Oct 252012
 

Y a des jours comme ça, ou la veille déjà, tu sais que la journée sera du pur bonheur à chier, genre hémorroïdes en boite avec supplément de gravier, de verre pilé et de jus de citron.

Aujourd’hui était un jour comme ça. Bon déjà c’était de la journée de compèt, partie avant 7h30, je savais que j’allais pas être de retour avant 20H. 20h02 même tient, pour être exacte [1]; avec en bonus horaire de ministre.

Du style, partir avant 7h30 [2] pour pouvoir faire le plein avant d’aller en cours, traverser la moitié de la province sur fond de brouillard à couper au couteau, arrivé à la bourre parce qu’une voiture a une la bonne idée de se retrouver sur le toit sur mon chemin, et donc devoir manoeuvrer pour garer la voiture dans environ 50cm² [3]

S’en suis une journée 100% frame-relay [4], mit labo en vrai [5], avec ce moment totalement décalé, ou ne sachant pas quel était le coté DCE de mon câble, je défais, regarde quelle est la prise femelle et décrète, “bon alors les trous c’est la femelle, et la femelle c’est elle qui se prendre et est en cloque [6]

J’ai pas le temps de terminer mon tp [7] qu’il est 15h et que je dois me tirer histoire d’aller récuperer Laglue© à l’école pour l’amener a son cours de harpe qui commence à 1Gh20 [8], se termine a 17h10 puis l’amener à son cours de dessin qui commence à 17h30 [9]

Ouais. Sauf que. C’est en arrivant à l’école et après avoir récuperé les filles et entrepris de les mettre dans la voiture que je me rend compte que de sièges auto, il n’y a point.
Oups alors, c’est plutôt embêtant. Si j’peux envisager le rehausseur pour Laglue© il est impossible de prendre Lagluante© avec.

Un coup de fil au super papa de Copine de Laglue© plus tard, avec en fond sonore les hurlement déchirant de la dite Glue© “bwouuuuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah j’veux aller à la harpe”, un arrangement est convenu. Je laisse Lagluante© chez lui, le temps de faire l’aller/retour a l’académie.

Alors que j’avais quitté Lagluante© en pleurs, je la retrouve tout sourire, jouant avec “son autre grande soeur”. Le temps de papoter un peu, je repars chercher la grande. La petite réclame juste un câlin bisous avant de me laisser repartir, totalement indifférente mais traînant “‘Alin'” de force vers sa chambre [9]

Récupération de Laglue© avec échange standard de voiture sur le parking. Merlin repart avec Lagluante© vers la maison. “Puuut puuut” fait la voiture, couinant son indignation au désapairage d’avec sa carte. Ouais genre 100m plus loin.

Demi-tour en serrant les fesses, rapport que si je cale, la voiture est immobilisée, parce que comme disait l’autre, no card, no ride, et que la voiture de mon chéri, j’ai tendance à la faire caler facilement. J’ai déjà juste quinze minutes de retard tout-va-bien [11]

Un récupérage de carte, et de Lagluante© qui finalement voulait venir avec moi plus tard, nous voici à son cours. Un empruntage de toilette plus tard pour moi [12]. Le temps d’aller faire le plein de la voiture du Merlinou, il est temps d’aller chercher Laglue© à son cours.

Un trajet de retour cauchemardesque, du genre double cris et hurlements en stéréo derrière, tellement énervant que j’en ai raté ma sortie, ce qui nous a permit encore quelques minutes de trajet en plus.
J’ai cru que j’allais pas survivre. En tout cas, ca donne envie de s’arracher les ovaires à la lime à ongles cartonnée usée.

[1] Han tavu, ca fait palindrome en plus
[2] Oups, raté, 7h35 en fait
[3] Mais oui, le parking qui à une contenance de cinquante voiture mais en accueille au moins 75. Bon au moins ce coup ci, j’ai pas du sortir par la fenêtre. Par contre j’ai eu double ration de maneuvre, pour entrer (arrivée après tout le monde ou presque) et sortir (partie avant tout le monde ou presque)
[4] Coucou cher beau-frère, tu aurais pas du matos et/ou un bon émulateur IOS a prêter? dans le module 4, packet tracer il est un peu comme le H de Hawaii
[5] Penser a ne pas utiliser ses moyens mnéomotechnique tout haut, ca fait peur aux copains
[6] Et sera donc mon coté clock. Tout ça devant rien que des mecs. Devine qui va prendre
[7] Haaaaaan pourtant j’adore trop simuler… un switch frame-relay via un routeur cisco
[8] Oui, cherche pas, moi je termine normalement a 16h45, mais là c’est pas possible
[9] Qui a lieu genre une fois toutes les deux semaines
[10] “‘Alin'” 7 ans, trois fois plus grande que Lagluante© promue esclave de celle-ci. Cette petite ira loin moi j’dis
[11] Minutes prévues, mais quand même
[12] En deux heures, j’ai jamais eu le temps d’aller pisser, j’ai cru que j’allais mourir de la vessie

