Jun 292012
 

Je vous avais promis une tite inteview de l’illustratrice qui a refait les images pour mon blog.
La voici, la voilà. Je vous rappelle l’adresse de son blog
Alors pour le comment ca marche, je lui ai envoyé mes questions, elle y a répondu et m’a bien gentiment laissé piocher [0] dans son blog des images pour illustrer ses propos, et même parfois, je l’avoue, les détourner un chouya, ses petits dessins, mais si peu.

Voici donc venu le moment émouvant de cette toute, toute première interview et laisson la place à Tseumpfeuh en liberté o/

La grande talentueuse et dessineuse Miss Holly Tseumpfeuh o/, qu'on appaudit bien fort *o/*

  • L’amour du dessin, tu l’as depuis quand?
  • Depuis très jeune, j’adorais dessiner quand j’étais gamine. Je me souviens que je recopiais les dessins de Link qu’il y avait dans le manuel du jeu Zelda sur Game Boy

    Tala talalala talalala talalalatala ♫ (1)

  • Qu’est-ce qui t’a attiré la dedans?
  • Ca c’est une bonne question… Ca me détend, c’est vraiment bien pour s’évader un peu, et puis ça me fait plaisir de tenir un crayon, tout bêtement.

  • Et pour plus tard?
  • J’aimerais bien devenir une illustratrice épanouie, faire un peu de BD, pourquoi pas 🙂

  • Plutot viande ou poisson? Tu dessines en mangeant/buvant?
  • J’aime beaucoup le poisson, surtout quand il est vraiment bien cuit. Je ne dessine jamais en mangeant, rapport aux miettes, tout ça. J’évite de boire pour ne rien renverser sur ma feuille, ou alors je pose ma boisson suffisamment loin de mes coudes.

    Raoups, loin des coudes, loin de la feuille donc

  • Tu dessines ou, comment? pourquoi? Plutot avec musique et bruits autours de toi ou un silence absolu?
  • Généralement sur mes genoux. Je suis un peu comme tous ces gamins qui ont un bureau qui déchire dans leur chambre et qui s’obstinent à faire leurs devoirs dans la cuisine ou sur leur lit. J’aime bien mettre de la bonne musique en même temps, pas trop fort, mais le plus souvent, et par manque d’imagination pour la playlist, c’est en silence.

  • Tu aurais un dessin de quand tu étais gamine à nous montrer?
  • J’ai bien peur qu’ils aient tous péri sur le bûcher de la honte, malheureusement. Il en reste chez mes parents mais j’avoue que je ne suis pas pressée de les montrer (et encore, ça, ce serait si j’arrivais à remettre la main dessus)

  • Tu es douée de tes mains pour dessiner, mais dans la vie de tous les jours? Plutôt schtroumpf maladroit ou déesse de de l’habileté ?
  • Ni l’un ni l’autre, on va dire que je suis standard. Sans être une perle d’habileté, je ne suis pas miss catastrophe non plus ! Il y a des choses pour lesquelles ça va mieux que d’autre. Plutôt quiche en conduite, plutôt pas trop mauvaise cuisinière, par exemple.

    C'est pas ce à quoi ca ressemble qui compte le plus, c'est comme pour quick, c'est le gout

  • Quand tu réalises un projet un peu plus gros, tu l’étales dans le temps ou c’est tout fais en une fois, même ca prend 8h?
  • Ca dépend de l’heure de la journée à laquelle j’attaque. Si je n’ai que ça à faire et qu’il est suffisamment tôt ça peut m’arriver d’enchaîner, mais c’est rare. Par exemple quand je fais une grosse note pour mon blog, je l’étale sur plusieurs jours. Ca me permet de l’améliorer aussi, le premier jet est toujours à chier avec moi.

  • Et ton copain/ta famille/ton chat, ils en pensent quoi?
  • Je n’ai pas d’animaux, mais si j’avais un chien, il adorerait, c’est évident. Pioupiou m’encourage mais ça n’est pas sa tasse de thé. Maman, en revanche, est ma first fan !

