Feb 282011
 

Aller, une petite anecdote de quand on était a Angoulème.
Ca faisait facile deux heures qu’on était dans la file pour une dédicace de Silvain Savoia le dessinateur de Marzi.
A coté de lui, se trouvait Baru.
Jusqu’au moment ou ca allait être presque à nous, Lagluante© avait été sage. Très sage. Trop en fait, du coup quand ce fut le tour du mec devant nous, elle a commencé à chouiner.
Quand ce fut notre tour à nous, c’était carrément les grandes larmes avec compteur décibelique explosé.

Ahahaha, trop la classe hein, sourire crispé vers le dessinateur “On vous apporte le bruit”, la demoiselle décidant de ne pas se calmer, son père l’emmène au loin. C’est vrai quoi, après tout la dédicace était pour moi.

Donc je demande mon dessin, Marzi un poil plus jeune que dans la bédé faisant un grooooooooooooooos calin à son doudou lapin, quand tout à coup, Baru qui était à coté commence à me parler:

  • Baru: elle à quelle âge?
  • Moi *Omongieu, Baru, le grand Baru il me parle*: heuu 1 an pourquoi
  • Baru *très sérieux*: Heu vous savez, à cet âge ce n’est pas normal qu’elle pleure comme ca, je voudrais pas vous inquietez, mais vous devriez consulter
  • Moi: Nan c’est sur, à cet age, après cet attente dans tout ce monde et cette chaleur, elle aurait du être mourrute par KO.
  • Lagluante&copy *au loin*: BWAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
  • Baru *sérieux*: Nan mais vous savez, la Charente n’est pas loin hein.
  • Moi ¨*pince sans rire*: Oué mais on avait pas de quoi la lester suffisament, les enfants une fois noyé et tout, ca remonte vite vous savez [1], et après on a des soucis.

Les gens derrière dans la file commence à nous regarder bizarre.
Silvain Savoia continue de dessiner, imperturbable

  • Baru: y a les médicaments qui sont efficaces, et l’alcool aussi
  • Moi: Nan mais l’alcool, on est pas fou hein, on le garde pour nous, et puis les médocs avec l’acoutumance et tout ca coute cher
  • Baru: oui c’est vrai
  • Moi: puis avant pour sa grande soeur, on la mettait dans une consigne à la gare avec son doudou et un bib hein, on est pas des monstres, mais maintenant avec vigie-pirate, c’est plus possible, avec le bruit qu’elle fait, ils font tout exploser et le nettoyage est à nos frais.

Les gens derrières nous sont horrifiés. Baru et Silvain Savoia qui termine le “petit coeur bisous” du gros calin de Marzi à son lapin sont morts de rire.

Moi je récupère ma bédé en remerciant et disant que c’est cro-meugnon quand même

J’aime particulièrement cette anecdote, parce qu’au delà de tout ca, ironie du sort, ma première, toute première surprise partie dédicace, elle est justement de ce grand monsieur qu’est Baru, un chouette dessin sur un tome des années Spoutnik, dans une librairie bruxelloise ou il n’y avait dans mon souvenir presque personne c’était mon tour, et que j’avais pas du attendre longtemps.
Du reste, ca fait un paquet d’années et le souvenir des circonstances et tout est flou dans ma mémoire. Je me souviens juste que c’était un énorme coup de bol qui m’avait fait trouver au bon endroit au bon moment.
Je l’ai toujours d’ailleurs cette dédicace. Comme toutes les autres que j’ai faite par d’autres auteurs depuis.

[1] Merci à “C’est arrivé près de chez vous pour la référénce foireuse

Feb 212011
 

Je viens de me rendre compte, honte sur moi, que je n’avais pas fait de post pour les un an de Lagluante©, alors que j’ai fais suze mon monde (enfin particulièrement mon chéri), avec cette date butoir, symbolisant le passage de mon ptit bébé rienkamoi dans le monde des “grands”.

Bah en fait, pas tant que celà. Bon si j’me suis rappelé mièvrement le jour de sa naissance, la première rencontre, la douleur, le fait de la renifler tout partout, parce que quand même c’était mon bébé à moi que je venais d’expulser d’un peu plus de neuf moi de squattage d’interieur avec perte neuronale, pour le reste ca faisait pas différent du jour d’avant.

a pour tout dire, on n’a même pas fait de gateau le jour J (mais belle-maman s’en est occupé, quand même à un moment, parents indignes que nous sommes), elle n’a pas reçu de tonnes de cadeaux de notre part (juste un en fait, qu’elle a elle-même choisi dans le magasin, une petite maracasse en tissu tout doux que sa grande soeur lui emprunte de temps en temps, en s’en servant comme d’un micro)

Le pire dans tout ca, c’est que y a pas eu de gros changement du style, tiens prends toi mes un an dans ta face, je suis une grande maintenant.
Les améliorations se font graduellement. Depuis son anniversaire, elle a commencé à faire ses nuits, mangé plus.
Elle boit toujours autant, et prend le sein avec plaisir, à découvert les biscuits (dur d’en trouver sans lait), ne marche toujours pas seule, même si elle commence à se lâcher et a tenir son équilibre.

Même que maintenant elle fait ses premiers pas, toute seule comme une grande. Et avec le sourire (oui, enfin ca c’est juste avant qu’elle ne se taule et ne viennent avec des pleurs gros comme une maison.
Mais ca ne change rien au fait qu’on en soit ultra méga super fiers.)

Et avec tout ca, elle vient de passer son 13e mois comme une fleur, avec le sourire toujours et des prémolaires qui la travaillent…