Oct 212012
 

Mon andouille d’aînée, aka Laglue© la chiante nous a gratifié il y a déjà quelques mois d’un nouveau compagnon à la maison: un lapin au moins aussi con que ses pattes, vendu comme lapin nain mais qui entre temps est devenu à peu près aussi grand que le chat [1]

Lapin qu’elle a décidé d’appeler Panpan [2], qu’on a refusé. Ce chieur s’appelle Croûton, un rappel constant que je pourrais sans état d’âme en faire un ragoût. [3]

A la base, vu qu’elle nous l’avait imposé, c’était elle seule qui devait s’en occuper. Dans les faits, si on ne le fait pas, ca fait longtemps que ce lapin serait déjà ad patres.

Comme c’est un lapin de luxe, il a une cage intérieure [4] et un clapier dans le potager, histoire qu’il coûte moins cher à nourrir justifie un peu l’octroi de sa pitance en jouant son rôle de tondeuse à gazon.

Non parce qu’en fait y a des fouines et autres bestioles dans le coin et que du coup, si jamais tu laisses tes poules et/ou lapins dehors sans protections pour la nuit, c’est couik la bestiole au matin [5]

Et comme Laglue© en plus d’être chiante est méga sensible, j’te raconte pas les cris et hurlements que ca ferait.
Bref. Vendredi soir, elle était un peu malade et n’a pas voulu rentrer son lapin. Ca tombe bien parce que quand après l’avoir mise au lit, j’ai voulu le rentrer, genre a 21h30, il était un peu pas dans sa cage, mais me narguait dans la pelouse des filles.

Quand il a vu que je l’avais vu, il a tenter de se tirer. Un peu aider il est vrai par le chat qui l’a pisté jusqu’au bout du bout du jardin, dans le noir total, c’est génial.

Le temps d’aller chercher les croquettes magiques à lapin [6], a plus lapin en vue.
On récapitule. Il y a donc un lapin en liberté dans le jardin depuis je sais pas quelle heure, qui a du faire des dégats monstrueux aux plantes, un chat lapin-friendly qui le chasse et une Fabi un peu énervée et sans lampe de poche qui recherche ce crétin pour le rentrer, rapport au fait que y a peu de chance qu’il survive seul à la nuit

C’est donc une course poursuite qui s’est engagée entre le chat, le lapin et moi, jusqu’au moment ou j’ai vu le cadavre sous la pergola qui ressemblait vachement à une moitié de lapin, avec la même fourrure et un petit air de famille.

Gloups me dis-je ou qu’il est le reste de la bestiole, tout en me disant que y a un soucis, j’ai encore vu le lapin sauter gaiement moins de 5 minutes avant et que ca m’étonnerait quand même qu’une bestiole ai eu le temps de le chopper, le bouffer a moitié et se tirer sans faire le moindre bruit.

Effectivement, trois secondes plus tard, y a une queue blanche qui passe a toute vitesse devant moi, le lapin.
Chapupute© en bon chat de berger le rabat vers la maison. J’ai juste eu le temps de lui mettre les croquettes sous le nez et de le chopper par la peau du cou. Il a pas apprécié des masses vu les nombreuses griffures que j’ai récolter, le temps de le remettre dans sa cage. Griffures auxquelles je rajoute celles des ronces, vu que ce connard à été se planquer SOUS les mûriers juste avant et on obtient le tableau d’une casserole bloubloutante mit carottes et kriek.

Je déteste ce lapin. Il est con, ne sert à rien et en plus faut nettoyer sa cage plusieurs fois par semaine, passe son temps à bouffer et n’a aucune gratitude quant au fait que je lui ai sauvé plusieurs fois la vie. Et en plus il m’a privé d’un deuxième chat.

