Sep 272007
 

Ca va bientot faire un mois que Laglue© a commencé l’école et s’y plait; même si depuis deux trois jours, c’est les grosses larmes quand son papa la dépose a l’école. Et je raconte pas le déchirement quand je dois aller a mes cours le soir.
A l’école, elle fait beaucoup de choses: elle joue, colle, peint, lit, mange, dors, se fait tabasser par ses ptits copains, tabasse ses copains, … bref, tout ce qui se fait dans tout école maternelle (même si là, ils font beaucoup plus d’activités que dans certaines, mais soit).
Et de temps en temps, son papa fait de super chouette photo à l’école, un peu avant de partir. Des photos de ce genre la:


Laglue© artiste peintre, mais pas que sur corps

Et là, je fonds et je me dis que ma fille est vraiment merveilleusement belle. (Un peu comme quand elle pionce dans mes bras allenguie et totalement sans défense.

Sep 082007
 

Bon alors, d’abord, Laglue© elle adore l’école, ca la dérangerait pas d’y rester encore plus (j’me tâte pour la mettre en garderie jusque 18h, oui, tous les jours).
Niveau cata, y a pas trop a se plaindre: un pipi par terre en classe (pour une fois que c’est pas a la maison), une diarrhée carabinée le vendredi (le jeudi soir elle était chaude mais sans fièvre).
Elle a quand même réussi a perdre sa boite a tartine dès le deuxième jour (elle a été retrouvée le 3e)

Pour ce qui est du retour a la maison. J’envie ceux qui ont des gosses qui sont mort de fatigue à la sortie de la maternelle. La mienne, elle a encore plein d’énergie à revendre derrière: faut aller dehors, jouer à la balle, à cache cache, allez au parc, lire, faire des tas de choses. Une sieste? Mais tu n’y penses pas maman, j’en ai fait une a l’école.
Et nous de devoir suivre péniblement alors que la sieste, on aimerait bien la faire nous.
Bref, le seul truc bien que ca nous apporte en soirée l’école, c’est justement le fait d’avoir des soirées: avec la môme au lit a 20h, 20h45 au plus tard ca nous permet de pouvoir voir un film ou simplement du temps pour nous.

Maintenant, me reste plus qu’a me souvenir du chemin de son école pour pouvoir aller la chercher et de me souvenir qu’il faut pas l’oublier là-bas (où tout est beau tout est sauvage – qui a dit acte manqué?)

Sep 032007
 

Ce matin, c’était le premier jour de Laglue© à l’école. On passe le réveil difficile et la transformation de la petite fille en moule de canapé, refusant de se détacher de celui-ci façon ‘nan finalement j’veux pas aller à l’école.
Arrivés dans la rue de l’école blindée de monde (tu m’étonnes, vu le temps de chien qu’on a averses mit froid de canard, faut pas demander aux gens de faire 300m à pied), je sors de la voiture, éjecte la demoiselle et direction la classe de premiere maternelle au pas de course.

Là, son instit’, qui se souvenait de son nom, pourtant peu courant mais en doublon dans sa classe, lui dit bonjour. La pustule s’en fiche un peu carrément; elle a déjà zieuté tout ce qu’elle pouvait faire.
Sur la demie heure ou on est restés avec elle, elle se détache graduellement: collée à maman, donne la main à maman, regarde si maman est dans le coin, s’en fout carrément que maman soit partie, elle fait amie-amie avec une gamine a coup de légères beignes.

Merlin est obligé de m’arracher à la contemplation de ma ptite merveille qui n’en a plus rien à carrer de nous, tandis que j’me sens une ptite boule au fond de la gorge de voir ma ptite fille à moi grandir et rentrer à l’école…

Quelques heures plus tard, elle est de retour, enthousiaste: j’veux retourner à l’école demain” totalement sinistrée (l’instit à dû prendre sa choli robe pour un tablier) à coup de peinture à l’eau (bénies soient ses couleurs qui partent dès le trempage avant la machine).
On a pas appris grand chose sur ce qu’elle a fait, sinon beaucoup de peinture (débarbouillages deux fois par les instit’s et pourtant elle est revenue cradingue, faut pas demander à quoi elle ressemblait avant) et qu’elle a fait la sieste dans un lit avec Madame Lapin (apparement sans pleurer toutes les larmes de son corps derrière son ‘Doudou préféré’).

Bref, une Maëva après son premier jour d’école ca ressemble à ca:

Une Laglue© couverte de peinture. Partout.

Sep 022007
 

Depuis quelques jours, c’est l’effervescence chez Laglue© toute fière et contente de rentrer à l’école lundi, donc demain, école où elle avait déjà été jeter un oeil y a quelques semaines et qui la bottait bien.
Les fournitures scolaires sont achetées, tout est fin près; son joli sac cartable lapin n’attend plus que la boite à tartines Winnie et Mme Lapin devenue doudou officiel pour l’école.
Bah oui, je flippais à mort à l’idée qu’elle me perde/casse Monsieur Lapinou son doudou préféré, du coup je l’ai travaillée au corps pour qu’elle accepte de laisser celui ci à la maison pendant qu’elle sera une grande fille à l’école.
Si son instit’ crise le soir pask’elle aura hurlé après son lapin toute la sieste, je saurai que c’était pas une bonne idée.

Bon oûtre le fait que je vais me prendre un sacré coup de vieux a devenir officiellement Mme Merlin pour l’école et que mon coté franchement associal misanthrope voit d’un très mauvais oeil l’idée de faire copain copain avec d’autre parents,ce sera donc Merlin le responsable social de tout ce bazar (ce dont il devrait être franchement content, j’en suis convaincue -nyerk nyerk nyerk), j’ai un peu peur qu’elle ne soit pas acceptée par l’instit’, parce que ma Moizelle à beau être fin prête pour l’école (éveil, envie, toussa), y a encore un gros os: elle n’est pas propre.
Et ce n’est pas faute d’essayer: tentative douce: allez ma puce on va sur le petit pot, tentative hard: tiens on va mettre une culotte et ne fais pas pipi par… trop tard…

Bref, là je l’ai préparée en lui disant comment c’était l”école, et j’espere que ce petit problème ne va pas l’en priver. J’ose pas imaginer l’effet que ca pourrait lui faire dans sa petite tête, même si je lui ai parlé de cette éventualité…