réaction: ahem. Et si après avoir été récuperer des vêtements secs pour Lagluante© on allait voir à quoi ca ressemble?

Ben ca ressemble à ca:

A que bobo pied. C'est sûr je vais mourir d'un tétanos foudroyant


Très bobo donc. A l’heure ou je vous parle j’envisage de m’amputer le pied façon walkind dead ou avec une lime a ongles en carton. Je vais tous mourur. D’ailleurs je veux être incinerée hein,et pas mourir de froid pour les siècles des siècles dans une vieille tombe toute humide…

[1] Aka j’ai une vessie de souris et boire une théière entière avant d’aller pieuter est clairement pas une bonne idée
[2] Quand tu viens d’endormir ta môme, sur le coup des trois heures du matin quand tu vas pisser, ou le week-end à 6h30 quand tu viens résoudre ton sort de petite vessie
[3] Un acer. Les plus geek d’entre toi auront compris l’allusion du jeu de mot à deux balles
[4] Aka “j’ai pas assez dormi aurais-tu l’obligeance de me foutre la paix merci bien.
[5] Alors que d’habitude cette putanerie ne grince jamais
[6] D’ailleurs jésus c’était une tapette hein, la crucifixion du pied n’a jamais tué personne. C’est le tétanos derrière qui s’en charge

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)