Feb 272012
 

Le terrible two, donc, la crise que si jamais on t’en avait parlé avant que tu te reproduises, jamais tu n’aurais fait cette erreur. Non parce que se taper des vergétures, vingt kilos en plus et le deuil de ce corps “qui n’étais pas si mal en fait avant” pour un(e) espèce de pygmée démoniaque a tendance monomaniaque [1] qui va te rendre la vie impossible pendant un laps de temps indéterminé et te faire sortir de tes gonds plusieurs fois par jour[2], ben clairement, ça n’en vaut pas la chandelle.
Et comme il parait que l’infanticide saymall, et que passé deux ans, le congélo n’est plus assez grand, va falloir composer avec le mouflet et essayer de vivre cette période de transition tumultueuse [3] tout en se disant que quelques mois après y a l’école et que donc tu devrais en être quitte quelques heures par jour, si comme moi, tu es feignasse au foyer.
C’est le genre de pensée qui t’aide à ne pas clouer ta progéniture adorée au mur.

Non parce que niveau bêtise, depuis quelque temps, elle a de la ressource.
Petit florilège:

  • Première “grosse bêtise” de la série: l’échappement de son lit à barreaux quand elle ne veut pas dormir… Et cela à n’importe quelle heure du jour, et surtout de la nuit…

    Des barreaux? Pffff regarde ce que j'en fais, je me tire et pis c'est tout


    Admirons au passage l’intelligence de la gamine qui a empiler doudous, couverture et coussin pour gagner les quelques centimètres qui lui manquait pour sortir du lit.
  • Dans le même ordre d’idée, Lagluante© déteste être dans des endroits confinés. Tu la punis en la mettant dans son parc? Elle est parvenue à en sortir. Je sais pas trop comment, mais du coup quand je vais chercher sa grande soeur à l’école, je ferme toutes les portes histoire de la circonscrire à une seule pièce

    Des barreaux d'un mètre de hauteur? Même pas peur


    Après espionnage, il s’avère qu’elle traine son parc jusqu’a la table ou le canapé pour prendre appuis dessus et escalader les barreaux. On la retrouve aussi fréquemment à califourchon sur les barreaux pour rentrer DANS le parc…
  • Coté cuisine, ne soyons pas en reste, Lagluante© du haut de ses 25 mois à la main preste et déteste attendre. Aussi ne t’étonne pas si trouvant que la préparation de son gouter ne va pas assez vite, elle veuille t’aider en le préparant elle-même

    Dis maman, pourquoi j'ai pas pu faire ma pomme toute seule avec ce couteau?


    C’est là que tu es content d’avoir un coeur sans défaut, parce que vu le bond qu’il a fait dans ta gorge, tu aurais eu un ptit soucis cardiaque c’est bon, tu serais mort sur le champs…
  • Bon vu qu’elle a grandit, elle dort globalement moins. Avant t’avais pas a te soucier de ses moments d’éveil, elle était dans lit et pouvait pas en bouger. Maintenant, si tu as le malheur de prendre ta douche et qu’elle se réveille pendant ce laps de temps, tu prends le risque de voir ceci en sortant de la salle de bain

    Comme c'était de toute façon mal rangé, tu ne m'en voudras pas de remettre de l'ordre à ma façon hein


    Et encore, je m’estime chanceuse, la dernière fois, c’était tout un truc de frigolite qu’elle avait émiété entre les pages des bouquins
  • Un ti moment cocooning dans ton salon? Tu n’y pense même pas. Pour peu que tu aies une source de bêtise à proximité, comme mettons des bougies, tu peux être sûre que tu passeras ton temps a aller empêcher ta fille de s’immoler

    Regarde, j'ai une résistance au feu+3; même pas peur des bougies


    Ca marche aussi avec les vitres de poêle et les lanternes.
  • Si tu penses avoir la paix pendant que tu t’occupes de ton linge, ingénue que tu es, tu auras au choix: un bac de linge sale/propre étaler partout, des objets du lave-vaisselle qui ont disparus, un chat dans la machine, ou plus basiquement, Lagluante© dans une manne à linge vide…

    Nan j'ai rien fait, laissez moi sortir, de toute façon vous n'avez aucune preuve

  • Et enfin, si tu espérais avoir la paix, et être cool et tranquille, pendant qu’elle joue à coté de toi, fais juste gaffe au moment ou tu te lèves pour aller recharger le poêle, ta souris risque de ne pas y survivre.