Alors je le dit tout de suite, c’était la dernière fois que je lui courais après comme ca. S’il veut crever à l’arrière du jardin c’est son affaire, ce sera à Laglue© de tirer son plan et faire son deuil [7].
Ou alors à un de ces soirs, je pourrai lui dire quand elle aura fini son repas “alors, il était bon ton lapin?” …

[1] A peu près juste au moment ou je comptais faire passer un nouveau chaton en fourbe pour tenir compagnie à Chapupute© parce que les chatons cécromeugnons et que la pauvre Chapupute© elle s’emmerde un peu toute seule, unique souffre douleurs à gamines sadiques. En plus y parait que c’est mauvais pour un lapin de vivre seul. Du coup elle préparerait déjà l’invasion d’un autre rongeur que ca m’étonnerait pas. L’ultimatum “si un autre lapin rentre ici, on mange le premier” à l’air de la faire réfléchir.
[2] Non mais vraiment l’originalité de cette gamine dans le choix des prénoms m’étonnera toujours
[3] Avec de la bière par exemple
[4] Qu’il faudrait penser à lui changer, rapport qu’il fait a peu près la taille d’une moitié de cage
[5] Et un clapier ouske quand tu souffle dessus, il se retourne n’est pas compté comme protection à lapin valable
[6] Le truc infaillible pour le toper quand il s’est enfuit pour autant que tu puisse t’approcher assez près de lui pour qu’il les sente et vienne te les manger dans la main. Non parce que en plus ce connard de lapin, dès que tu approches, il fuit, et vite en plus
[7] Mais s’il ne fallait compter que sur elle pour la survie du lapin, ca ferait longtemps qu’il serait mort. Pour le papouiller et le prendre sur ses genoux c’est la première, mais pour le nourrir ou le mettre dans son clapier, bizarrement, y a plus personne…

Oct 172012
 

Lagluante© bientôt troizans au compteur est une petite fille, comment dire…
horriblement chiante une purge totale et intégrale que tu te demandes comment personne ne l’a buter encore une petite fille agréable, souriante et aimable avec un peu près tout le monde, sauf sa mère.

Tu me diras c’est pratique, les gens qui l’ont seule te diront qu’elle est gentille, serviable et qu’elle les fait fondre. Certes. Moi aussi elle me fait fondre. Mais plus mon espérance de vie, rapport au montage dans les tours qu’elle fait faire à mon petit coeur.

Lagluante© donc, qui a dû décider de me punir de ma reprise de formation, de cours et d’indépendance [1] ou qui trouve peut-être simplement que c’est chouette de pousser maman au suicide.

Lagluante© qui si elle maîtrise parfaitement l’idée de ce qu’est un caprice, a plutôt du mal à mettre le “je hurle de colère en me roulant par terre” en pratique.

Non. Elle, elle trouve que faire le paillasson c’est plus mieux. Alors se laisse tomber par terre a plein ventre et ne bouge plus. Elle ne dit rien non plus, ce qui est pratique, tu peux terminer ta partie de wow ton épisode de Pretty Little Liars ta vaisselle tranquille

Et si tu fais rien, elle peut rester longtemps comme ca. Tellement longtemps que parfois Chapupute© vient s’installer sur son dos, vu que c’est confortable. Et se met a pougner le dos de la pauvre gamine. Ce qui est moins confortable pour cette dernière.

C’est top aussi dans les magasins, ca peut faire serpillère. Bon par contre je te déconseille de la prendre par les pieds et la traîner parce que sinon directement, les gens ils te regardent bizarres après. Et s’ils sortent leur portable, c’est pas forcément pour demander a bobonne s’il faut reprendre du beurre.

Alors dit comme ca, c’est sûr c’est marrant, dans la vie de tout les jours ca l’est moins. C’est un peu lassant de s’entendre dire que Lagluante© a été adorable et de récupérer le croisement entre un démon et un poulpe quand je la récupère.