  • Une petite photo de ton espace de travail?
  • En ce moment ça consisterait à prendre une photo du canapé, qui a le culot d’être sale en plus, donc je passe !

  • D’ailleurs tu travailles plutôt dans un joyeux bordel ou un bureau rangé avec une rigueur militaire?
  • Joyeux bordel, sans hésiter. Régulièrement je suis prise de bonne volonté et je nettoie tout, je range tout, mais dès que je me remets au travail le naturel reprend le dessus. Quand je sors un ustensile, je ne le range jamais, ou alors la première fois mais j’oublie de le faire dès la fois suivante.

  • Et quand tu seras célèbre et du monde, avec ton taf de publier, quelle sera la première chose que tu feras?
  • Un rire machiavélique de maîtresse du monde, je pense. Mais à part ça, rien. Pour moi publier mon travail, c’est le but en soi, une fois que ce sera fait je considèrerai être une grosse chanceuse de la vie ^^

    Plutôt comme ceci?


    Vs

    ou comme celà?

  • Ce serait a refaire, tu te relancerais tout pareil?
  • Tout pareil, oui ! C’était ma meilleure décision 🙂

    Non vraiment, aucun regret ^^. Le plus dur est passé

  • Le meilleur/pire truc qu’il te soit arrivé en rapport avec ton boulot d’illu?
  • Les éditeurs qui te demandent de pondre un projet et qui font les morts une fois reçu… Les clients qui changent 20 fois d’avis “parce que ma soeur trouve que machin”, ou le gros classique de celui qui te fait changer 100 fois la même chose pour finalement revenir à ce que tu avais proposé toi la première fois. Un délice.

  • Quand tu regardes le monde, tu le vois “déformé” par tes connaissances du dessin ? (décomposer les choses en plus petite partie, te dire que telle chose tu la dessinerais bien comme ceci ou celà?)
  • Ca m’arrive quand je vois quelque chose qui me plaît de m’imaginer en train de le dessiner, mais pas plus que ça finalement.

  • Une question que tu aimerais qu’on te pose et que personne ne demande jamais?
  • Bon et puis pas d’idée pour la question que j’aimerais qu’on me pose 🙂
    J’espère que je n’ai pas fait de fautes ^^

    [0] Qui a dit piller? C’pas vrai d’abord.
    [1] Vous aurez bien sûr reconnu le générique de Zelda

Jun 282012
 

Ayé, après avoir sué sang et eau entre les filles, des horaires cauchemardesques, la formation Aris [1] et la CCNA module 1 avec deux jours de présence sur site et au moins vingt heure de travail à la maison par semaine [2], j’ai enfin fini cette chianterie de module qui voit en large et en travers le modèle en couche ISO [3], je rêve de VLSM la nuit et je cultive l’art de la mauvaise foi en disant que sur deux bits, on peut faire quatre sous réseaux en comptant ceux des deux premiers sous réseau du premier bit [4]

Les ports UDP/TCP n’ont plus de secret pour moi et les tables ARP me sont limpides [5].
Tout ca pour dire que j’ai bien passé les examens du module hier et aujourd’hui.

Théorie hier, avec 93,5% siouplé bien, et des fautes connes comme tout, pratique aujourd’hui.

J’avoue je visais le 100% en théorie, qui me sera passé sous le nez, tout ca a cause de cette putanerie de deuxième bit réseau, pour finir avec 98,5%. Qui sera marqué a 98 TOUT COURT [6] dans mes notes, tout ca avec encore bien de la marge sur le temps imparti pendant l’examen, malgré quelques couacs dû à mon unique neurone [7] du style, branchement sur les mauvaises interface, ou plus classiquement gourrage dans la config de l’interface [8]

Bref, c’est réussi, à moi le module deux et ses fabuleux protocoles de routage, ses algorithmes de calcul de route et sa théorie à la mords moi le noeud sur sa séquence de bootage et son contenu.

Tout ça a apprendre et à restituer pour le sept août, plutôt que le vingt et un, parce que je t’ai pas dit, suite a un petit soucis administratif organisationnel, je vais devoir passer mes examens un peu plus tôt que le reste de mon groupe.