    Ah regarde maman, delete perso. Ok. Pourquoi t'es fachée maman?

En bref, elle est chiante, vraiment. Rajoute à ca le fait qu’elle t’écoute pas, se met en danger en tentant des conneries comme grimper sur les tables et autres meubles à sa portée, aimerait diriger son monde à la baguette, et se rendant compte que ça ne marche pas, se mettre a hurler fort, et parfois longtemps, rapport à ce que non de dieu, c’est moi le maître ici, ca te tends les nerfs façon ficelle de string sur le point de rompre, plus toute la série d’atrocité que tu commets dans ta tête pour éviter de porter la main sur ta gamine que même si tu l’aimes très fort, franchement, elle abuse un peu et faudrait voir a ce que ca dure pas trop longtemps sous peine de se voir enfermée dans le puits ou refourgé en pièce détachée sur l’ebay des trafics de vente d’organes au noir. Ou alors mise à l’adoption tiens. Je suis sure que Sandlablonde la prendrait. Au moins comme nourriture pour son chat…

Bon je dis ça, mais malgré tout y a des moments ou elle est adorable, pleine de bonne volonté et méga-caline [4], et vu que c’est ma fille, malgré tout ce qu’elle peut me faire subir, je l’aime cré-cré fort [5].

[1] Des bêtises, des bêtises, je fais rien que des bêtises même/surtout quand tu es là
[2] Les professionnels te diront que c’est normal, que c’est l’âge qui veut ca et qu’il faut serrer les poings[2bis] dents [2ter] les fesses, parce que clairement, ca a beau pas être “méchant, cynique ou malicieux” c’est vachement pète-burne et tu as l’impression de pas avoir signer pour une enculation à sec, mit poignée de graviers et papier à poncer grain numéro 3, quand on t’avait présenté deux ans plus tôt ce petit être vagissant.
D’ailleurs, ca se voit bien que ce sont pas eux qui les ont hein, ces mioches
[2bis] Non frapper ton enfant ne servira a rien, et encore moins a le remettre dans le droit chemin
[2ter] Le mordre non plus. En plus tu risques de péter la dernière couronne a un prix indécent que ta dentiste t’a mise récemment. Pis comme pour frapper, ca se fait pas parait. Ou alors juste dans des endroits ou ca ne se voit pas
[3] Avec un superbe jeu de mot en prime, gratos dans ce billet, t’es gâté dis donc

[4] Du genre a te faire une pommette au beurre noir, vu que ce qui était initialement un calin s’est subrepticement transformé et coup de boule.
[5] Mais faudrait voir a pas trop pousser bobonne non plus, parce que sinon elle va finir en we toute seule chez ses grands parents pendant que je me ferai une orgie dodo-wow-voir les copains-et faire des tas de trucs avec Merlinou qu’on peut pas faire quand elle est là.

Feb 162012
 

J’en avais parlé dans le post précédent; Lagluante© a passé un cap dans son autonomie et sa confiance en elle [1], à savoir elle a pris son indépendance et sort désormais de son lit à barreaux comme elle le veut, quand elle le veut.
Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes logistique du style: “Nan mais là il est trois heures du matin BORDEL, il faut que tu dorme” [2], ou “Nan mais y en marre, ca fait la 47e fois qu’on te refout au pieu, il est temps de dormir, BORDAYL”.

Bon on a contourné le problème du risquage de vie par escalade des barreaux, vu qu’elle profite que sa soeur a migré dans la chambre d’ami pour squatter son lit sans barreaux ni garde-fou, ce qui revient à la ramasser par terre sur le matelas d’appoint passé minuit; ce qui n’a pas l’air de la déranger grandement. [3].

