Dec 312006
 

y a des jours beaucoup ou je suis tres difficile à supporter.
La plupart du temps en fait.
On pourrait se dire que profitant de cette nuit de la Saint Sylvestre, j’aurais pu faire une trève et donc fermer ma grande gueule ou en tout cas dire moins de conneries.

je crois même que Merlin en aurait été le premier content, même s’il ne croit pas du tout à ce genre de miracle.
Bref, aujourd’hui c’est raté et le voilà obligé d’entendre un morceau que j’ai inventé moi même à l’instant d’y a quelques minutes, alors que je devais éplucher UNE échalote intitulé “Picpic l’Oignon” et qui est une sorte de ritournelle à couplets à ralonge:

  • Picpic l’Oignon, il est trop bon
  • Picpic l’Oignon, t’fais les yeux ronds
  • Picpic l’Oignon, gare aux morpions
  • Picpic l’Oignon, tu l’as dans le fion

Je me suis fait éjectée de la cuisine avec force et menaces, que si jamais il me rentendais chanter ça, il arrêterait de cuisiner.
Je comprends pas pourquoi, c’est tout meugnon. D’ailleurs je suis en train de chercher une corégraphie qui pourrait aller dessus.

Picpic l’Oignon 😎 on me conseille d’aller faire une page oueb avec ce tube facon la chanson des hamsters, je suis sure que ca aurait beaucoup de succes 😎

Pis bonne année encore hein, moi j’y retourne…
Le pire c’est que maintenant, je n’arrive plus a m’enlever cette “chanson” de la tête…

Dec 312006
 

Je profite d’une petite pause entre le rangement d’appart et la torture de créature de l’enfer assise présentement dans mes bras et tentant de me tuer a coup de tête dans la trachée pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2007, ou en tout cas moins pire que 2006.
Je vous ferais bien une liste de bonne résolutions que je ne tiendrai de toute facon pas pour cette année nouvelle comme maigrir ou me lever plus facilement, ou encore tenter régulièrement de s’aimer au commissariat mais je laisse Ceci le faire à ma place, sisi, pratique, imparable, toussa toussa, maintenant vous allez avoir de bonnes raisons de faire des résolutions.

Et si vous ne saviez pas quoi m’offrir pour Nowel/nouvel an, une ds lite, une wii ou un ensemble robe ou jupe et haut médiéval fera l’affaire, voire même une flute traversière en bois de rose.

Aller, encore une bonne ou moins mauvaise année a tous et toutes 😎

Dec 262006
 

Ca m’arrive oui parfois, d’être un tout ptit peu Boulay’s,rhô juste un peu hein, rien de très grave, juste de quoi faire bouffer son volant à Merlin.
Déjà, Nowel, ce qui me broute c’est de trouver des cadals originaux pour tout le monde.
Ensuite quand c’est trouvé, voir mon portefeuille faire une hémorragie mortelle et tandis que le sang s’épanche de son coté, du mien je tente en vain d’endiguer le flot vital de mon compte qui par a vault l’eau. (oui parfois aussi j’écris joli qui veut rien dire)

Donc le 24 décembre à 18h15, alors qu’on était attendu depuis 18h, on roule pour arrivé, tandis que sur le siège passager, je me lamente de ne point avoir de cadal pour les deux crétins frères, alors qu’on a courru pour pouvoir les fournir mais que les gens ils ont trop pas d’imagination et offre tous la même chose aux gosses, à savoir une carte prepaid wow et le Buzz Big Quizz sur PS2; comment qu’ils sont trop nazes les gens.

Alors qu’on passe devant le game center, a 2km de chez mes parents, avisant la lumière allumée, on s’y arrête en cata pour voir si le brave tenancier pouvait nous sauver la mise.
Si fait, non seulement il lui reste des cartes prepaid, mais en plus, il a un dernier exemplaire du jeu Buzz en rupture de stock partout ailleurs ousk’on est passé.
Et c’est Byzance les enfants, paske en plus, il a du papier cadal. ** roulements de trompettes (sisi, ca existe) et descente de petits anges entamant le seul gloria de la soirée ** vui, on est plutôt athé par chez moi.