Donc j’ai un gros mois, avec les deux filles dans les pattes pour apprendre le routage, ses protocoles, RIP, OSPF,EIGRP et la théorie des routeurs cisco, tout en continuant mon cours hardware….

Ca se voit là que je suis heureuse et que je déborde de motivation? [9]

[1] Toujours pas finie d’ailleurs, il faudra que je m’y remette avant de me faire taper sur les doigts et de devoir tout faire à la six quatre deux pour être dans les délais, as usual
[2] Sur les trois jours restants, donc, parce que le week-end avec les filles, tu oublies. En journée, c’est chaotique un peu avec Lagluante© dans les pattes, du coup je dois m’inventer des plages horaires pour bosser sérieusement
[3] Ce qui te donne d’agréable quiproquo quand ton onglet dans ton navigateur se nomme “traitement des couches” et que non, ca cause pas du toute des sept couches ISO, mais bien des couches lavables. Un peu comme “les problèmes de l’alimentation” ne cause pas d’anorexie ou de boulimie mais bien de l’alim du pc.
Paye ta fatigue donc. C’est rigolo. Surtout mon état cet aprèm qui l’était rigolo. Un manque flagrant de neurones et des commandes IOS tapées n’importe comment
[4] Parce que tout le monde sait qu’en fait on peut n’en mettre que deux, bien entendu
[5] En ce qui concerne les tables Järpen, c’est une autre histoire
[6] C’est une honte, ca me fait manqué mon 96% final a deux dixièmes de points
[7] Mais aussi au fait de ramper par terre, rapport aux branchements de cables
[8] Aoups, c’est pas la bonne interface. Trois fois. On est doué ou on ne l’est pas
[9] Apportez moi un cable console. Demain les grandes vacances commencent et j’vais être non stop avec les deux filles. Je crois que je vais mourir et que cet été va être un enfer.
Mes seules vacances seront mes jours de cours. Bouhouhouhou

Jun 262012
 

Je maintiens. Je tente l’examen de fin du module 1 jeudi.
Même si j’ai été malade toute la nuit hier et cru mourir [1], que j’ai causé longtemps sur facebook pendant l’après midi, que j’ai du me taper Laglue© et son cours ce soir, été faire le plein, les courses, préparé à manger, soupé en famille avec Belle-Maman avant de voir Lagluante© pour deux jours entiers [2], pour enfin terminer en mettant Laglue© au pieu à presque 22H, autant dire que j’avais pas franchement envie de bosser à cette heure là.

Mais je suis une wilde, demain toute la journée, je révise, je pose mes questions, je passe l’examen blanc et le soir, n’ayant pas besoin de m’occuper des filles, qui ne seront pas là, je mets les finitions au point et je passe l’examen le lendemain [3]

Je pense y croire, mais je vais avoir besoin de croiser tout ce qui est croisable.
Pensez à moi et brûlez cierges et bébés chats pour que je réussisse.


[1] Intoxication alimentaire au vieux beurre qui trainait dans le frigo. Forte de mon estomac de folle, je me disais que ca allait passer. En fait non: fortes douleurs abdominales, couplées à des douleurs dans le bas du dos horrible, crampes bobotisantes, sueurs froides et baisse de tension phénoménale. Avec ca diarrhée et nausées horribles jusqu’a l’apothéose du si tu vomis pas tout de suite tu meurs. J’ai encore mal au bide. Autant dire que la journée a été productive donc.
[2] Ouiiiiiiin Lagluante© me manque déjà, même si je la supporte plus. Bouhouhouhouhou
[3] Si je me suis pas fait rétamer aux examens blancs.

Jun 252012
 

Attendu que, naïvement tu as avancé ton examen CCNA d’une semaine parce que la matière est finie depuis sept jours, que tu maîtrise parfaitement ton pratique et que “une semaine c’est suffisant pour réviser la matière”.

Attendu que tu n’as absolument pas pris en compte le fait que tu avais Lagluante© dans les pattes les jours ou tu n’as pas cours et le merveilleux combo braderie/barbecue/fancy-fair pour le we.