Du coup on arrive à une mise au pieu sensiblement augmentée, avec un chouilla d’énervement, et des éclats de rire de la petite, qui fatalement prend ça pour un jeu et s’amuse à nous tester. [4]

Ce qui nous donne a la grosse louche: dernière tétée, quelques jeux avec le chat, mise en bière dans le sac de couchage, avec une gamine limite convulsive, parce que c’est rigolo de ne pas se laisser faire, bisous-calins, un tirage d’oiseau “kwaaaak kwaaaak kwaaaak”, les miémères une, la miémière veilleuse que si elle l’a pas dans son lit ca va pas [5], la poupée a coté, le chat dans ses bras, le loup contre elle, la couette mise par dessus.
La Bébête qui passe pour dire bonne nuit, les calins-bisous derrière la porte.

Ca c’était avant. Maintenant, tu peux rajouter cinq bonnes minutes ou tu poireautes en haut, le temps qu’elle sorte de son lit et que tu la plaques comme une fleur dans le couloir, en te retenant de rire parce que c’est super trognon cette façon de trottiner avec le sourire et tout, pour rejoindre sa soeur.
Donc tu l’attrapes, et tu peux te refaire les points mise dans le sac, miémère, bisous, câlins, toussa. Si jamais tu n’as pas entendu son petit pas délicat, c’est Lagluante© qui se chargera de la remettre au pieu. Si jamais elle dort déjà, y a de forte chance de retrouver Lagluante© dans son lit, à coté d’elle. Ce n’est pas encore arrivé, mais à mon avis ca ne pas tarder.

On peut donc déduire que:

  1. Lagluante© s’émancipe
  2. Qu’elle n’aime pas dormir seule
  3. Qu’elle a de la suite dans les idées
  4. Qu’elle a beau être chiante, elle adore vraiment sa soeur
  5. Que quand elle veut quelque chose, elle insiste, vraiment

Du coup, après discussion avec Laglue© elle ne va pas tarder à migrer dans l’autre chambre, qu’elles soient à nouveau réunies. Accessoirement, y a moins de chemin à faire pour nous rejoindre, donc moins de risques qu’elle ne se tue dans le Grand Et Long Couloir Sombre [6]

En tout cas, elle grandit vraiment, c’est super chouette à voir et elle adore sa soeur, qui le lui rend bien en retour.

Le prochain post, je te parle de son apprentissage de la propreté, qui vaut vraiment son pesant de cacahouettes.

Ah et des mésaventures de la maison aussi, que j’ai pas encore blogué. Bref, y a de la matière, faut juste que je m’en donne le temps.

[1] Un CAP petite enfance alpiniste et emmerdements maximal
[2] Ce qui s’est produit la nuit passée, ô joie. Qu’elle s’estime heureuse de pas en plus s’être pris une mandale dans les dents, vu ma propension à taper tout ce qui arrive vers moi pendant la nuit
[3] Nous plus directement, parce qu’on risque a chaque fois de l’écraser en allant voir comment elle dort et si elle dort bien.
[4] Curieusement, Merlin ne veut pas que j’emprunte le marteau pneumatique de son papa histoire de régler définitivement ce soucis de mise au pieu
[5] Mais qu’elle éteint et rebranche avant/après s’être déssapée et part donc dans le couloir dans le noir total; cherche pas la logique, elle a peur du noir, elle te dit
[6] Certains dirait Comme Ton Kul, mais je n’irai pas me risquer à ce genre de métaphore hein, tu me connais.

Feb 142012
 

25 mois pour Lagluante© deux ans et un mois. Et pourtant, depuis sa deuxième année, il s’en est passé des choses.
Bon d’abord ce qui ne change pas: elle a toujours les yeux bleus, les cheveux blonds et n’est pas encore sevrée. Sauf en journée. J’arrive depuis quelques jours a composer avec elle, et le nombre de tétées à baissé, si bien que certains jours, on arrive a deux tétées journalières.

Elle est toujours aussi adorachiante, mélange de petite fille qu’on a envie de dévorer de bisous et de démon qu’on a envie de balancer dans le puits [1].

