Oct 242008
 

J’aime bien les erreurs que les logiciels que j’utilise m’envoient parfois.
Apres le “snac error” de digsby, voici l’erreur de souris sur Amapi…
Alors du coup je me demande si en fait c’est pas un programme Dumbo l’éléphant ou si je ne suis pas une Calamity Jane de la roulette.

Oct 232008
 

Y a des durées de temps comme ca, ou rien ne va comme on le voudrait. Sur un laps plus ou moins long.
Là par exemple, ca fait quelques semaines que je cumule les bêtises que ce soit au niveau santé, ou tout simplement petite malchance.
Niveau santé: après la fievre a plus de 39° qui s’installe, l’infection urinaire qui trouve que la place est bonne, le bas du dos douloureux qui se bloque et la sinusite-rhume-mal de tête qui résiste a tous les médocs, le SCI qui s’est repointé alors qu’il était absent depuis plus d’un an, je pensais avoir fait le tour.
Erreur fatale: hier, je me suis luxé-subluxé-et-plus-si-affinité l’épaule gauche. Depuis, une douleur horrible, l’impossibilité de lever le bras et/ou des charges et la clavicule qui a changer de place, ce qui fait que quand on regarde mon dos on voit un trou coté clavicule/homoplate so glamour.
Je pensais en avoir fini là, mais Murphy en a décidé autrement.

Aujourd’hui, alors que je passe mon sac a dos de mon épaule droite a ma main, mon pouce, sous le poids du sac se retourne completement avec un gros CRAACHHT vachement douloureux quand même, et le sac lui fait boum par terre…
Dans le sac, y avait mon Vaio d’amour. Quand j’ai essayé de le rallumer ce soir, l’écran est resté obstinément noir. Apres quelques manipulations, il l’est toujours autant.
En branchant le pc sur un écran externe, je peux voir que les degats sont “limités”. Le pc boot correctement, c’est donc un probleme hardware (je croise les doigts pour que ce ne soit pas la dalle qui soit morte, sinon bonjour les frais).

Alors là, je commence doucement a en avoir marre. Etre constament a coté de ses pompes parce que son cretin de corps n’en fait qu’a sa tête et montre par des signes divers et varié qu’il est maltraité alors que j’essaye de lui occtroyer le meilleur de moi-même, ben c’est pas juste, déjà que le moral coté étude est pas bien haut (voir limite carrément dans la fosse des Mariannes), ben moi je dis pouce (le gauche forcément, vu que le droit est cramé)
Certes, c’est rien à coté de ce que certains endurent en ce moment, mais bon c’est ma ptite vie à moi. Déjà qu’elle est pas exceptionnelle (mais heureuse c’est déjà ca) j’aimerais bien pouvoir un peu souffler niveau physique, sinon mon médecin va finir par croire que je suis tombé amoureuse de lui, que l’osthéo, ca coute cher, et moi, je suis pas Cresus, et surtout que n’ayant déjà pas beaucoup de temps libre, si le peu que j’ai se fait bouffer en consult’ en tout genre, ca me crisse.

Donc je le dis haut et fort, que c’ui qui est en train de jouer avec mon Karma le lâche tout de suite et aille s’occuper de celui de quelqu’un d’autre chez pas moi, le mec qui a tout le temps de la chance en tout qui est riche beau et intelligent, ca lui fera les pieds.
Nan mais c’est vrai quoi, zut à la fin…

Oct 122008
 

Laglue© depuis qu’elle a changé d’école doit laisser monsieur lapinou tranquillement à la maison, attendant son retour le soir, vu que l’école est a meme pas 200 mètres.
Oui mais parfois, le matin, c’est la petite forme, alors quand elle arrive a l’école avec son doudou sous le bras et qu’elle a du mal à s’en séparer, elle dit à son papa “Rolalala papa, tiens monsieur Lapin, je voulais pas le prendre avec moi, mais il s’est accroché à moi pour venir à l’école”…
Bien sûr son papa ne s’est pas du tout demandé s’il le prenait pour une quiche.

En même temps, on parle la d’une enfant qui a un loup et des monstres dans sa cave qu’elle aime affectueusement, qui monte l’escalier dans le noir avec plein de bruits monstrueux avant de se coucher et pleure quand son papa tue un monstre…
Alors parfois j’me demande si son lapin il s’est pas réellement accroché à elle, tellement qu’il est vivant (de vie bactériologique inconnue)…

Oct 112008
 

EN checkant mes requêtes google et apres avoir pensé à comment résoudre un probleme en informatique que mon cheri d’amour m’avait posé, je suis tombée sur ca

  1. Blog de bonne famille
  2. Blague booléen

Le premier a faire rire Merlin aux larmes (je me demande si ca ne sous-entendrait pas que je ne suis pas une jeune fille de bonne famille)
Hein quoi mon chéri? C’est pas sous-entendu en fait, tu penses réellement que je ne suis pas une jeune fille de bonne famille?

