Jan 312007
 

Encore un ptit message pour attirer le chaland sur ces pages.
Car il ne me manque que quelques visites pour avoir un chiffre rond et jamais égaler sur la fréquentation de ce blog merveilleux de qualité, de spiritualité et, n’ayont pas peur de le dire, tout simplement génialissime.

Bon bien sur le problème semble être que je n’ai rien d’interressant a dire pour aujourd’hui et que donc, grace a mon cerveau supérieur, je meuble comme je peux, c’est a dire, je parle pour ne rien dire; exercice pas si difficile que ca finalement, et au moins aussi amusant que de dire comment je me vois dans dix ans (c’est a dire que toujours en vie, heureuse en amour et avec une petite fille géniale me parait deja un bon début.

Et hop, voila déja une dizaine de lignes écrites et vous n’avez toujours rien appris de nouveau.
Peut-être avez-vous déjà lâcher la lecture devant ce flot fort soutenu et cepedant fort peu interressant, ou bien faites vous partie de ces gens qui pensent que je vais sortir quelque chose de particulièrement spirituel la maintenant, dans quelques instants.
Et bien, oui, pour vous, je vais donc faire un effort et poser une devinette:
C’est une voiture rouge qui rentre dans un tunnel et qui ressort verte, pourquoi?
La réponse est parce que TUNNEL.

Bon sur ce je me casse, j’ai une douche ou un bain a prendre et Laglue© à noyer…

************************************************************************************************************************
Et non, ne partez pas comme ca, pas avant que je vous ai dit que je viens de faire mon premier post futile.
Attendez, je vais toucher le fond la:
Zyva, lach té cOm sa me feré trO plézir, et regar2 lé tOf L sOn trO b1.
[imaginez ici une image de mec inserée]
Cé mOn cOp1 il é trO cOOl é en + y fé tro b1 lé gatO.

Fin donc du post naze a ne rien dire, ca me prend parfois comme ca, de m’imaginez pouf ou ado voir même carrément les deux…
Ciel je n’ai plus de vernis à ongles.

Jan 302007
 

Oui il faut bien assumer son coté de mère gagatisante entre mes acces de violence (et puis parce qu’a part pour quelques propas SAS, je suis en manque d’inspiration).
Mon pot de glue donc se débrouille de mieux en mieux, a de plus en plus de mots (surtout les vilains la, ceux qu’on sort lorsqu’on se cogne un orteil contre la table basse) et les reporte donc dans les conversations familiales, même que c’est top bitch.
Elle sait courir et sauter sur place, est fan de Didou, Bali et Marsupilami, se scotche dans les bras pour faire de gros calins, ne connait pas encore la différence entre musique et chanson.

Elle a un nouveau non aussi Laglue© et commence a chanter.
Et moi, je gagatise de plus en plus devant elle, je fonds devant son sourire et ses yeux plissés, sa facon de dire “boum par terre” et son air inncocent quand elle a fait une betise.
Mais cela ne m’empeche pas de la manger, de la chatouiller et de la punir quand elle fait des betises.
C’est ma petite fille et je l’aime.

Jan 252007
 

C’est terrible, bon sang ne saurait mentir, ma fille d’a peine deux ans maitrise déjà savamment le mensonge.
Exemple? Hier chez mes parents (qui ont une maison à deux étages: chambres en haut, salon/salle a manger au premier) mes freres rentrent de cours et montent étudier jouer dans leur chambre.
Au bout de quelques minutes Vava me prends par la main, me conduisant vers les escaliers “caca couche, changer” qu’elle dit.
Moi, naïvement, je pense qu’il faut effectivement la changer, mais v’la t’y pas q’une fois en haut, elle s’en fout de sa couche et court d’une chambre a l’autre appelant ses tontons.

Impossibilité fondamentale de changer sa couche, elle est trop exitée pour ca, résultat, une couche éclatée sur les jambes de son papa quelques temps plus tard (*sourire heureux de la mère indigne que je suis*).
Elle a courru pendant plus d’une heure d’une chambre a l’autre en rigolant et en criant, la plus heureuse des petites filles.
De mon coté, je suis inquiète: si a son age elle monte deja des plans machiavélique comme ca, qu’est ce que ca va etre dans 10 ans et quelques avec ses premiers petits copains.