Ce qui a changé maintenant. Par un savant mélange de réflexion et de psychomotricité, elle sait maintenant sortir seule de son lit à barreaux, tel un Mac Gyver juvénile et ne veut plus faire de sieste matinale. Bref, le matin entre 8 et 10h, c’est donc un fabuleux cache-cache qui se joue entre Lagluante© qui se tire de son lit et se cache, et sa mère, qui mal réveillée et mal embouchée, cherche à la remettre au pieu.
J’envisage le lit a l’envers, histoire d’en faire une cage, ou les contentions [2], voir un petit valium for kids© ma grasse matinée, c’est sacré.

Elle commence a parler aussi, de vrais mots, que parfois on met seulement une demie-heure a comprendre ce qu’elle voulait dire, vu qu’elle a pris l’habitude de bouffer systématiquement la première ou dernière syllabe.

Alors certes, c’est facile de deviner que po’te signifie porte, vu qu’elle la pointe du doigt pour être sûre que tu as compris ce qu’elle dit, mais certains mots restent assez obscurs. Du style pin: vu que non, en fait elle ne veut pas sa 14e tartine de la journée, mais parle du sapin, pas encore démonté [3].
Passons sur tab’ qui veut dire table, Mnamina qui désigne sa grand-mère. Par contre je sais pas, elle un soucis avec ses grands-pères, tous deux réunis sous le même vocable “Pépé” [4]

Quand on est chez mes parents c’est un peu difficile de savoir si elle veut sa Mnamina ou son miam-miam, voire manger dans les bras de Mamina

Elle est devenue aussi terriblement chiante quand il s’agit de dormir [6], d’être attachée dans son siège auto, ou dans son apprentissage de la propreté.

Alors certes, mademoiselle a décidé que les couches c’était fini. C’est bien, mais vu qu’elle n’a pas encore le contrôle de ses sphincters, j’ai l’impression d’avoir un chiot à la maison, vu sa propension à pisser partout. Accessoirement, c’est toujours fun d’avoir une gamine de deux ans a oualpé dans ta cuisine, vêtue d’un simple bonnet en laine sur la tête alors qu’il fait moins dix a l’extérieur [7] et derrière laquelle tu cours pour essayer de lui mettre un vêtement sur le dos.
J’attends d’ailleurs la livraison de culottes d’apprentissage, histoire de réduire le nombre de machine de vêtements qui lui sont dévolues, rapport à sa non maîtrise totale sphinctériale. Ou sphinctérielle.

Bref, autant dire que pour le moment on ne s’embête pas, que malgré tout elle est adorable et extrêmement câline et que je ne changerais rien monde de ma vie actuelle.[8]. Par contre je crois que je vais faire une consommation effrénée de caféine et de verveine.

[1] Celui qu’on a découvert dans la pièce de la cuve, lors d’un récent dégât des eaux; je te raconterai ça dans un autre post.
[2] D’ailleurs ce soir elle a tenu à dormir dans le grand lit de sa soeur, qui a déserté pour aller dormir sur un grand matelas par terre, dans sa future chambre
[3] Non parce que le démontage du sapin va lui coûter au moins cinq ans de psychanalyse, rapport à son rapport pathologique avec les miémières (lumières)
[4] Pourtant ils ne se ressemblent absolument pas, et mon père a plus de cheveux. Pareil en fait, elle confusionne un peu Mamie et Mamina
[5] Course poursuite dans le couloir, mit placage au sol avant de la remettre au pieu, sous vos applaudissements ses hurlements, capable de rendre sourd un pot
[6] C’est fou comme c’est souple la colonne vertébrale d’un enfant. Il peut se plier en 42 morceaux sans subir aucun dommage.
[7] C’est moins marrant quand elle dérape sur sa flaque de pipi et toute mouillée pleure pour aller dans tes bras parce que décidément, c’est trop pas juste la vie
[8] D’ailleurs mon chéri, il faudrait en faire un(e) troisième

Feb 022012
 

Lagluante© deuzans, est mignonne. Enfin, il parait. Moi j’aurais plutôt envie de lui arracher la tête et de mettre le reste dans le poêle. Ou le surgélateur.