Bon tout ceci n’aurait rien eu d’exeptionnel si l’histoire s’arrêtait là, juste une tranche de vie trolachance de la vie de Fabi©, mais non public chéri ca ne s’arrete pas la.
Le gars me disant qu’en plus j’ai trop la chance de payer par carte que ca l’arrange vu qu’il a finit son ticket me donne donc le prix assez conséquent de ce double cadal.
Prenant ma première carte de banque (il est important de savoir que j’en ai deux) je la file a l’appareil et tapotte mon code…
…. silence… couinement de l’appareil, sa race de merde me signalant fort décibelement que mon solde est insuffisant.
C’est pas grave, je prends mon autre carte et hop, rebelotte.
Recouinement de ce stupide bidule me signalant que cette carte aussi elle est trop pas assez alimentée que pour payer les cadals.
Pas grave, le type est sympa, on rigole bien, on va tester d’autres combinaisons, peut être que l’addition de mes deux cartes permettra de tout payer.
En attendant, Chéri poireaute dans la voiture avec une Mugissante emmerdée de plus avoir sa maman.

Reprise de carte, on se dit, qu’on va essayer juste avec le prix du jeu.
… BIP fait l’appareil avec son air chafouin (sisi, il me regardait d’une mauvaise led, j’vous jure).
On descent le prix de 10 en 10 testant plusieurs combinaisons, le terminal fait toujours sa mauvaise tête ce connard qu’il va voler contre un mur s’il continue.

Dehors, Chéri se demande si je négocie le prix en nature.
Après 15 combinaisons infructueuses, dépitée et rigolarde (paske en attendant on se marrait bien), je vais chercher mon Namour lui demandant de payer à ma place.

Finalement, on est arrivé peu apres 18h40, pour découvrir que mes frères avait demandé à mon père le Buzz comme cadal, je me suis sentie vivre sur ce coup là

Deux jeux achetés à la quasie fermeture du game center du coin: [somme rondelette]euros.
L’impression des photos prise ce jour là: peut être 4 ou 5 euros.
La jouissance de faire avaler un boitier Playstation à son petit frère du milieu: ca n’a pas de prix.

Alors heu bon, joyeux Nowel a tous, et heureusement que c’est fini.

Dec 212006
 

Oyez oyez, brave lecteur(s) et lectrice(s), voici venu un grand moment pour moi.
Apres avoir été grande Gourou et Maitresse des Multivers, voici venu l’occasion pour moi de passer maitre de la blogosphère littéraire.
La ou ca se corse, c’est que je vais avoir besoin de vous, oui vous là, qui êtes en train d’approcher votre souris de la petite croix de l’onglet sur votre navigateur. Comment pouvez vous me faire ça, apres tous les rires que je vous ai fourni gracieusement?
Enfin soit, je vous pardonne, tant que vous cliquerez pour moi à partir d‘aujourd’hui du premier janvier (c’est assez mal foutu leur site depuis qu’ils ont prolongé les inscriptions) alors hop hop hop, on va cliquer, que j’ai au moins quelques votes.

Je participe au concours du festival de Romans

Ne dit on pas qu’un petit clic vaut mieux qu’un grand clac? ** prépare la batte de baseball en souriant **, non je dit ca mais ca me ferait tellement terriblement plaisir que vous fassiez celà pour moi, genre un super cadal de Nowel un peu en retard mit Etrennes tres chouette.
Puis sa me permettrait de me brosser un peu dans le sens du poual que j’ai long et soyeux, comme l’épagneul breton et mettrait du baume au coeur de mon [l]égo qu’il en a tellement besoin le pauvre.

Donc vous savez ce qu’il vous reste a faire, et comptez sur moi pour vous le rappeler en temps utile

Dec 202006
 

Ralala, c’est poussiéreux par ici; mais bon, j’ai eu deux semaines méga chargées et riches en trucs blogables (mais bon pour ca faudra que je m’en souvienne) et je vais donc tapper dans ce post les idées dont il faudra que je parle:

  • Lyon ben ca ca va être fait dans ce post
  • L’anniversaire de Merlin qui est périmé depuis ce 13 décembre
  • Ces crétins de chevaliers du zodiaque, mais ca je ne sais pas si je vais le faire, faut que je me souvienne

Hors donc, il advint, qu’un jour (ou une soirée) de juillet au cours d’une beuverie de trucs tord boyaux distillés dans une cave obscure de France en compagnie de gens peu recommandable portant kilt et uniforme d’écolière au fin fond du trou du c*l de la Belgique – enfin l’autre, celui qui est plus proche de la frontiere luxembourgeoise. (‘fin bref, la derniere soirée bdgest en date a Athus), de sympathiques Lyonnais (même s’ils sont intégr[iste]s du libre, mais c’est pas grave, on les aime quand même) Flore et Bobo nous avait invité a passer à Lyon pour la fêtes des Lumières, qui avait lieu le 8 décembre.
Tout ca pour expliquer comment j’ai pu l’oublié et c’est quelques jours avant que Merlin m’a rappeler qu’on descendait sur Lyon ce week end là.