Maman j’ai peur, j’ai enfanté un monstre pire que l’antéchrist. Oskouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuur.

Jan 232007
 

Je suis un cas déseperé, je viens de m’en rendre compte à l’instant (enfin réellement j’avais quelques préquelles il y a quelques jours)
J’ai attendu [im]patiencement pendant plus de deux ans (deux ans et deux mois pour etre précise) pour pouvoir faire ca.
Depuis je jubile interieurement (même si ca se voit fort a l’exterieur) à chaque fois que ma fille s’assied sur mes genoux (et la je me dit, heureusement que je suis pas un mec pervers, sinon ca aurait été mal percu)

Mais de quoi je parle, vous demandez vous?
Gnyarg mouahahahahaha chicchicchic, *air jubilatoire et ravi* mais des veuchs de ma fille pardi.
Ses veuchs doux et soyeux, qui arrivent juste a la bonne longueur pour pouvoir lui faire une mini queue, mettre des pinces dedans, la coiffer toussa toussa kwa.
Depuis je n’arrete pas de lui faire de petites couettes et je suis la plus heureuse nana du monde (oui je sais il m’en faut peu)
Et c’est là que je suis perdue, je gagatise, je fonds, me liquéfie.
Je suis deviendue ce que j’éxecre le plus, une Mama qui s’extasie sur sa progéniture avec force mougnougnou.

Heureusement, elle est pas tout le temps comme ca, et mon naturel refait surface tres vite; comme hier par exemple.
Alors que je devais partir a mon courps de jap’ qui devint anthologique, ma fille visiblement mal lunée ne voulait pas me lacher.
J’ai donc du consciencieusement lui couper chaque doigt, chaque orteil pour m’en défaire et enfin partir sous ses cris “bras maman, bras maman”.
Ouf l’honneur est sauf, je suis donc toujours une mère indigne

Jan 222007
 

Aux deux nanas retraitées de mon cours de jap’ qui ont flashé sur ma chevelure il est vraie fournie, longue et soyeuse et qui donc font une obsession sur celle ci.
Elles: et alors Fabi, tu as bien fait pousser tes cheveux
Moi: *air elfique et bête*: bien sûr, je les suis brossés de longues heures, ce qui les a fait briller et en plus après, je les ai lavé avec Loréliane (voir la pub du donjon de Naheulbeuck correspondante) ce qui m’a fait gagner plus 7 en charisme [grand silence] Lauréliane, parce que tu ne vaux rien
*air consterné des deux nanas qui ont encore été plus effrayées quand on parlait WoW avec le gars de derrière.

Autre facon de se faire remarquer: *explications embrouillées de la prof en français pour faire comprendre l’exercice* je suis la seule de la rangée a avoir compris rapidement, traduction pour les autres: “alors toi y en a poser question a machin, pis toi noter sa réponse au tableau.”

Et pour finir:
Quidam1: umi c’est mère ou mer?
Moi: la mer qu’on voit danser le long des golfs clairs.
Moment de flottement avant une franche rigolade.

Et tout ça parce que quelques minutes avant, on a croisé une paire de jambes poualues qui nous ont fait peur (non ce n’était pas Angel) mais je vous raconterai cela demain.

Jan 222007
 

Une cinquantaine de votes au concours, c’est deja pas si mal, je ne suis donc pas la dernière.
J’ai pu aussi voir que quelques personnes étaient arrivées ici par le site, j’espère que parmi celles-ci, quelques unes auront accrochés et viendront lire mes exploits débilités a parution variable ici même.