Attendu que lundi fin d’après-midi tu es a peine au début du chapitre six, et qu’il t’en reste encore sept à t’enquiller tu es moyen jouasse.

Surtout quand ta Némésis perso, j’ai nommé Lagluante© a décidé de mettre tout son art au service de ses conneries.

Alors je te le dis tout de suite, étudier sérieusement avec elle, y a pas moyen.
Soit parce qu’elle fera des conneries bruyantes, soit parce qu’elles en fera des silencieuses mettant réellement sa vie en danger.

Niveau connerie du jour on a:

  • escalade de chaise pour grimper sur la table pour parvenir a attraper le Naproxène et essayer de se le boulotter [1].
    Le silence étant étonnement silencieux [2], je suis allée voir et avant de contacter le centre anti-poison ou directement les pompes funèbres, pu constater que le caractère amère de la gélule l’a empêché de la bouffer. Ou alors je suis arrivée a temps. L’un dans l’autre on est passé a un cheveu de la cata
  • Il y a le plus classique escalade en tout genre et tête qui fait boing contre le radiateur.
    Connu de tout le monde, la chute idéale pour faire croire aux gens que tu croiseras dans les prochains jours que ton gosse est un enfant battu
  • Passons sur les trucs balancés dans le lave-vaisselle [3] pour se pencher sur la problématique du lave-linge.
    Lagluante© a l’habitude de m’aider a lancer les machine en appuyant sur les boutons qui vont bien pour la faire démarrer. Là y en avait une en prépa, du coup, elle a voulu donné un coup de main, a chipoter a tout et la machine s’est mise en route.
    Le hublot ouvert, mais pas de soucis hein, cette charogne se pensait fermée.
    Autant dire qu’une machine qui se met en route alors qu’elle est pas verrouillée c’est étrange.
    Carnage évité de justesse, elle tourne gentiment, clapée et verrouillée[4]

La, ca fait quelques minutes que j’ai été chercher sa soeur. Sur les quelques instants pris à faire cette note, j’ai du intervenir au moins quatre fois pour mettre fin a des disputes, dépendre la grande du filet du trampoline et empêcher la petite de bouffer un oiseau mort…

Je t’ai déjà dit qu’il me restait sept chapitre à revoir?
Je crois que je vais mourrur dans d’atroces souffrances un peu
Bouhouhouhouhouhouhou
Faisez des enfants qu’ils disaient ce qu’ils ne disaient pas par contre c’est le potentiel inné de pourrissage de ces petits choses là

[1] Lagluante© 0 – AINS 0 – Maman crécré fâchée 1
[2] Rigole pas, quand tu as des miards a garder, il existe un tas de silence différent, dont le silence dit de mort imminente, oui tu sais, celui avec les râles parce qu’il est en train de s’étouffer. Tu as aussi le silence ‘j’me suis tirée de la pièce’ parmis une panoplie d’autres silences plus ou moins flippants
[3] A force plus rien ne nous étonne, même y retrouver le chat.
[4] RHoooo mais nan Lagluante© n’est pas dedans, qu’est-ce que vous imaginez là?…
La machine ne prend pas plus que sept kilos. C’est balot

Jun 242012
 

Avoir des enfants, c’est aussi s’exposer aux revers de la parentalité, ces grandes fêtes qui rythment la vie scolaire, le marché de Noël, le spectacle de l’école, les portes ouvertes, la fancy-fair,…

Aujourd’hui particulièrement, je vais parler de ce fabuleux moment qu’est la fancy fair. Ce truc particulièrement horrible ou en plus de dépenser des sous, tu risques de ramener des trucs horribles à la maison; non parce que la tombola, elle est toujours gagnante.
A toi la chance de ‘avoir une merveilleuse poubelle de table ou une peluche immonde dont une famille à profité de l’appel au don pour se débarrasser.

Note que cette année le lot 492 était une superbe peluche Bulbizarre, que j’aurais rêvé d’avoir [1], mais qu’avec ma chance j’aurais eu le nounours Chucky ou l’ouvre-bouteille qui ne marche pas.

