Oct 072008
 

Dans les “nombreux” métiers que j’ai pu tester depuis que j’ai l’âge de gagner un peu d’argent, il est une catégorie où j’ai excellé au niveau peur panique de choses qui auraient pu tourner mal:
J’ai bossé pendant quelques années avec des enfants de tout age et j’me souviens, lors de mon premier jour, tout tout premier jour, j’ai deux gamins (2-3 ans) qui sont entrés en collision frontale. Gros bleus avec grosses bosses dont une légèrement sanguinolente et beaucoup de pleurs, calmés grâce a la magie des glaces.
Je dois avoué que j’ai eu peur quand les parents sont venus les récupérer de me faire dessouder sévère, j’étais dans mes petits souliers, en plus le choc avait été vraiment rude et de voir ces gosses avec un oeuf sur le front, j’étais sure de me faire virer dès que mon patron en aurait été au courant.
Heureusement, c’était des enfants fumbleurs à la base et on ne m’en a pas tenu rigueur.

Depuis, je touche du bois, pas de vrai gros problèmes, par contre des petites anecdotes rigolotes (enfin surtout pour moi) du genre, la fois où on a fait des masques en plâtre sans vaseline a mettre avant sur le visage. C’était super jouissif de le retirer les masques alors que ca collait de partout. Pourtant ils avaient été prévenu les enfants (7-9 ans) soit on fait les masques aujourd’hui mais aie bobo, on aura du mal à les enlever, soit vous attendez demain.

Et c’est vrai que les fois ou ca aurait pu tourner mal, ca a toujours attendu qu’il n’y plus d’enfants.
Ah non, sauf une fois ou une gamine d’une dizaine d’année a rien trouvé de mieux que de se latter 15minutes avant la fin de mon service et qu’il avait du sang partout, des graviers dans la plaie et la gamine presque dans les pommes. Heureusement plus de peur que de mal, mais j’ai terminer avec presque une heure de retard et évidement pas payée.
Par contre la gamine a dû en garder une grosse cicatrice sur le genoux.

Rajoutons à ca les enfants qui n’écoutent pas ce qu’on leur dit ou n’en font qu’à leur tête, genre mais non c’est pas dangereux, t’y connais rien *boum* AIe OUINNNNNN MADAME CA FAIT MALLLLEUUUHHHHHH (comme si je te l’avais pas dit ptit con), et ca permet de dire que finalement travailler avec des demi-portions, non ce n’est pas de tout repos…

  2 Responses to “[II] Où Murphy vient te rendre visite pendant que tu surveilles des gosses…”

  1. Dans mes souvenirs, il y a une alternative à la vaseline (pour les masques en plâtre uniquement). Tu mets des mouchoirs en papier sur le visage (quitte à ne prendre qu’une feuille) avant de mettre le plâtre, le masque est aussi bien et ça ne fait pas bobo à enlever. Et avantage : on a toujours des mouchoirs ou du papier toilette sous la main quand on est avec des gosses…

  2. Oui mais c’est moins drole directement, pis j’avais quand meme gerer un minimum quant aux cheveux, pour éviter les vraies crises de larmes.
    Puis surtout, ils se sont amusés comme des fous pour les enlever: c’était a qui ferait la plus grande grimace pour aider a décoller. Ca reste un bon souvenir en fait.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.