J’en profite,pour vous remercier, gens qui avez voté, et je mangerai donc ma fabuleuse tarte au choco faite par mon Chéri en pensant a vous ce midi

Jan 182007
 

Oyez, oyez, fans en délire, ou gens de passage, il ne reste plus que DEUX jours, pour voter for me for me, formidableuh ici, alors a vos souris, rameutez vos amis et les amis de ceux-ci et votez pour moi please, j’aimerais tant arriver jusqu’à 100 votes… et je ne suis qu’a 35 ;-( faites quelque chose, sivouplééééééééé

Jan 162007
 

Alors que je bullais révisais java la bave aux levres de sommeil studieusement et méthodologiquement (ouais, une page apres l’autre quoi), v’la t’y pas que j’ai un coup de fil de mon banquier.
Chic me dis-je, il va me filer une carte VISA avec plein de sous dessus pour mes 25 ans un peu en avance me dis-je.
Que nenni, c’est pour me dire qu’il y a un “petit paquet” d’extraits de compte en attente de mon compte épargne (j’avais un peu oublié que j’en en avais un, poils au reins).

Il me dit aussi que vu la quantité, j’aurais tout intérêt a venir les chercher moi-même à la banque, y a quand même quelques centimètres et par la poste, ca risquerais de me coûter un os…
Je viens d’en reviendre, avec ça :

Je m’attendais à un truc de 2-3 cm d’épaisseur, je me retrouve avec presque 10 centimètres d’extraits.
Si seulement un jour, le patron de Merlin pouvait être aussi généreux en terme de “petite augmentation”
Et le pire dans tout ça? C’est que je ne suis même pas riche. Sob.

[UPDATE]
Encore mieux, la moitié des enveloppes n’est même pas à moi, mais dans le meilleur des cas à mon frère, dans le pire un homonyme, je viens de terminer de trier les enveloppes, un certains nombre donc 26 pour mon frère, vs 25 pour moi, donc plus de la moitié de celles-ci ne m’appartiennent pas; pourtant, on m’a fait signer un reçu comme quoi j’en prenais bien le dépôt (poil au dos).
Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer (poil au pied).
En tout cas, ça aura rendu ma journée un peu plus intéressante.

Jan 122007
 

S’il y a une chose que j’ai du mal a comprendre, ce sont ces gens qui s’inventent des problèmes et vont créer des conflits là ou y en avait pas a la base.
Ces gens qui vont crisé parce que le ménage n’a pas été fait depuis trois jours, ou que y a UNE paire de chaussures hors de l’armoire qui seche tranquillement.
Les gens qui pinaillent sur les détails et en sont finalement malheureux.

Bon bien sur faut pas tomber dans l’exces inverse et s’en foutre de tout (qui a dit, comme toi quoi? que j’le bute dans un coin… haem, ‘fin bref), mais que je vois autour de moi des gens qui se prennent la tête pour des bêtises au point de s’en rendre réellement malade, physiquement.
Mais je comprends pas pourquoi tous ces gens montent en épingles des petites choses sans importances, ou vont faire mal et dire des choses blessantes, pour on ne sait pas quelle(s) raison(s).

Et après on s’étonne du nombre de divorces, dépressions et suicides?
Une chose simpliste serait de dire on vit de plus en plus sous pression et de plus en plus vite, mais est-ce vraiment de nos fautes?
Les gens ont un travail d’enfer, mais au lieu de coocooner pendant leurs vacances, ces memes personnes vont partir avec des horaires d’enfer, faut faire ci et ca, et on houspille toute la famille et la paf, on reprendre encore plus fatigué et stressé qu’au départ.

Alors moi je dis merde a tous ces gens qui me cherchent pour se passer les nerfs, s’ils ont pas réussi leur vie et qu’ils sont pas heureux, c’est pas de ma faute, mais bien de la leur: les décisions qu’ils n’ont pas osé prendre, ou alors trop tard, celles qu’ils regrettent, un boulot de merde, des enfants en dérive, je suis pas dieu, j’y peux rien moi.
Alors a chacun sa merde, et que chacun prenne ses responsabilités, non mais des fois.
On peut regretter, mais s’apesentir sans agir, ca m’orripile.