C’est un peu chiant aussi de devoir batailler pour la mettre au pieu, parce que d’abord “ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin veux pas dodoooooooooooooo” bouhouhouhou, puis court partout en rigolant, pis une fois attrapée bouge dans tous les sens pour pas mettre la couche pour la nuit, puis re-hurle, puis veut boire sein, puis calin, puis re-hurle parce qu’elle a été posée dans son lit, puis les négociation “maman là”, en montrant le lit de sa soeur, me voulant assise là de préférence jusqu’à ce qu’elle s’endorme, ben parfois c’est trop. Particulièrement quand elle a été méga chiante avant pendant et après la prépa à ma mise au pieu [2].

Alors parfois c’est comme ce soir, après une prise de catch “tu vas rester dans ton lit, quelques bisous, un aurevoir, je me tire, la laissant hurler dans son lit et faisant confiance à sa grande soeur pour calmer son chagrin et l’aider à s’endormir.

C’est mal je sais, mais bon que voulez vous, malgré tout, je suis humaine [3]

[1] Aka je l’abandonne lâchement à son papa pour aller voir des amis ou apprendre à conter, voir faire les deux en même temps tant qu’à faire
[2] Aussi connu sous le nom de supplice du pal
[3] Oui malgré ma tendance femme-serpent, mes déboires médicaux et mon amour pour les trucs geeks. Que voulez-vous, personne n’est parfait. Bon je peux éventuellement concéder un petit coté elfique. Mais c’est bien parce que c’est vous hein [4]
[4] C’est p’être même bien pour ca que je ne fais pas mon âge tiens.

Oct 162012
 

Je suis chômeuse, je l’ai été à base pas par choix, virée un peu avant que j’apprenne ma première grossesse.
Pendant cette période j’ai été tour à tour dispensée, étudiante, re-dispensée et à nouveau en formation. Ce qui fait que j’ai un assez lourd bagage chômage.

Je suis aussi syndiquée [1] et en plus je vis à la campagne [2], du coup maintenant, mon syndic il est ouvert plus qu’une demie-journée par semaine, tenu par une seule personne [3], alors du coup, c’est un peu le seul moment ou tout le monde y va.

C’est rarement la même personne aussi ces derniers temps. Quelques part heureusement, parce que la condescendance a deux balles “tu sais pas gérer ton admin, t’es un peu débile” ca va bien deux minutes, au bout de la troisième t’as juste envie de lui enfourner le téléphone cisco [4] au fond du gosier

Aller au syndic avec Fabi,c’est quelque chose.
Parce que ca fait environ un an que j’y vais toujours pour la même chose. A savoir tenter de retrouver une couverture mutuelle, rapport que y a dix mois de chômage qui manquent à l’appel et que c’est seulement aujourd’hui que la nana à juger bon de me dire que si ils manquaient c’est peut-être bien parce qu’ils n’avaient pas été payés et que c’était bien de ne s’en préoccuper que maintenant, trois ans après [5], fallait pas s’étonner que gniagniagnia.

J’avoue je l’ai un peu coupée dans son élan de moralisatrice a deux balles, étant donné que quand même ca fait plein de temps que je me pèle le cul a essayer de résoudre le problème et que quand j’y serai enfin parvenue – ou pas, ce sera certainement pas grâce a elle.

Enfin bref, quand tu dois attendre deux heures et demie pour t’entendre dire que c’est en fait ton ancien syndicat qui peut t’aider pour gérer la période incriminée, et essayer de débloquer le schmilblik, t’as juste envie que d’une chose la tuer. Non parce devoir se payer deux heures d’aller/retour plus encore deux trois heures d’attente là-bas, ca m’enchante moyen tu vois, rapport au fait que:

  1. L’essence c’est pas gratuit, j’adore me taper presque 200km juste pour … rien en fait les dernières fois que j’y suis aller
  2. Que malgré le fait que je sois chômeuse, j’ai pas que ca à faire, perdre une demie-journée alors que je pleure derrière le temps pour faire mon cisco
  3. Que les enfants ils vont pas se chercher tout seul à l’école ni s’occuper deux-même parce que leur même l’est pas là mais perdue dans les méandres kafkaïens de l’administration

Donc demain ou vendredi, suivant comment j’peux m’arranger pour la récupération des filles à l’école, me voilà bonne pour me taper l’aller vers la capitale, en pleines heures de pointes sinon c’est pas drôle, faire le planton devant le syndic, me retaper un sermon sur “mais comment c’est possible que vous ne vous en pré-occupiez que maintenant” et devoir ré-expliquer toute l’histoire avec cette fois ci le bonus de “mais c’est peut être parce que vous m’avez jamais dit que ca n’avait peut être été jamais payé [6]

Joie et bonheur donc. Je crois que ca méritera un réconciliation avec la vie après à base de Mac Do ou de sushis suivant la récupération ou non des indemnités.