Vu que le pestacle de l’année avait eu lieu en janvier, là on a eu droit à la danse rapide de deux minutes et demies top chrono, avant de voir les gosses s’égailler tel une volée de moineaux vers les différents stands.
Le tout sous une pluie battante et douze degrés. Un beau temps pour un mois de novembre donc [2].

Heureusement les différents jeux étaient couverts [3], même si techniquement vu le monde tôt ou tard on se retrouvait sans protection.

Pendant que Laglue© s’essayait à la pêche aux canards, au jeu du palets, au tir à l’arbalète et à un de ces jeux maléfiques ou il faut tirer des ficelles pour guider une balle elle-même rangée dans un petit rack sur un plan de jeu vertical, couvert de trou et lui faire prendre le chemin jusqu’au sommet sans la faire tomber.

J’ai réussi le parcours intermédiaire. Peu après Laglue© a réussi le parcours le plus difficile.

Lagluante© elle, courrait partout, surveillée par son Papa et son Pépé, qui se prenait stoïquement la colère du ciel sur le coin de la tronche tandis qu’elle était bien à l’abris dans la petite maison.

Et pendant ce temps, Merlin, fier comme seul un père de gamine(s) peut l’être arborait un parapluie du plus bel effet

Tu l'as vu mon beau parapluie?

Le plus drôle c’est que si on s’est tapé la drache toute l’après-midi, bizarrement dès qu’on est revenus, le ciel était bleu…

[1] Rhooo vi, les vieux souvenirs des pokemons
[2] Et tout de saison pour ce sur-sur-lendemain de solstice d’été
[3] Comprendre ces infâmes tonnelles qui te déverses leur 2m² d’eau sur le coin de la tronche au moment ou tu t’y attends le moins. De préférence directement dans ton col histoire de te faire frissonner jusqu’à la fin de l’après-midi

Jun 222012
 

Une nouvelle rubrique.
Et oui, ca c’est du teasing
Mais une rubrique de quoi?
Et bien une rubrique interview ou je mettrai des interviews réalisées par mes soins, à des personnes diverses et avariées, venant d’horizons différents, et étant chacun à sa façon spécial, doué et à fond dans ce qu’il/elle fait.

Prochainement sous vos écrans donc.
Je peux d’ors et déjà vous dire que les premières interview tournent autours d’artistes et que la première personne qui inaugurera cette nouvelle catégorie, n’est autre que la formidable et talentueuse Tseumpfeuh en liberté, aka Miss Holly, ou le contraire, la nana que quand tu vois ses dessins, tu en tombes amoureux.

Bon maintenant y a plus qu’a terminer de déterminer le format et le visuel des interviews pour avoir un truc un peu plus personnel, joli et agréable à voir.
Restez connectés, parce que ca va arriver incessamment sous peu.

Accessoirement, si y a des personnes que vous souhaiteriez voir interviewer, n’hésitez pas en m’en faire part dans les commentaires, je verrai ce que je peux faire [1].
Brefle, stay tunned, et à bientôt

[1] Celà dit attendez avant d’aller tirer directement dans les Jaddo ou les Boulet, je ne pense pas que ces Grands Maîtres hautement connus et reconnus daignent baisser les yeux sur le petit scarabée que je suis. Mais qui sait, peut-être un jour dans leur grande mansuétude ils répondront à leur tours à quelques questions.

Jun 202012
 

J’ai repris le chemin des écoliers [1], alors que l’année pour la majorité des étudiants touche à sa fin. A moi la joie de bosser non stop en juillet/aout, non sans avoir l’appréhension de savoir ou je pourrai bien caler les filles [2] et trouver le temps de bosser a la maison, parce qu’avec seulement deux jours de présence sur site et un mois par module, ca demande une vingtaine heure de taf par semaine en plus chez soi.


Facile, quand tu as deux gamines hurlantes qui te tournent autours, essayant de s’entre-tuer à coup de Chapupute© [3], n’arrêtant pas de poser des questions et le neurone en vadrouille.