Jan 112007
 

Hier, je devais me lever tot, sous peine de rester bloquée a la maison.
Donc je me suis levée avant 6h30 (ouais, c’est un style d’écriture trop bien ca je sais).
Sans faire d’histoire, ce qui est rare, d’autant plus que j’ai tres mal dormi. (me suis endormie réellement a 3h30 passées.
C’est en pilote automatique que je me suis mis les dents et brosser les lentilles avant de faire prendre son suppo en bib a Vava et de lui mettre le bib dans la couche.

On arrive en bas, on est dans les temps, y a juste qui faut bouger la Nini (nissan micra, 20ans d’âge) qui n’a plus de batteries évidement, sinon c’est pas drole. Il est 7h10, 10minutes de pousse-pousse tire-tire plus tard, on fait route vers Bruxelles.
Ce petit exercice m’a réveillé.

Pour arriver chez mes parents, faut prendre le trajet ter-ter-bis, les rues avoisinantes sont bloquées pour causes de gros travaux (ils refonts TOUS les trotoires.
On arrive quand même pour voir une énorme grue caterpillard a 2cm de la voiture de ma maman.
Débarquage d’objet en tout genre et de Vava, avant d’aller bouger la voiture, histoire qu’elle ne soit qu’en un seul morceau, quand on en aura besoin l’après midi.
C’est Merlin qui l’a bougée, en 15 minutes parce qu’il a fallu trouver une place qui ne soit pas en zone riverain.
Une fois garée, il me dit ou: tu descends la rue Machin, tu tournes a droite, c’est la 8e voiture.

La matinée et une partie de l’apres midi se passent gentiment, ma maman revient de son travail, faut aller chercher la voiture afin de partir chez l’esthéticienne (ouais, me refaire une beauté).
Je lui donne les indications pour trouvé la voiture => rue Machin, droite, 8e, mais apprement c’est trop compliqué ou elle a pas imprimé toute l’info.
Elle revient furieuse 10 minutes plus tard, sans l’avoir trouvé me menacant de choses terribles si je ne la menais pas de suite à sa voiture qu’elle espérait pas volée.
Je suis scrupuleusement les indications que je lui ai données. Mais qui voila? mais c’est Zaza, la voiture à Môman.

Il pleuvait un ti peu quand on est allé dans la voiture.
Une fois la clé de contact tournée à l’arrivée, c’est la drache nationale qui nous est tombée dessus.
Celle ou on ne voit plus à deux mètres devant sois.
Bien entendu, le temps d’arriver à l’institut, on était toutes trempées comme des soupes.
Enfin, quand je dis toutes, c’est bien sûr excepté Vava, bien au sec sous le grand parapluie et dans les bras.
Le bas de mon pantalon faisait triste mine et floc floc tres froid.

Pendant que je me fais bichonner (poil au nez, et quelques poils en moins aux sourcils), Vava fait la navette entre ma mère et moi, sirote du thé à la menthe, qu’elle adore et fait les yeux doux a Soraya, l’esthéticienne, qui fait de supers soins et des massages qui font du bien, mes épaules et mon cou peuvent en témoigner.
Une heure et demie plus tard, on est dehors, sous la pluie a nouveau.

Re drache nationale, dans la voiture, y a des dingues sur les routes, le Blv de la Woluwe est innondé, nous sommes trempées, et en plus va falloir mettre la voiture dans le garage.
Et pour cela, bouger une énorme barriere bien lourde qui bien entendu est en plein sur le chemin pour se faire.
Dehors, on voit même plus sa main en la tendant devant sois tellement il pleut et il fait noir. (la veste qui avait résisté à l’Irlande a pris l’eau, c’est dire ce qu’on s’est pris sur le coin de la tronche).

Quelques coups de pieds et jurons plus loin, la barrière est enfin bougée, et la voiture rentrée.
Je suis trempée jusqu’au sous vêtements et désperée, j’ai pas de vêtements de rechange.
Vava qui pendant toute la durée des opérations est restée dans la voiture est on ne peut plus sèche.
5minutes plus tard, le ciel se dégage et le soleil à le culot de venir montrer son couché, qui était d’ailleurs fort beau.

Depuis ce matin, j’ai la voix enrouée et je tousse.
Vous croyez qu’il y a un lien de cause à effet?