Sinon quelqu’un sait ou je pourrais récupérer un pain de plastique ou du semtex?, c’est pour offrir…

[1] Bien que je me demande de plus en plus a quoi ils ME servent vu qu’ils n’ont absolument pas bougé le petit doigt pour m’aider face aux irrégularités que j’avais à mon taff
[2] Bon avant dans la capitale, mais du coup aller au syndic même s’il est ouvert plus souvent que mon actuel, c’était épique aussi, rapport que curieusement y avait plus de monde qu’ici et qu’on tourne donc aux mêmes demie-journées de perdues quand on y va br>
[3] Concrètement tu as une chance sur deux qu’il soit malgré tout fermé ce jour là. Et en juillet aout, il a été fermé tout le temps, vacances toussa
[4] que de toute façon elle y répond jamais, est-ce qu’il marche au moins, ou alors c’est un dangereux animal qui risquerait de la bouffer si elle y touchait
[5] Alors déjà grognasse ca fait pas trois mais deux, ensuite ca fait un an que j’essaye de résoudre le problème, et que j’en ai été informée par ma mutuelle que genre, quelques semaines avant de commencer a faire les démarches. Même si je plaide coupable en ce qui concerne la désorganisation et le j’m’y prend toujours en dernière minute
[6] Fatalement, on ne peut avoir une preuve que de ce qui existe et a été fait.

Oct 122012
 

Dans le cadre des Vendredis Intellos, ou j’me suis inscrite [1], voici mon premier post tourné vers cette plateforme multi-blogger [2].
Pour ce qu’est les vendredis intellos c’est un site bloguesque ouske tu peux te perdre des heures durant, avec des articles pertinents sur les gniards, l’élevage de nain de jardin, l’attachement [3], la bouffe, la layette, les plus grand, les parents les …, bref tout ce qui va bien dans la sphère parent enfant et au delà, le tout se cristallisant sur une lecture du moment.
Ou si tu n’as rien compris et que je me suis plantée, tu peux tout aussi bien directement aller sur leur site et cliquer, c’est en première page et ca explique nettement mieux que moi

Enfin bref, mon premier article donc.
Comme je suis un peu schtroumpf grognon dans l’âme, militante de salon pour l’allaitement et la cessation des idées fausses, en plus d’être doublée d’un solide sens de l’humour [4] j’ai jeté mon dévolu sur un livre que Laglue© presque huit ans a emprunté à la bibliothèque.

Autant te dire, que ce bouquin, ma fille l’a kiffé. Je l’ai lu aussi, et j’ai bien aimé, sauf deux points.
Un ou c’est plutôt se chatouiller pour se faire rire, l’autre qui a mon sens est terrible d’une méconnaissance crasse et des idées préconçues qu’on la plupart des gens.

C’est sûr, dit comme ça, tu me comprends pas des masses. Mais laisse moi ouvrir pour toi ce livre presque merveilleux qu’est: “Comment faire entrer huit mètres d’intestins dans mon ventre?”

Anthologie des questions pas si conne que pourrait se poser nos enfants

Donc en gros c’est un bouquin de Alain Korkos et Christine Beigel paru aux éditions de la Martinière Jeunesse.
Qu’est-ce qu’on y raconte? Et bien on répond a pas mal de questions du style pourquoi? Mais pourquoi quoi?
ben

  • Pourquoi j’ai les yeux qui pleurent
  • Pourquoi j’ai mal
  • Pourquoi les ado muent
  • Pourquoi est-ce que je dois me laver
  • C’est quoi la trisomie 21
  • Quand et pourquoi on a la chaire de poule

Et des dizaines d’autres questions, toutes plus marrantes et pertinentes les unes que les autres, le tout illustré par Emilie Harel qui manie parfaitement bien l’humour et le cynisme, ce qui fait que les illustrations on un petit gout de politiquement incorrect [5]

Fort bien me diras-tu, mais alors, pourquoi cet article, ou ais-je tiqué dans ce que je disais au début?
Simple, on va commencer par se chatouiller pour se faire rire:

Ben ouais, attends, on a créer le bib' pourquoi s'emmerder avec une paire de loches?