Mais être sur place, ca permet aussi d’avoir de la pratique, du genre LA punition hardware en informatique, le sertissage de câble UTP.
Pas besoin d’un matériel de dingue, une pince a dénudé, une pince a sertir et deux trois plutôt quatre ou cinq connecteur RJ-45 et en voiture Simone, Yapluka.

Votre mission du jour si vous l’acceptez, [4] c’est de créer vos propres câbles, droits et croisés a partir du matériel brut.
Déjà, pour dénudé le fil, c’est pas gagné. Une fois que j’ai enlevé la gaine, il est tout poilu et m’emmerde pour dé-torsader les fils.

Bref, une fois les paires libres comme l’air, c’est le moment de les ré-assembler pour obtenir ce qu’on veut. Plier-torcher-détacher-jurer que ces putains de fils se mettent pas comme il faut, que quand tu les as dans la main ils sont dans le bon ordre, mais que des que tu les mets dans le connecteur, pouf magie, ou ils sont plus dans le bon ordre, ou y en a qui s’est tirer, voire le petit dernier ne veut pas rentrer avec ses petits copains.

Un tirage poussage plus tard, et les fils plus ou moins à leur place, il s’agit de sertir. Oui mais la nana douée que je suis, absorbée par des explications données sur un autre sujet, fait pas attention au sens dans lequel elle met le connecteur dans la pince et appuie. Oups, il était pas dans le bon sens…
Et un connecteur nické et un. Sauf que faut tout recommencer. Heureusement l’honneur est sauf, mon câble droit lui tient la route et fonctionne, c’est le croisé qui me résiste.
Je recommence mon tri de fil qui entre temps les salauds avaient repris leur libertés et pas la bonne place, remet un nouveau connecteur, pousse dans la pince a sertir. Aoups, j’ai poussé trop fort, le connecteur est sorti du mauvais coté de la pince.

Grand moment de solitude, sous l’oeil hilare [5] du formateur et de mon comparse, que ca fait que dix minutes qu’il a fini de sertir ses câbles, du premier coup, lui.

'Agade, qu'il est beau mon bébé cable droit o/

Après avoir sorti le connecteur [6] de la pince à coup de burin, c’est reparti pour un tour. Tri, poussage dans le connecteur, sertissage.
Ah ben zut, ca ne marche pas. Comment ca ca marche pas? Ben en fait j’ai trop coupé les câbles pour les remettre droit et il me manque juste un putain de milimètre pour pouvoir les connecter au connecteur.

Tu le vois mon mm manquant? Cable de merde >_<

C’est là que en pleurs, j’ai abandonné et suis l’heureuse propriétaire d’un câble croisé non serti mais fonctionnel à moitié d’un de ses cotés.
Mais j’ai ramené des connecteurs à la maison et Merlin à une pince a sertir. Je me laisserai pas emmerder par un putain de câble

Demi cable croisé, connecteur seul comme un pauvre malheureux

[1] Ce n’est pas que pour les enfants
[2] Non pas dans mon cul, même s’il est fort large
[3] Il faut bien secouer le Chapupute© sinon les griffes, elles sortent pas
[4] Et vous avez pas le choix, c’est écrit dans le contrat

[5] SIsi, ca peut rigoler un oeil
[6] Nické, forcément

Jun 162012
 

Oyez oyez brave gens, depuis a peu près aujourd’hier [1], Lagluante© s’achemine vers la propreté.

Entendons nous bien. Elle a toujours une couche/culotte d’apprentissage sur le derche, mais elle va spontanément sur le pot/les toilettes et y fait quelques choses dans 90% des cas.

Bon y a juste que comme elle fait réellement pas les choses comme les autres enfants, elle maîtrise coté pipi, mais coté “gros caca gluant qui pue la mort de la charogne qui a encore été bectave des produits laitiers”, c’est pas encore ca.

Mais y a de l’espoir donc.
Sauf que dit comme ça, de l’extérieur, cet apprentissage a eu l’air trop facile. Et bien en fait pas du tout. On en a bavé, en tant que parent pour arriver à ce résultat…

Déjà à la base, il a fallu que Lagluante© apprivoise l’objet.
C’est elle qui l’a choisi, mais va savoir pourquoi, au début elle en avait peur, le considérant comme une bête sauvage, un truc qui pourrait la bouffer ou l’étouffer, je sais pas trop.