Parce qu’elle marche sur la mienne, de tête. Alors on a beau dire le “terribeul twoo” [1], cette fameuse crise des deux qui sera suivie par la crise de l’affirmation de soi des deux ans et demi, de la crise j’me touche les couilles/les ovaires de deux ans trois-quart, la crise du je vois jusqu’ou je peux aller des trois ans, et ainsi de suite tous les trimestre jusqu’à au moins la majorité [3], c’est usant toutes ces bêtises.

Non parce que rien que cette après-midi, nous avons eu: chipotage dans le tas de bois à coté du poêle mit chute à 2,5mm du dit poêle, qui fonctionne à plein régime [4], gribouillage sur le carrelage, dans les feuilles de sa soeur et sur son visage, dépiautage en règle d’un Carcassonne et d’un Smallword [5], évidage d’un jeu de carte, tentative de buvage de toute boisson ne lui étant pas destinée [6], émiettage de sandwiche mou dans les canapés, promenage de couteaux en transit vers le lave-vaisselle, hurlements en tout genre pendant les coups de téléphone aux Instances Administratives [7], emmerdement maximal pendant les devoirs de sa soeur, escalader une chaise pour atteindre la table et se viander, se viander tout court, déchiqueter consciencieusement des feuilles de sa soeur, qui ne range rien et après râle que la petite lui bousille tout.

On a quand même échapper au jetage de chat de le poêle [8], a la chute avec gros bleus façon enfant battu et au verre cassé.

Toujours est-il qu’elle ne veut absolument pas obéir et se tire en rigolant quand on veut lui faire faire quelque chose, ou la récupérer parce qu’une voiture arrive dans la rue de l’école et qu’elle est donc plus souvent qu’a son tour, punie. Et laissée sans complaisance dans son parc prison, seule comme une malheureuse pendant que je peux réparer ses bêtises.

Seulement pas de bol pour elle, la grande est passée par ce stade aussi, nous a bien pourrit la vie, et nous n’avons pas cédé. Pour elle aussi, on résistera, vaille que vaille, contre vents et marées [9], en attendant qu’elle se calme, puis que la prochaine crise identitaire arrive…

Pis bon, faut avouer, elle n’est pas chiante à mourir 24h/7j. Non, elle nous laisse par ci par là quelques micros-seconde ou on retrouve notre puce adorable, a jouer avec le shaaaaaaaaaaaat, lou-loup, les bébêtes et ou elle est super chouette.
Bref, je ne la lacherai pas comme ca [10]

[1] C’est un peu comme les pics de croissance, ton enfant est chiant, on va lui appliquer une explication de crise, que c’est temporaire et que tu vas survivre. Dans les faits c’est vrai. Quand tu le vis c’est terrible [2]
[2] Particulièrement les pics de croissance en allaitement exclusif, quand t’as le gamin au sein constamment pendant trois jours et qu’en plus il hurle, cet ingrat
[3] Oui je sais, là tout de suite, je te vends du rêve. Tu veux un conseil? Vraiment? Ne fais pas d’enfants. Jamais. Si tu en as déjà brûle-les ou congèle-les, une fois qu’ils sont là, tu n’en a jamais finit. Puis prend un chat. Ou un chien. C’est plus facile à mettre dehors quand ça t’emmerde.
[4] Toi aussi sent ton petit coeur s’arrêter parce que dans ta tête tu VOIS l’accident et que en plus, la vitre du poêle risque d’être fêlée.
[5] Pas à nous évidement sinon ce n’est pas drole
[6] Comprenant du café et du thé. Bien chaud
[7] Ah, tout a coup tu es d’accord de tenter de règler mon problème par téléphone plutôt que de me faire déplacer? C’est trop mignon dis donc
[8] Sûrement une imitation de sa mère qui depuis hier lutte pour ne pas balancer son smartphone dans le poêle
[9] Et surtout en évitant de laisser des bleus qui se voient. Nan je déconne, appelle pas la police, on la maltraite pas.
[10] Sauf si tu as une proposition avec beaucoup d’argent, de neige de soleil et une vie entre le grand nord et les Maldives. Ca peut se négocier ca