… Un peu plus tard, vous avez pris votre premier biberon

Bien sûr y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, le bib c’est normal, c’est la vie quoi.br>
Non mais ca me dérange, ca me dérange de partir du postulat que tous les gosses ont été directement au biberon, alors même que les chiffres français du PNNS parlent de 70% d’allaitement maternel à la naissance soit quelques minutes après qu’on ai coupé le cordon.

Alors oui y a pas mort d’homme mais désinformation bonjour, comment vouloir rendre l’allaitement comme naturel et plus comme un truc anecdotique si même une publication jeunesse 2009 ne le fait pas. Si ca parait si tabou d’en parler.

Par contre mettre un bébé dans une machine à laver, là pas de soucis hein, ca risque pas de choquer nos chères têtes blondes

Mais dans le fond, avec ou sans adoucissant? Et quel produit choisir pour lui garder la peau douce?


Mais attention, j’ai rien contre cette image, que du contraire, c’est de l’humour, peut être un peu noir, mais perso, elle m’a fait ricaner.
Bon après c’est sûr ca trouve un echo malsain avec cet enfant mort en 2011 dans une même machine, mais à l’époque ou le bouquin a été édité, ce n’était pas le cas.

Tant qu’on parle d’humour, un autre dessin m’a bien fait ricané aussi, mais plus plongé dans l’actualité du “blasphème religieux”, j’ai rien vu se lever contre se dessin et reste contente de notre liberté d’expression

Vous reprendrez bien une petite pointe de souffre?

Et pour finir, le truc qui m’a vraiment fait bondir, le genre qui me donnerait envie d’aller secouer le cocotier à l’éditeur, genre non mais ca va bien oh? Non parce que en essence ca dit “tu es obèse parce que tu manges trop et que tu te bouges pas le cul”. Tout les obèses te disent merci hein, c’est juste un problème de volonté en fait si t’es gros, tu manges comme un porc et tu bouges pas, c’est de ta faute.
Tu crois que j’exagère? Tiens cadal pour toi, une copie de ce paragraphe là, pour te prouver que je mens pas

Non sinon s'acheter un cerveau c'est bien aussi hein, bravo la stigmatisation


Non parce que c’est un peu plus fort que moi de râler pour ce genre de chose. Si depuis tout petit t’entend que si tu es gros, c’est parce que tu fais rien contre, ca me hérisse le poils pour tous les gens
qui sont gros et qui y peuvent pas grand chose, parce que problèmes hormonaux et autres, tout ceux qui tente de se nourrir plus ou moins convenablement mais qui reste en but de la société, et ca de nouveau, dans un livre pour enfant, ben ca me débecte en fait.

Mais mis à part ces deux encarts, le livre est bien sympa, est un moment amusant à lire avec son enfant

[1] Oui, si tu me suivais sur twitter, tu le saurais, si tu ne me suis pas encore, clique là bas à droite sur “me suivre sur twitter” tu verras, j’y dis nettement plus de conneries que sur le blog
[2] Un peu comme le tournesol vers le soleil
[3] Si t’es pas sage je t’attache dans la cave avec le loup
[4] Qui en plus d’être noir, peut aussi être graveleux et très très mauvais
[5] Mais ce n’est que mon avis, si ca tombe c’est l’éditeur qui le voulait comme ca ou la nana qui a eu carte blanche

Oct 092012
 

L’avantage quand on a Gary, c’est qu’a force on cuisine beaucoup plus souvent japonais qu’escompté.
Et que comme souvent, je ne respecte jamais les recettes à la lettre et j’y mets ma petite touche fantaisiste, ce qui parfois fait des recettes vachement éloignées de celles du livre. Généralement c’est très bon.
Le “souci” c’est que du coup je connais pas le gout “véritable” de la recette et qu’à chaque fois c’est différent ou presque.

Mais bon, celles mises sur ce blog, on été testées et approuvées par différents estomacs.