Le deuxieme me fait ricaner bêtement en pensant qu’y a des gens qui ont au moins un sens de l’humour au moins aussi pourrave que le mien…

Oct 082008
 

Cher secrétariat, personne voulant me voir
Je pourrai pas venir/te voir dans les prochains jours parce que je serai morte avant d’un front commun microbien rhume, sinusite cystite, auquel s’est adjoint une fièvre rigolote, un nez coulant pire qu’un robinet fuyant et une envie d’égorger avec mes propres dents toute personne qui viendrait me titiller d’un peu trop près, après toutefois lui avoir éternuer copieusement dessus.
Tu comprendras donc, que je préfère rester a mourir dans mon lit/canapé, après avoir été vaillamment à mes cours aujourd’hui (oui, applaudis mon abnégation), mais que la je peux plus, que quand le claque pas des dents je sue à moitié oualpé, et que donc non, je veux pas te voir avant au moins tout ca.

Bon c’est qu’un rhume, mais c’est vachement handicapant quand même. Surtout quand t’as le pif qui menace de tomber, que j’envisage d’y mettre une paille dans chaque narine et un berlingot pour récuperer le tout en bas.
Sur ce, m’en vais contaminer tout ceux qui passeront à porter de mon corps meurtri.

Oct 072008
 

Dans les “nombreux” métiers que j’ai pu tester depuis que j’ai l’âge de gagner un peu d’argent, il est une catégorie où j’ai excellé au niveau peur panique de choses qui auraient pu tourner mal:
J’ai bossé pendant quelques années avec des enfants de tout age et j’me souviens, lors de mon premier jour, tout tout premier jour, j’ai deux gamins (2-3 ans) qui sont entrés en collision frontale. Gros bleus avec grosses bosses dont une légèrement sanguinolente et beaucoup de pleurs, calmés grâce a la magie des glaces.
Je dois avoué que j’ai eu peur quand les parents sont venus les récupérer de me faire dessouder sévère, j’étais dans mes petits souliers, en plus le choc avait été vraiment rude et de voir ces gosses avec un oeuf sur le front, j’étais sure de me faire virer dès que mon patron en aurait été au courant.
Heureusement, c’était des enfants fumbleurs à la base et on ne m’en a pas tenu rigueur.

Depuis, je touche du bois, pas de vrai gros problèmes, par contre des petites anecdotes rigolotes (enfin surtout pour moi) du genre, la fois où on a fait des masques en plâtre sans vaseline a mettre avant sur le visage. C’était super jouissif de le retirer les masques alors que ca collait de partout. Pourtant ils avaient été prévenu les enfants (7-9 ans) soit on fait les masques aujourd’hui mais aie bobo, on aura du mal à les enlever, soit vous attendez demain.

Et c’est vrai que les fois ou ca aurait pu tourner mal, ca a toujours attendu qu’il n’y plus d’enfants.
Ah non, sauf une fois ou une gamine d’une dizaine d’année a rien trouvé de mieux que de se latter 15minutes avant la fin de mon service et qu’il avait du sang partout, des graviers dans la plaie et la gamine presque dans les pommes. Heureusement plus de peur que de mal, mais j’ai terminer avec presque une heure de retard et évidement pas payée.
Par contre la gamine a dû en garder une grosse cicatrice sur le genoux.

Rajoutons à ca les enfants qui n’écoutent pas ce qu’on leur dit ou n’en font qu’à leur tête, genre mais non c’est pas dangereux, t’y connais rien *boum* AIe OUINNNNNN MADAME CA FAIT MALLLLEUUUHHHHHH (comme si je te l’avais pas dit ptit con), et ca permet de dire que finalement travailler avec des demi-portions, non ce n’est pas de tout repos…

Oct 062008
 

Bon alors du coup, j’inaugure une nouvelle rubrique (et oui encore) pour cultiver mon manque de chance, mon pas de bol, ma “claffe” (oui tout celà a rapport avec SAS, sur parano.be), mais c’est une mine d’anecdotes personnelles, anciennes et nouvelles, dont je me souviens avec émotions.
Pour comprendre ma malchance, ma poisse, mais avec classe, clique donc ici pour comprendre …

Continue reading »