May 192005
 

En roulant vers Bruxelles, j’ai vu sur l’autoroute un camion estampillé “optimal solution” avec une adresse internet.
Je me suis fais la réflexion que c’était bien joli mais que ca ne me disait pas en quoi, il était la solution optimale.
En transport? En réparation de toiture? Où alors simplement en création d’énergie négative destinée à faire sauter le monde?
J’ai laisser divaguer mon esprit, et là, comme de bien entendu, il a prit des chemins tortueux pour arrivé à ça:

Zhom, il travaille chez Cisco, boîte informatique spécialisée dans les routeurs et le wifi. Je me suis dis que si leur slogan avait été Optimal Solution, on se serait retrouvé avec des machine monstrueuse capable de réalisé le rêve de tout un chacun, à savoir, avoir un ordinateur qui fait AUSSI le café.
Il suffirait d’inserer la commande “makecoffee.exe” ou “irishcoffee.dll” voire carrément “WakeUpAndSmellTheCoffee.bat” pour avoir directement un bon café bien chaud, bien comme on les aime.
Mieux encore, dès l’instant où la commande est entrée, un programme s’ouvrirait, vous demandant le type de café désiré, la torréfaction qui vous plait le mieux, le temps de passage dans le filtre de l’eau et l’écoulement qui vous ferait succomber de plaisir, avec, comble de ravissement, pour ceux qui auraient payé la version complète du logiciel, le nombre de sucres et/ou de quantité de lait voulue ainsi que la température du café, avant de vous le faire apporter par un minirobot programmé par le MIT, subsidié par les créateurs de ce logiciel diabolique.
C’est alors que vous vous réveillez, plus très sur de la réalité de ce logiciel, vous dirigez vers l’ordinateur le plus proche. D’un clic ce programme apparait et vous en êtes bien content, il existe réellement. Bien sûr, il vous a coûté cher, au moins 1500€ pour la version complète mais vous aurez enfin ce café dont vous rêviez depuis si longtemps. CE café, bu qui en Italie, qui a Bruxelles dans ce café qui torrifie lui même ses graines, qui a Paris ou à l’autre bout du monde.
la commande de ce café est terminée, vous appuyer sur le bouton “send’ quand quelques secondes plus tard, apparait un message d’erreur: “La sélection demandée n’est pas/plus disponible, car vous n’avez pas/plus les droits dessus”.
Dépité, vous éteignez cette satanée machine, vous disant que ça ressemble vachement à un certain logiciel vous promettant la lune mais ne vous montrant souvent qu’un écran bleu (oui je suis mauvaise je sais).
D’un autre coté, vu la suprématique main mise du monopole de l’OS sus-citée, il n’est en rien étonnant d’avoir ce type de message d’erreur surtout si c’est eux qui ont créé ce programme.
Moralité, l’ordi qui fait le café n’est pas encore arrivé.

May 142005
 

Haaa, la nostalgie de ma NES, ma tite 8b, ma premiere console de jeux video sur ma tévé.
Que d’heures passées à jouer à Mario, Zelda et autres Boulder Dash.
Dans une crise aigüe de nostalgie à vouloir retrouver ma jeunesse insouciante et parce qu’un inconscient a décidé de donner MA console a un ami de mon frère, j’ai donc été à la recherche d’un émulateur SNES. Je l’ai trouvé, et avec la manette pc récemment gagnée, je joue. A Mario 3. Sans tricher et pour une fois, en faisant tous les mondes et toutes les difficultés.
J’en suis au niveau trois quand je vois ca:

Et là avec mon âme d’enfant retrouvée et ma perversité habituelle, j’imagine ca:
Et voila ce qui arrive, quand on vient me narguer avec des tres bons restos faits sans moi, dans des lieux loins de moi et qu’en plus on vient s’en vanter, non mais des fois.

Ceci était une vengeance froide pûrement gratuite de quand il ne faut pas me chercher.

May 142005
 

Ca c’est moi dans les bons jours:

Dans les pires, je peux ressembler à ca:

Vous voilà donc prévenus, me cherchez jamais le matin très tôt ou le soir très tard.
Pour le reste, chui assez facile à vivre.

May 142005
 

Premier billet, mais quel beau titre pour un premier billet, justement.
D’un autre côté, je ne vois pas vraiment comment celui-ci aurait pu s’intituler.
Le voilà donc, ce troisième nouveau départ, après deux tentatives de blogs qui se sont lamentablement égarés dans les voies impénétrables de skynet.
J’aurais pu l’appeler “Sadikoworld III” en hommage aux deux premiers, mais ce titre, s’il en est, un rien pompeux ne me bottait pas des masses.
C’est pour ca que sur un éclair d’illumination, mais sans le bruit de tonnerre, j’ai décidé de l’appeler “T’as pas 20 balles?’ Après de longues hésitations, je me suis dit que “Et la marmotte elle met…” serait peut être un peu abscons et que “bordel on va pas se laisser emmerder par une putain de porte” un rien trop long.
Bref, voilà le titre décidé, il ne me reste plus qu’à poster des non-nouvelles banales comme on trouve sur tous les blogs inintéressants “et moi Juju c’est ma pote que j’l’a kiffe trop, et meme que Momo mon mec l’est trop beau” (heu enfin non p’t’être pas aller jusque là) Mais bon vu l’entourage que j’ai, je risque plus de mettre quelques annecdotes bien marrantes et quelques humeurs sur un ton déstopien et intelligible.

Ben qu’est ce que vous fouttez encore là? j’ai plus rien à dire moi.