Aujourd’hui ce sera une recette facile, délicieuse mais fastidieuse à faire, des boulettes à la Japonaise [1]

Comme d’habitude, une présentation rapide des items dont on a besoin:

Les ingrédients

    Pour deux personnes, tu te dois d’avoir pour les boulettes:

  • 400gr de haché porc/boeuf (ou pur porc, c’est au choix du goût)
  • 50gr de poireaux
  • 1-2 gousses d’ail (perso, j’en mets dans tout)
  • un oeuf
  • 2c à soupe de saké (ou de kirsh ou assimilé)
  • 2c à soupe de maizena
  • sel-poivre-épices quelconques
  • une friteuse et son huile
    Pour la sauce (dans une casserole qui accueillera par la suite vos boulettes):

  • un fond d’eau (8c à soupe)
  • 2c à soupe de saké
  • 2c à soupe de mirin
  • 2c à soupe de sucre en poudre
  • 2c à soupe de sauce soja
  • 2c à café de maizena

Une fois tous les ingrédients réunis, mettez la friteuse à préchauffer, histoire de gagner du temps (que ce soit une friteuse électrique ou une casserole remplie d’huile), et lavez-vous bien les mains, on va préparer les boulettes.

Pour ce faire, facile, il y a juste besoin d’un récipient, d’une fourchette et d’une cuillère.

Pour commencer, versez la viande dans le saladier et travaillez la un peu à la fourchette. Rajoutez les épices que vous voulez (sel-poivre-yuzu pour ma part)
Dégelez les poireaux et émincez les à l’aide d’une tronçonneuse d’un couteau aiguisé, rajoutez l’ail.

Viande plus poireaux et ail, ca commence déja à donner faim

Mélangez bien avec fourchette. Si vous avez suffisamment travaillé la viande hachée avant, ca ne devrait pas être trop difficile

Rajoutez le saké et le sel, remélangez un coup

Vous prendrez bien un saké? Oui un doigt

Rajoutez l’oeuf battu préalablement (oui, c’est plus facile que de le battre dans le plat, quoique ce soit aussi possible), et devinez quoi? Ben oui, mélangez

Après l'enfant battu, voici l'oeuf

Et enfin, rajoutez la maizena et mélangez le tout une dernière fois, histoire que ce soit homogène, que l’oeuf soit réparti correctement que la maizena ait disparu et que le mélange fasse le même bruit qu’une promenade dans la boue… [2]

Vous prendrez bien une ligne de pouuud'

Une fois que c’est mélangé, yapluka faire les boulettes.

Alors là, plusieurs solutions: soit vous êtes équipés et vous pouvez utiliser des formes pour avoir des boulettes originales (les formes spéciales oeufs durs fonctionnent à merveille pour ça), soit vous utilisez la bonne vieille méthode: une cuillère, deux mains (prendre une cuillère à soupe de l’appareil et le rouler entre vos deux paumes jusqu’à obtention d’une boulette plus ou moins ronde.)
Pour ce qui est du résultat, admirez ici:

Mes jolies boulettes. Sauras-tu reconnaitre la forme que j'ai utilisé pour certaines?

Assurez vous que votre friture est a 18O° en testant la température avec votre coude en mettant une première boulette dans votre casserole.
Dans le cas de la friteuse, pas besoin, mettez directement 3-4 boulettes (ou le nombre que peut contenir votre panier) et hop, dans le bain

Allez hop, au bain

Surveillez du coin de l’oeil la cuisson, il devrait en avoir pour 2 ou 3 minutes. En cas de doute, relevez le panier de temps en temps, les boulettes doivent être dorées, mais pas cramées.

Chaud les boulettes, chauuuuuuud

Une fois vos boulettes cuites et laissées sur un papier absorbant pour supprimer un maximum d’huile à taahaaaaaab… ha ben nan en fait, il va falloir préparer la sauce.

Prenez une casserole, mettez-y un fond d’eau.

Et hop, un petit verre d'eau

Rajoutez-y le saké (2càs), le sucre (2càs aussi), le mirin(2càs, quelle surprise)

Hop, deux cuillères de Mirin

La sauce soja (2càs)

Deux cuillères de soja plus tard...

Et pour finir, les deux cuillères à CAFE de maizena (utilisée pour le liant)

De la maizena, attention, pas trop

Mélangez le tout, sur feu doux.

Et hop, on mélange pour obtenir une sauce qui va figer à un moment

A un moment ca devrait commencer à figer, c’est l’instant, il n’y a plus qu’à y mettre les boulettes et à mélanger le tout doucement histoire de bien imprégner la viande avec la sauce .