Que dire sur ce week end? On s’y est bien amusé, on a bien mangé, on a bien pogoter dans les rues de Lyon (les lyonnais sont quand même ultra violents quand il s’agit de se frayer un chemin dans la foule), on a bien marché (merci les transports en commun de faire la grève justement le seul week end ou on y est.)
On a aussi fait un passage magasin typique: a savoir Mandragore, magasin spécialisé dans les vetements dit médiévo-fantastiques et bijoux celtiques, ou j’ai trouvé mon bonheur: la ceinture en cuir de mes rêves allant a merveilles avec ma jupe verte ma superbe robe rouge a décolté ultra pigeonnant. Puis passage dans un super magasin Momie Manga spécialisés dans le manga et les goodies s’y rapportant de près ou de loin.
C’est donc a 800 kms de Bruxelles que j’ai trouvé le jumeau de mon Black Mokona, acheté en ville y a quelques semaines le White Mokona qu’il est trop kawai :

Donc pendant que je parcours le magasin, White Mokona sous le bras et que ce faux frère personnage peu fréquentable méchant-vilain-pas-beau-de-piquer-de-Sumomo, j’ai nommé Vanyel achete ma tite Sumomo; dernière du lot, que moi aussi je voulais.

La ou ca c’est corsé, c’est quand le vendeur l’a fait parler. Cette chose à une voix, comment dire… effrayante.
Et c’est la que la vérité fut mise au jour: Mokona et Sumomo on copulé ensemble et ont enfanter quelque chose.
Quelque chose de terriblement vivant et autrement plus kawai.
Quelque chose que j’avais déjà avant d’avoir Mokona.
Quelque chose qui parle avec Ze Voice toute kawai.
** roulement de tambour **
Ce quelque chose c’est le Nabaztag:

Et plus particulièrement le mien:

Effrayant non?

Dec 122006
 

Parce que un blog sert aussi à ca (et pour ouvrir un peu mes moniomaniaqueries et que j’en ai un peu marre d’être la seule de mon entourage a chanter le prince d’Orange), je recherche gens pour monter un groupe medieval/celtique/traditionnel.
Je ne cache pas qu’une idée amusante serait à terme de jouer les PNJ pour animer les tavernes, mais avant tout ce serait pour s’amuser.

Donc *placarde son annonce sur le premier support trouvé*

Je recherche des personnes qui aiment la musique traditionnelle médiévale
Que ce soit les chansons à boire, les sentimentales les historiques ou en gaélique
Pour chanter et jouer avec moi.
Pas de local ni rien, c’est qur Bruxelles et n’a d’autre but que de partager une passion

Ecrire au blog qui transmettra

Dec 112006
 

Y a quelques jours, un vendredi a 14h45, je me suis rendu compte que j’avais oublié d’aller chercher mon permis de conduire à la commune.
J’avais pour circonstance atténuante (en plus de mon cerveau passoire) que j’étais en train de termier ma grippe/angine/toussite dans les règles avec option j’m’étouffe dans mes propres sécretions.

Il faut savoir que le service permis de conduire ferme à 15h00 et que donc, j’arrive avec mon papier une mine de papier maché et une voix à l’avenant pour m’entendre annoncé qu’en plus de payer 15€ va falloir une photo de ma trombine.
N’ayant ni l’un ni l’autre, le gars au guichet me conseille d’agresser la petite vieille qui fait la file à coté; vu qu’on est au début du mois, elle devrait avoir eu sa pension et que donc, ayant le coeur sur la main, il occuperait les gens pendant que je faisais le sac à la vieille.

Bonne idée mais finalement j’ai été négocier avec le mister crashe pour avoir des sous.
Entre temps il était 15h00 passées mais le deal était que je devais tapper au carreau quand j’aurais ce qu’il fallait/
Une photo et une bagarre avec cette appareil a la con qui voulait pas me tirer le portrait, j’me repointe au guichet et tend la photo au gars.
Qui me regarde… Regarde la photo… Me re-regarde. Découpe la photo et va terminer le permis sans rien dire.
Me tend le papier qui me permettra d’écraser les ptites vieilles et les femmes avec poussette sur la rue, me disant simplement “Bienvenue à Alcaida”

On a encore déconner la dessus quelques minutes (les arrets aux frontieres, les flics qui penserait que j’étais une dangereuse terroriste) et je suis rentrée chez moi en déprimant.
SI j’avais une gueule de terroriste alors que j’étais presque guérie, qu’est ce que ca devait être quelques jours avant alors que j’étais encore pire dans mon miroir.