En tout cas, elle le gardait à l’oeil, et même si elle ne voulait pas l’approcher a moins de trois mètre, il fallait[2] qu’il soit dans la même pièce qu’elle.

Après, comme disent tous les bouquins sur le sujet, elle se l’est approprié. Concrètement [3] ca veut dire qu’il est devenu son new.bestFriend comme disent les informaticiens. Elle l’a traîné partout, jouer avec, mis ses jeux, ses poupées, ses couches, sa tête, tout ce qui lui tombait sous la main dedans.

Bref d’objet de peur, il est devenu jouet.
Pis elle s’en est lassée et il est parti prendre la poussière dans un coin.
Jusqu’au moment ou, quelques semaines plus tard, elle s’est de nouveau prise d’intérêt pour lui, et comme ca coïncidait avec son apprentissage et son envie de se dessaper [4]; où de nouveau prise d’amour pour ce petit pot, elle pouvait s’y asseoir et y rester calme pendant des heures.
Mais elle l’utilisait toujours comme couvre-chef, sans même comprendre à quoi il servait réellement et pouvait lui taper la converse pendant longtemps. Ca la dérangeait pas plus que ça de ne pas avoir de réponse.

Puis elle est passée au stade supérieur, c’est à dire se servir de son pot. Mais pour de vrai hein, elle fait pipi dedans. Mais ne comprenant pas encore tout à fait le lien de causalité, continue à se le mettre sur la tête. Plein. Et oui. Joie et bonheur pour tout nettoyer après. Sans compter que si on ne l’en empêchait pas, elle mettrait bien les mains dedans aussi.
Et si tu penses pouvoir l’éviter en utilisant le réducteur, certes elle ne mettra plus son pot sur la tête; par contre je suis pas sûre que tu gagnes au change, vu qu’elle met carrément la tête dans les gogues… Et que ça l’empêchera pas de continuer a mettre les mains [5] dedans.

On va dire que ca lui fait son immunité hein. Ouais, on va dire ça…

[1] Mais si voyons, la contraction de “je sais plus trop quand exactement, mais c’est super récent, juste deux trois jours tout au plus et encore, en comptant large
[2] Pour mieux le surveiller et être sûre qu’il ne tente pas de la grailler peut-être
[3] Evite peut-être de lire ceci jeune parent, si tu ne veux pas finir dépressif avant d’en arriver a cette étape cruciale
[4] Mais si rappelle toi cet hivers, quand je parlais de la gamine qui courrait à oualpé autour de la table de la cuisine alors que dehors y avait moins dix et tempête de neige et qu’a l’intérieur on atteignait péniblement les 17°c
[5] Ou le chat

Jun 102012
 

Ou comment prendre l’une pour taper l’autre…

L’avantage [1] quand on a deux enfants, c’est qu’ils peuvent en certaines circonstances s’auto-surveiller [2], jouer ensemble et dans quelques rares cas, ne pas hurler de concert.

Dans mon cas personnel à moi, les filles s’entendent relativement bien. Même si Lagluante© deux ans et quatre mois pour dix kilos à l’ascendant sur Laglue© 7 ans et demi, 27kg [3], et aime particulièrement l’emmerder, aka “je te prends ce que tu as dans les mains parce que ca m’interresse”, “je casse les trucs que tu viens de faire” et je griffonne sur tes affaires”. Entre autres.

Y a juste un petit côté vachement chiant. Elles veulent absolument être dans la même chambre, mais la petite est pas super motivée pour dormir en même temps que sa soeur, pourtant, elle insiste pour quand même se coucher en même temps qu’elle.