Hop, on mélange doucement pour imprégner les boulettes de sauce, c'est presque prêt

Et voilà, il n’y a plus qu’à servir.
Avec quoi? Avec un bol de riz, pardi

Résultat: après toute ce temps de prépa, il fait faim, un peu

Vous pouvez rajouter des graines de sésame sur les boulettes pour en sublimer le goût.

[1] Bah oui, forcément avec Gary Cooker, c’est surtout de l’asiatique que je fais pour le moment
[2] Oui, c’est imagé, mais c’est pour être sûre d’être bien comprise, pis c’est bucolique une promenade dans la boue, et plutôt de saison et de circonstance en ce moment

Oct 082012
 

Bon maintenant que j’ai survécu au premier module de la formation longue conteur/acteur pro, laisse moi te raconter ce premier week-end.

D’abord il faut vraiment l’avoir vécu pour comprendre, mais ca a été un week-end hors du temps, avec beaucoup de rires [1], avec beaucoup de noeuds [2], des interrogations à base de “gniiii mékomenkelfé?” [3], on a travailler sur les axes, sur sa présence sur scène [4], la création de personnages, aussi bien sur nos histoire qu’avec des personnages piochés un peu avant qu’il fallait faire deviner aux autres [5], avant de passer en interaction entre personnages.

Ce qui me fait dire en vrac que oué, j’accroche a fond à cette formation et que je veux la suite; que j’ai a peu près autant d’équilibre qu’une brouette bourrée, que plus je suis fatiguée et plus je fais des jeux de mots douteux [6], et que c’est vraiment chouette d’être dans une équipe qui ne juge pas le travail sur scène en un “j’aime/j’aime pas”, mais en “je trouve que” et qui donne vraiment des idées et solutions pour s’améliorer.



Et je ne dis pas ce QUE parce que ca me permet aussi d’avoir des week-end sans mes boulets à pattes.
Mais c’est sûr que c’est un petit plus qu’il est bien

[1] J’ai encore des crampes aux abdos et aux zygomatiques
[2] Non mais tu sais mes “petits problèmes psychomoteurs”, essayer de faire du taichi avec ce malus, c’est un peu comme faire conduire un aveugle dans une Lamborghini sur le circuit de Spa-Francorchamps
[3] C’est le taishi j’te dis, tlop compliqué semaine plochaine, va falloir que je m’achète un cerveau
[4] Toi aussi aie l’impression de marcher a coté de toi-même après un week-intensif
[5] Plus ou moins facile du style prince prétentieux, poule hystérique, serpent stressé ou fermière fachée.
[6] Ton fils apprends le mandarin mais pas le cantonais? Ha ben il se cantonne au mandarin alors *clap*.

Oct 042012
 

Pour pas changer une équipe qui gagne [1], voici le retour de la nouvelle blague geek réseau du jour:
Mhhhhhh il y a quelque chose qui se trame, mon paquet est perdu.

Non mais je peux, j’ai terminé le module 3 Cisco avec 89,3% de moyenne [2], après avoir fait la note réellement royale de 77,7% à l’examen blanc [3], cartonné sur la simulation d’examen pratique: 100%, j’me suis un peu vautrée dans ma dernière interface trunkée. Oublier de dire qui est le vlan natif, saymall.

Brèfle, ne me reste plus [4], qu’a passer le module 4, un vague truc qui a rapport avec le wan, les frame, relay, ppp et autres joyeusetés [5], avant de passer l’examen final du module 4 avant le 28 novembre, et d’espérer avoir la certif au pied du sapin cette année.


Je crois que je vais commencer a faire le module 4 dès demain en fait. J’ai peur. Je vais jamais le comprendre.

[1] Mes partenaires de formation envisage sérieusement de me pendre avec un cable réseau et/ou console
[2] Et me faire enfler comme ca de 0,7% des 90% ca me fait mal, en plus j’ai fais que 95% au pratique, j’ai fais une bête faute. Même qu’en plus j’ai oublié de prendre une photo de l’armoire technique qui me fait peur.
[3] Ouais j’ai tous les droits
[4] Note le coté ironique de la chose hein, il me reste un module, huit chapitres, et ce sont les plus difficile de toute la formation.
[5] Bouge, pas je vais me pendre et je reviens, je comprends déjà pas l’intitulé des chapitres qui ont l’air long d’un jour sans pain