Jul 142009
 

Y a un truc que je supporte pas, que ce soit chez les gosses ou les plus grands, comme mes frères, c’est le racuspotage, connu aussi sous le nom de “Papa/maman y a machin qui a fait çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa”
Bon bien sur quand Laglue© fait une bêtise, ca sera toujours dit le soir à son père, mais juste pour le tenir au courant, ce qui fait qu’a chaque fois qu’elle en fait une, elle me demande d’une ptite voix “tu le diras pas à papa hein”; avec chaque fois la même réponse, “bien sûr que si, mais il se fachera pas vu que tu as déjà été punie”.

Ben c’te fois, c’est moi qui ai fait une bêtise.
Alors qu’elle venait vers moi toute souffrante, aieuh, j’ai mal avec un ongle de pied à moitié arraché (le genre de truc avec lequel j’ai vraiment du mal) en me disant que je dois la soigner comme papa, c’est à dire sans lui faire mal, ben directement c’est moi qui me sens mal, surtout qu’il s’agissait ici non pas d’arracher/charcuter le bout d’ongle mais bien de découper celui-ci artistiquement histoire de ne pas lui voir l’orteil pisser le sang partout.

C’est dans cette optique, ultra concentrée que j’ai pas le verre que j’ai heurté et fait tomber par terre, et que la gamine pas démontée pour un sous me dit “holalala maman, tu as fait une grosse bêtise, tu as cassé un verre, je vais le dire à papa quand il rentrera” et de me regarder consciencieusement réparer les dégats et empêcher le chat de marcher sur les morceaux.
Y a pas de doutes, c’est bien la digne fille de sa mère …

Jul 132009
 

L’avantage quand on a un/des enfant(s), c’est qu’on peut inventer des nouveaux mots que malgré tous les autres parents ou personnes en contact prolongé avec la marmaille comprendra.
Ainsi que je parle de la brucalinité de ma fille, tout le monde me comprend.
Si toi, ami lecteur tu n’as pas compris, je m’en vais de ce pas te donner la définition de ce mot :
Brucalinité:
Contraction de brutalité et calin, se dit quand un enfant à un certain penchant pour les calins coup-de-boule/cassage-de-nez, et que l’extase du moment calin cède la place à une douloureuse réalité. L’enfant est une véritable brute.

Jul 122009
 

Depuis quelques semaines une des marottes de Laglue© c’est lire l’heure, sur n’importe quel support, qu’il soit numérique ou analogique.
D’ailleurs le matin, elle à son ptit réveil qui sonne pour la lever, un peu après 8h.
Comme c’est un système un peu primitivo-archaïque, il faut le mettre chaque soir et l’enlever chaque matin sous peine de le voir gueuler des 20h en soirée.

Oui mais, de temps en temps, la gamine elle a des idées un peu farfelues, comme chipoter à la roulette qui permet de régler l’heure de réveil ou de carrément enclencher le réveil un vendredi soir pour le samedi matin.
Et donc, c’est un samedi a 6h30 que nous avons eu la joie extrême, nous parents, de nous faire réveiller alors qu’on s’était couché genre vers 1h du mat’.
Nous, parce que bien entendu, la demoiselle n’entendait pas le réveil qui beuglait à coté de sa tête et donc ne pouvait pas, pauvre chérie l’éteindre.
C’est donc nous qui nous somme charger de trouver le marteau et d’assassiner la bête voleuse de sommeil en ce superbe début de week end.

Laglue©/Réveil VS Parents : 1-O

Ca aurait pu s’arreter là, mais c’était trop facile…
Le lendemain, c’était la fête des pères.
Vu comment l’enfant était exitée a l’idée de donner son cadal ses cadeaux à son papa, j’ai prévu le coup et prévenu: tu ne rentres pas dans la chambre AVANT 8h sinon tu subiras l’ire maternelle pendant au moins 120 ans avec moultes tortures rafinées.
Et elle a obéit…
a 7h45, elle est entrée en trombe dans la chambre en hurlant un “il est [presque] 8h” sautant sur le lit comme une forcenée et dérangeant une maman déjà passablement mourante récitant son poème à son pôpa d’amuuuuuuuur, lui offrant ses cadeaux avant de se lover entre nous deux pour une petite grasse matinée.

Laglue©/Réveil VS Parents : 2-O

Jul 082009
 

Ho bien sur je pourrais parler de ma Charpette© et de sa tendance a sauter à coté de l’endroit visé, ou de ses actes suicidaires comme marchés dans nos jambes ou se cacher sous ma longue jupe, mais ce serait trop facile.
Je pourrais raconter comme après qu’elle a joué au spider-cat sur la moustiquaire et se soit retrouvée sur le toit, elle miaulait misérablement pour qu’on vienne la chercher, parce que tu penses bien, sauter dans tes bras n’est pas une option.

Mais non, j’ai mieux que ca, nettement mieux.
Le summum de la loose, la réconciliation de l’Univers et le meilleur truc qu’il puisse arriver aux araignées de chez moi.
J’ai pas mal d’arachnides qui aiment transiter au dedans de ma maison, particulièrement dans l’entrée ouske ce sont les grosses velues auxquelles je suis allergique et ai encore peur; maintenant j’écrase même les gros faucheux toute seule et sans [presque] crier.

Bref, mon araignée la, alors qu’elle se promenait devant mon ma porte d’entrée coté interieur a connu une des fins les plus misérables possibles.
Ca a fait paf, enfin non plutot sprotch l’araignée, écrasée par le courrier qui venait de tomber au sol.
Bien sûr, ca je ne l’ai pas vu, je n’ai vu que le résultat, a savoir de la bouillie d’énorme araignée sur mon courrier avec le cadavre encore collé dessus a moins de 10 cm de ma mimine à moi que j’ai.

Heureusement, le super meilleur ami Setchaya était la pour chasser la bestiole d’abord du couloir, ensuite jusque dans la rue, paske sinon, pas sûre que je serais sortie de chez moi.
Oui je sais c’est la loose intégrale…