Dec 062006
 

Je suis une procrastinatrice de compétition doublée d’une grosse paresseuse style la main disparait derrière le poual et que même quand il s’agit de ranger et de faire du ménage, je peux carrément me cacher derrière et me faire oubliée.
Oui, je suis génétiquement incapable de ranger et encore moins faire le ménage, sauf dans deux cas bien particulier.
On ne compte pas la folie du nettoyage innérant à la grossesse, pendant celle de Maëva, j’y ai bien échappé et c’est tant mieux.
Bref, ces deux cas particuliers sont:

  1. Marre du brol et de la crasse et toussa, un énorme ras-le-bol qui fait que je vais tenter de ranger du mieux que je peux.
  2. Avoir un endroit stable ou poser le sapin

Or il se trouve qu’en ces temps pré-festoyeux, la conjugaison de ces deux facteurs me poussent à tenter le rangement ultime qu’au plus ca va au plus tu as l’impression que ton chétoi déjà craignos au départ se transforme en bordeland réunissant Beyrouth et le grand tremblement de terre de Tokyo de 1923.
Et qu’au plus ca va, au moins j’ai envie de faire évidement et que je commence a craindre que le pauvre Merlin ne doivent se taper la fin les trois quarts du rangement.

Toutefois, je consens à bien vouloir ranger tout correctement contre un chat ou une DS Lite (ou l’autre truc monomaniaque bien broutant sur lequel je suis actuellement) ou une carte bancaire bien fournie pour fêter dignement cette fin 2006 et le trentenaire de mon Namour rien qu’a moi, qu’il est beau, qu’il est grand, qu’il est fort.

Bon ben sur ce, je crois que je vais aller tenter de jouer a wow continuer à ranger.

Dec 052006
 

Depuis le 26 novembre, ma puce à moi a 2ans.
Deux ans, c’est l’âge de devenir grande, de pouvoir faire des tas de choses et de se rendre compte d’autres.
Surtout que depuis quelques jours, elle fait de plus en plus de progrès, plus rapidement, plus facilement aussi, comme si après avoir laissé décanté pendant ces deux longues années, tout à coup elle avait mis les pièces d’un puzzle en place.

Ce week-end, c’était fête chez ses grands parents: son anniversaire et Saint Nicolas, et oui, tout ça en même temps, ce qui peut donner un aperçu des cadeaux reçus (hoo, ca rime et ca rame, comme tartine et boterham), elle est devenue une vraie petite princesse pourrie gatée: grande maison pour jouer et toboggan pour glisser, elle ne se sent plus, et ne veut plus partir de la bas, chez Mamie c’est vraiment le paradis.
Ceci donne une petite idée de ses capacités plus que bonne au niveau psychomotricité: on peut rajouter qu’elle n’ose pas descendre toute seule le ptit toboggan du parc mais que par contre, le grand avec une bosse au milieu, elle le fait les doigts dans le nez; faut pas chercher à comprendre

Elle s’affirme aussi au niveau caractère, commence des crises de colère (la super période des deux ans) et à faire des phrases de plus en plus complexe comme “chèché maman/mamie/mnamina/… “soti pak deho”, est devenu un véritable moulin à parole presque impossible à arreter.
Et pis surtout parfois, comme ce matin, elle me prend par le cou et n’arrête pas de répeter en me faisant de gros calins “t’aime maman, t’aime”.
Petite flaque maternelle sur le sol garantie et grand bonheur dans le coeur.

Dec 042006
 

Hop, encore une tite nouvelle sur laquelle j’ai essayé deux styles différents pour “casser” la trame et voir ce que ca donnait.
Maintenant, ca plait ou pas, j’avais fait cette nouvelle pour un concours DEM et par manque d’inspiration et de délais très court (s’y prendre à la dernière minute saymal) je l’ai torchée en quelques minutes, sans savoir ou j’allais.

Au final j’en suis assez satisfaite, ce n’est surement pas une de mes meilleures, mais pour ce que j’y ai mis de temps d’inspiration et d’idée je la trouve honorable.

Continue reading »