Puis elle nous pose des ennuis, du style, attendre que les adultes se tirent pour sortir de son lit et aller se glisser dans celui de la grande, qui n’en demandait pas tant, vu qu’il est 21h passées, et qu’elle aimerait bien dormir si c’est possible.
Ou elle hurle à la mort jusqu’à ce que l’un de nous aille la récupérer, tandis que sa soeur hésite entre lui balancer l’oreiller dans la tronche, ou continuer a le mettre sur sa propre tête pour tenter de s’endormir

Du coup j’envisage de déménager son lit à la cave ou au grenier, et de l’enchaîner dedans, histoire qu’elle ne s’en tire pas, et que tout le monde puisse passer des nuits sereines.
Mais malgré celà, Laglue© ne demande pas encore de changer de soeur ou de s’en débarrasser. Tout n’est pas perdu…

[1] Ou le désavantage, question de point de vue
[2] Ou s’entre-tuer. A coup de masse et d’épées de GN en ce qui concerne mes filles. Généralement j’arrange les bidons à coup de flèches et de tir à l’arc
[3] Oui, Lagluante© est une vraie terreur. J’ai peur pour l’entrée en maternelle l’année prochaine, quand je la vois tenter de piquer le goûter des grands de primaire quand je vais chercher sa soeur à l’école

Jun 092012
 

L’enfer sur terre existe, on l’a testé pendant trois heures et on en est revenu.
Mais à l’idée de refaire ça à la maison, alors là, plus jamais, ou alors avec beaucoup d’excitants, [1] et de calmants [2] et de re-bien planquage des objets fragiles du style BORRBY [3], de rachetation de kapla, pour obtenir une tour pouvant aller jusqu’au plafond, histoire de pouvoir la casser en slow motion.

On avait fixé les heures de 14h à 17h, fous que nous sommes. Les premiers sont arrivés peu avant deux heures, les derniers sont partis à près de 17h30.
A voir les tronches contrites des parents nous laissant leur progéniture, ça s’annonçait tendu du string, voir limite gimkana dans les terres de feu, pressés qu’ils étaient de nous laisser leurs engeance démoniaques en garde pour profiter d’une après-midi tranquille.

On avait prévu de quoi les occuper: tir à l’arc sur cible mouvante [5], combat à l’épée, gagnant en trois touches [6]; un minuteur pour le trampoline [7], des tas de jeux, des déguisements et du maquillage.
Autant dire qu’ils avaient de quoi s’occuper.

Alors fatalement, a un moment, ca a dévié, et on s’est retrouver avec des combats à mort entre princesses-clown couvertes de cicatrices et morts-vivants suceur de sang, courant partout dans le jardin et la maison.

Puis dégustation de gâteaux et ouvertures des cadeaux, et c’est reparti, à qui hurlera le plus fort, que même une maman qui habite un peu plus loin dans la rue les a entendu gueuler depuis chez elle.
Là pour le coup, je ne suis pas sûre que les voisins nous aiment encore beaucoup.

Pour terminer, la valeur sûre aka “tour de kapla” pour les uns, jeux avec le fauteil ikea pour les autres, boustifaille de tout ce qui traînait à sa portée pour Lagluante©

Quand ce fut le moment de partir, curieusement, ils voulaient pas s’en aller les mouflets. Il a fallut les menacer de prendre les flèches létales pour les faire décaniller au grand dam de Laglue© qui aurait bien voulu garder ses petits copains un peu plus longtemps.

Au final ce qu’on en garde c’est qu’ils se sont bien amusés, que les voisins doivent nous vouer aux Gémonies, et que Merlin n’aurait rien contre le fait de recommencer l’année prochaine, mais toujours avec du persil dans les oreilles, pour les préserver du bruits de ces furies…

[1] Pour nous, parce qu’à nos âges avancés canaliser autant de gosses, c’est hard
[2] Parce que c’est comme pour les gremlins, au plus y en a, au plus ils crient, piaillent, bouffent
[3] Mais si, mes superbes lanternes de chez Ikea, celle que quand je les allume, en plus des autres bougies/Lanternes, mes invités me regarde toujours avec effroi, rapport a mon coté pyromane et maniaque des miémères [4]
[4] Mais si je suis tutafé fréquentable, totalement je te le dis…
[5] Ou comment se faire plaisir
[6] L’honneur est sauf, aucun ne m’a battue
[7] Et un a la fois s’il vous plait bien